ARTISTE:

THE MOODY BLUES

(ROYAUME UNI)
TITRE:

DECEMBER

(2003)
LABEL:

UNIVERSAL

GENRE:

POP

TAGS:
Chant grave, Compilation, FM, Intimiste, Mélancolique, Reprises
"The Moody Blues s'essaie à l'exercice de l'album de Noel, sans convaincre."
ADRIANSTORK (17.02.2015)  
1/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les années 90 ont été néfastes à ​The Moody Blues​. En enchaînant de façon espacée deux albums indignes de sa réputation, le groupe s'est ringardisé. En outre, le nouveau départ de Ray Thomas semblait sceller son avenir créatif. Et pourtant, deux ans après la sortie du précédent ''Strange Times'', les trois membres rescapés, toujours entouré de l'invité Danilo Madonia aux claviers, mais auxquels se joint Norda Mullen à la flûte (que l'on peut entendre sur 'In The Quiet Of Christmas Morning' une reprise d'un air de ​​Johann-Sebastian Bach​), partent en Italie au studio Recco, près de Genova pour enregister un album de Noël, qui sortira en Octobre 2003! Le paradoxe, à travers ce gag involontaire, est édifiant : il nous montre que le groupe, ayant épuisé ces concepts philosophiques sur l'humain et sa destinée, essaierait de surfer sur la mode des Chants de Noël, exercices remportés par le sérieux de certains (​Neal Morse​, ​Steve Lukhater​, ​Jethro Tull​) mais qui est aussi une façon d'afficher une vulgarité opportunistiquement commerciale (​Justin Bieber, Boyz II Men​). Si on ne peut placer l'opus de ​The Moody Blues​ dans cette seconde catégorie, force est de constater que la génèse de ce projet n'augure rien de bon.

Sans ménager le suspense, nous pouvons déjà dire que cet album ne restera pas dans les annales de ​The Moody Blues​. ''December'' se compose de reprises et de projets personnels. Parmi les reprises, nous avons droit à la très niaise et angélique ''War Is Over (So This Is Xmas)'' de John Lennon, ​qui respecte l'esprit de l'original, dégoulinante de bons sentiments, ''When A Child Is Born'', inévitable chanson de Noël, à peine magnifiée par la voix de Justin Hayward, apparaissant à contrario assez fade, ou encore 'White Christmas', qui compense l'absence d'énergie de ses interprètes par un honnête solo de guitare. Le groupe aurait peut-être dû privilégier les créations personnelles. 'Don't Need A Reindeer' l'une des pistes les plus réussies porte la marque du groupe, avec la voix chaleureuse de son interprète, ses choeurs, et sa guitare. Les autres reprises sans être transcendantes semblent souffrir du syndrome des précédents albums : lents, manquant de relief, mièvres et se basant (trop) sur la voix de son chanteur principal ('December Snow' où le groupe semble être en pilotage automatique).

''December'' est définitivement l'album de trop dans la discographie pléthorique de ​The Moody Blues​. Au lieu de permettre au groupe de connaître un nouveau succès, l'effet inverse a été obtenu, le groupe ayant été éliminé du devant de la scène. On pourrait tout au plus arguer que la formation originelle n'ayant pas été intégralement présente, il serait plus sage de considérer ce disque comme un projet solo de Justin Hayward accompagné de John Lodge et de Graeme Edge. Si cette idée est séduisante, en revanche, elle ne doit pas servir d'excuse au groupe, qui était déjà sur la pente descendante. Un album à écouter distraitement une seule fois dans l'année.


Plus d'information sur http://www.moodyblues.co.uk/





LISTE DES PISTES:
01. Don't Need A Reindeer
02. December Snow
03. In The Quiet Of Christmas Morning (bach 147)
04. On This Christmas Day
05. Happy Xmas (war Is Over)
06. A Winter's Tale
07. The Spirit Of Christmas
08. Yes I Believe
09. When A Child Is Born
10. White Christmas
11. In The Bleak Midwinter

FORMATION:
Graeme Edge: Batterie
John Lodge: Chant / Basse
Justin Hayward: Chant / Guitares
Danilo Madonia: Claviers / Invité
Norda Mullen: Invité / Flûte
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
1.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE MOODY BLUES: Sortie du DVD/Blu-Ray "Days Of Future Passed Live"
 
AUTRES CHRONIQUES
ISILDURS BANE: The Voyage - A Trip To Elsewhere (1992)
ROCK PROGRESSIF - Chef d'œuvre d'Isildurs Bane, "The Voyage – A Trip To Elsewhere" convie l'auditeur à une somptueuse promenade entre rock progressif raffiné et musique classique plus ou moins contemporaine.
ADIMIRON: Timelapse (2014)
METAL PROGRESSIF - Adimiron détruit tout sur son passage dans une galette aux couleurs résolument thrash. Un brûlot digne des premiers Metallica.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE MOODY BLUES
THE-MOODY-BLUES_Strange-Times
Strange Times (1999)
2/5
-/5
UNIVERSAL / ROCK
THE-MOODY-BLUES_Keys-Of-The-Kingdom
Keys Of The Kingdom (1991)
2/5
-/5
POLYDOR / POP
THE-MOODY-BLUES_Sur-la-Mer
Sur La Mer (1988)
2/5
-/5
POLYDOR / POP
THE-MOODY-BLUES_The-Other-Side-of-Life
The Other Side Of Life (1986)
3/5
-/5
POLYDOR / POP
THE-MOODY-BLUES_The-Present
The Present (1983)
3/5
-/5
POLYGRAM / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021