GROUPE/AUTEUR:

APOCALYPTICA

(FINLANDE)

TITRE:
SHADOWMAKER (2015)
LABEL:
ELEVEN SEVEN MUSIC
GENRE:
METAL MELODIQUE

"En retrouvant le son de ses instruments et en y ajoutant un chanteur, Apocalyptica retrouve son identité sonore et une inspiration redynamisée."
LOLOCELTIC - 13.05.2015 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Si sa qualité n'était pas remise en question, "7th Symphony" (2010) semblait cependant marquer la fin d'un cycle pour Apocalyptica. En effet, la formule consistant à inviter différents chanteurs pour interpréter certaines compositions du quatuor finlandais apparaissait clairement comme risquant de tourner au réchauffé si elle devait être à nouveau renouvelée. Comme de plus, elle posait de sérieux problèmes d'organisation pour les tournées, Eicca Toppinen et sa bande ont préféré faire une pause pour prendre le temps de réfléchir à la suite de leur carrière, pause seulement interrompue par le projet rendant hommage à Wagner et traduit sur disque par l'album "Wagner Reloaded – Live In Leipzig" (2013). La solution la plus simple a finalement été retenue, à savoir celle consistant à embaucher un vocaliste à plein temps, l'Américain Franky Perez étant recruté pour transformer la formation en quintet.

Sans représenter un changement radical de direction artistique, cette évolution a cependant permis à Apocalyptica de retrouver un nouvel élan qui devrait relancer sa carrière, d'autant qu'avec la production de Nick Raskulinecz (Foo Fighter, Deftones, Mastodon), les violoncelles sont de retour alors qu'ils sonnaient plus comme des grosses guitares sur le précédent opus studio. Ceci est sensible dès l'introductif 'I-III-V Seed Of Chaos', entrée en matière d'une marche funèbre qui prendra fin sur les 3 dernières minutes atmosphériques d'un 'Dead Man's Eyes' ressemblant à la disparition d'une silhouette sur un horizon crépusculaire. Entre temps, les tempi et les ambiances auront été variés mais se retrouveront unis par une mélancolie typique de ces terres scandinaves, formule dont la formation des violoncellistes d'Helsinki est dépositaire depuis plusieurs années.

Et c'est l'un des tours de force de cette nouvelle offrande qui réussit à reprendre son élan tout en gardant des fondations renforcées depuis 3 albums. Nous retrouvons l'alternance des titres chantés et des pièces instrumentales avec un Franky Perez qui surprend l'auditeur en proposant une variété d'interprétation époustouflante. Efficace et accrocheur sur un 'Cold Blooded' calibré pour faire un nouveau tube, laissant la souffrance suinter d'un 'Slow Burn' écorché vif, faisant preuve d'une extrême délicatesse sur 'Hole In My Soul' ou 'Sea Song (You Waded Out)' et son refrain obsédant, ou crachant sa rage sur 'House Of Chains', son spectre semble sans limite. Comme de leur côté, les Finlandais ont retrouvé une verve créatrice leur permettant d'offrir quelques perles mariant des tornades instrumentales ('Shadowmaker') et des variations d'intensité à la puissance évocatrice ('Riot Lights'), l'intensité émotionnelle ne retombe presque pas pendant plus d'une heure, laissant le spectateur hésitant entre l'obscurité des sentiments partagés et le plaisir transmis par la qualité de l'œuvre.

En prenant son temps pour donner une suite à "7th Symphony", Apocalyptica a réussi une remise en question parfaitement maîtrisée, redonnant un nouveau souffle à son art sans modifier intrinsèquement son identité. Bien au contraire, puisqu'en retrouvant le son de ses instruments, il réalise le superbe assemblage d'un retour à son identité sonore et d'une inspiration redynamisée. Digne de cette sagesse dont les contrées septentrionales sont légataires depuis des siècles, le désormais quintet relance donc sa carrière de la meilleure des manières en s'ouvrant de nouvelles perspectives.

Plus d'information sur http://www.apocalyptica.com/



GROUPES PROCHES:
METALLICA, EKLIPSE, RAMMSTEIN, TARJA, FLESHGOD APOCALYPSE, THE RASMUS, SLAYER

LISTE DES PISTES:
01. I-iii-v- Seed Of Chaos - 1:26
02. Cold Blood - 3:27
03. Shadowmaker - 7:35
04. Slow Burn - 4:44
05. Reign Of Fear - 6:54
06. Hole In My Soul - 4:05
07. House Of Chains - 3:28
08. Riot Lights - 6:40
09. Come Back Down - 4:24
10. Sea Song (you Waded Out) - 4:54
11. Till Death Do Us Part - 7:50
12. Dead Man's Eyes - 9:42
13. Hall Of The Mountain King (feat. Avanti Orchestra) [live] - 4:07


FORMATION:
Eicca Toppinen: Violoncelle
Franky Perez: Chant
Mikko Siren: Batterie
Paavo Lotjonen: Violoncelle
Perttu Kivilaakso: Violoncelle


TAGS:
Instrumental, Mélancolique, Sombre
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LYNOTT - 18/05/2015 -
0 0
4/5
Sacré album que ce nouvel Apocalypica !

Un mélange vraiment réussi de Métal, de Hard Rock, le tout à tendance Prog parfois, avec quelques touches du Metallica de la pèriode "Reload". Un chanteur calibré Hard mélo qui sait enluminer les mélodies qui font fréquemment mouche.

Vraiment une belle surprise, cette fois-ci l'opus est réussi de bout en bout en délivrant une ambiance générale prenante qui donne envie d'y revenir et d'y retourner encore.

PROGRACER - 17/05/2015 -
0 0
5/5
Je découvre le groupe avec cet album et quel album !!! L'intégration des instruments est géniale, comme l'est celle du chanteur à la voix très typée hard rock.
Des morceaux percutants, un groove incroyable, des digressions progressives très poussées, des ambiances magiques balayant plusieurs styles avec la même efficacité.
Une magnifique surprise.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC APOCALYPTICA
DERNIERE ACTUALITE
APOCALYPTICA : Nouvelle vidéo (featuring Joakim Broden de SABATON)
Toutes les actualités sur APOCALYPTICA
DERNIERE INTERVIEW
Cador de la scène metal mélodique classique, Apocalyptica est revenu à ses premiers amours avec un album purement instrumental présenté par Perttu Kivilaakso pour Music Waves

NOTES
- /5 (0 avis) 4.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DECLINE OF THE I: Rebellion (2015)
BLACK METAL "Rebellion" est une œuvre glauque à ne pas mettre entre toutes les oreilles, une galette dont aucun espoir n'émerge. On est subjugué par le chaos, comme on pouvait l'être à l'écoute de "Cloak of Altering" et son black nauséabond.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
WHEN REASONS COLLAPSE: Dark Passengers (2015)
METALCORE Avec "Dark Passengers", When Reasons Collapse propose un disque de métalcore intéressant mais qui peine à se mettre au-dessus de la masse du genre en restant bien trop sagement dans des codes bien établis.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT APOCALYPTICA
APOCALYPTICA_Cell-0
Cell-0 (2020)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / METAL MELODIQUE
APOCALYPTICA_Wagner-Reloaded-Live-In-Leipzig
Wagner Reloaded: Live In Leipzig (2013)
4/5
4/5
SONY BMG / HEAVY METAL
APOCALYPTICA_7th-Symphony
7th Symphony (2010)
4/5
3/5
SONY BMG / METAL MELODIQUE
APOCALYPTICA_Worlds-Collide
Worlds Collide (2007)
4/5
4/5
SONY BMG / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020