MW / Accueil / Chroniques / KILLING JOKE: Mmxii
GROUPE/AUTEUR:

KILLING JOKE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
MMXII
ANNEE PARUTION:
2012
LABEL:
SPINEFARM RECORDS
GENRE:
METAL INDUSTRIEL
"Le dernier album en date d'un groupe dont l'inspiration est loin d'être tarie."
ADRIANSTORK - 05.01.2015 -
Deux ans après le succès d' ''Absolute dissent'' porté par son hommage à son bassiste disparu ('The Raven King') ou ses explorations sonores ('European superstate' et ses rythmiques electro), Killing Joke revient l'année de l'imminence de la fin du monde avec un album sobrement intitulé ''MMXII''. Même si l'on connaît l'intérêt de son chanteur, Jaz Coleman, pour l'occultisme et les théories eschatologiques, peut-on voir dans cet album un réflexe commercial opportuniste ou une volonté -comme le réfère un de ses anciens tubes- d'aller danser dans les flammes (tant qu'il en est encore temps)?

​Killing Joke ​ne s'est pourtant pas rangé des voitures. L'heure n'est plus aux discussions, mais à l'action. C'est l'album le plus politique et le plus anti-consensuel du groupe qui décrit tantôt les catastrophes à venir ('Glitch' 'Colony Collapse' et sa batterie rageuse, 'Pole Shift'), tantôt dénonce les desseins de ceux qui nous gouvernent ('Fema Camp', 'Corporate elect') bernant le peuple d'illusions (la très philosophique 'Rapture' dont les hurlements de ​Jaz Coleman ​renouent avec la tradition d'utiliser le titre comme seul refrain). La musique est en adéquation avec les paroles : lourde, violente, frontale. En témoignent, l'endiablée 'Pole Shift' dont les arpèges de chant growlé de Jaz Coleman vont de paire avec une section rythmique bestiale constituant une parfaite illustration sonore des paroles prophétiques de la chanson, 'Corporate elect' qui ressemble à un rock 'n' roll funèbre, ou encore les climats délétères et glaciaux de 'Primobile' avec la guitare tantôt aérienne, tantôt explosive de ​Geordie Walker se détachant des boucles de claviers implacables.

Mais s'il dénonce, l'album est capable de proposer des solutions, comme celle de se réveiller et de dire NON à tous ceux qui nous asservissent. 'Fema Camp' évoque d'abord une marche militaire avant de s'écouler dans une boucle vertigineuse où la voix hypnotique de Jaz Coleman, légèrement déformée, nous fait partager la révolte de ceux qui veulent lutter contre les désirs de destruction de la FEMA (l'Agence Fédérale des Situations d'Urgence). L'apaisé 'In Cythera' est un petit bijou aux relents d'une pop soyeuse soutenu par un texte nostalgique et humaniste. Ce dernier ne fait pas tache dans l'oeuvre du groupe et se place aux côtés de morceaux comme 'Love like blood'. Cette chanson au potentiel commercial évident ne sera malheureusement pas exploitée pleinement, y compris par le groupe qui omettait volontairement de la jouer lors des concerts. D'obédience millénariste, l'album suggère que le monde pourrait sortir vainqueur de son combat contre la mort en retrouvant ses origines premières, comme le souligne la dernière piste 'On all hallow's Eve', avec ses rythmiques tribales.

2012 n'a certes pas coïncidé avec la fin du monde, mais avec la sortie d'un album ténébreux d'un groupe qui semble toujours repousser les limites de sa créativité. Certes, on pourrait accuser le groupe d'avoir un peu perdu de sa profondeur mais l'actualité brûlante empêchait toute réflexion secondaire. Pourtant, quelques mois après la sortie de l'album et au moment de partir en tournée avec les groupes ​The Cult ​et ​The Mission​, Jaz Coleman semblait avoir disparu de la surface de la terre... Il sera retrouvé dans le désert du Sahara, sain (?) et sauf, ayant eu besoin de solitude pour terminer un livre qui devrait paraître bientôt.

Plus d'information sur http://www.killingjoke.com

VIDEO

GROUPES PROCHES:
METALLICA, RAMMSTEIN, FEAR FACTORY, NIRVANA, MINISTRY, KORN, NINE INCH NAILS, SOUNDGARDEN, MARILYN MANSON, LAIBACH

LISTE DES PISTES:
01. Pôle Shift
02. Fema Camp
03. Rapture
04. Colony Collapse
05. Corporate Elect
06. In Cythera
07. Glitch
08. Primobile
09. Trance
10. On All Hallow`s Eve


FORMATION:
Jaz Coleman: Chant / Claviers
Kevin 'geordie' Walker: Guitares
Martin 'youth' Glover: Basse
Paul Ferguson: Batterie


TAGS:
Chaotique, Lourde, Mélancolique, Oppressant, Raw, Sombre, Théatral, Tribal, Concept-album, Guitar-Hero, Chant grave, Chant grunt/growl, Chant guttural, Chant hurlé
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC KILLING JOKE
DERNIERE ACTUALITE
KILLING JOKE et TURBOWOLF en concert à Paris le 27 octobre prochain
CONCERT

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant KILLING JOKE
 
DERNIER ARTICLE
Killing Joke va fêter ses 40 années d'existence, l'occasion de revenir sur ce groupe aussi mystérieux que méconnu.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant KILLING JOKE
 
NOTES
 
4/5 (3 avis)
4.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT KILLING JOKE
 
KILLING-JOKE_MMXII Mmxii (2012)
SPINEFARM RECORDS / METAL INDUSTRIEL
KILLING-JOKE_Revelations Revelations (1982)
AUTRE LABEL / POST ROCK
KILLING-JOKE_What-s-THIS-for-- What's This For...! (1981)
AUTRE LABEL / POST ROCK
KILLING-JOKE_Killing-Joke Killing Joke (1980)
AUTRE LABEL / ROCK
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019