ARTISTE:

OVERCHARGER

(FRANCE)
TITRE:

ALL THAT WE HAD

(2015)
LABEL:

FINISTERIAN DEAD END

GENRE:

STONER

TAGS:
Chant éraillé, Epique, Groovy, Sudiste
"Un premier album empli de l'esprit du sud avec un groove métallique très chaleureux."
NOISE (30.09.2015)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Jeune formation bordelaise fondée en 2010, Overcharger nous propose son premier album studio, "All That We Had", un peu plus d’un an après s’être lancé avec un premier EP de 3 titres. Le groupe s’est créé avec la ferme volonté de retrouver l’esprit du rock metal sudiste dans la lignée de Down et de Crowbar, se plaçant dans la galaxie sludge qui a produit nombre de très bons albums.

"All That We Had" contient seulement 8 titres, mais prend le temps de développer méticuleusement ses idées. Tout en collant à ses influences, il affirme aussi sa personnalité, en ajoutant à sa base metal sudiste des éléments proches de Lynyrd Skynyrd et des aspects parfois hardcore sur le chant. De cet opus se dégagent plusieurs excellents titres dignes des grands noms vénérés par le groupe.

On retiendra notamment ‘Temptations’, ‘Down South’ ou encore ‘Outlaw’, groovy et gras à souhait. La basse est savoureuse sur l’introduction de ‘Temptations’, tandis que les riffs de guitares sont pile dans l’esprit du genre avec cet aspect lourd si caractéristique. Enfin le chant gras de Seb, colle parfaitement à la musique, et l’alchimie fonctionne à la perfection. Si les influences sont certes évidentes, elles sont parfaitement assimilées pour en tirer la quintessence.
Mais Overcharger sait varier son propos : sur ‘Streets Of Terror’, le chant est dans un esprit hardcore très incisif et se marie à merveille à la musique lourde, tandis que l’esprit chaleureux du sud des Etats-Unis souffle sur ‘Don’t Get Lady Bitch’, ‘Hidden By The Moon’ et ‘I Was A Soldier’.  Dans ces très belles chansons se retrouve tout ce qui faisait le charme de Down à ses débuts avec ce petit côté rock irrésistible, en particulier dans le chant qui se fait plus clair.

Ce premier album est une œuvre riche et chaleureuse qui permet à Overcharger de rendre un bel hommage à la culture sudiste, qu’elle soit métallique ou rock. Avec "All That We Had", il se lance dans la mêlée avec efficacité et nous donne envie de suivre son parcours de très près.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/pages/overcharger/114318028659511





LISTE DES PISTES:
01. Streets Of Terror
02. Temptations
03. Down South
04. Hidden By The Moon
05. Outlaw
06. Don'T Get Lazy Bitch
07. I Was A Soldier
08. Chainsaw Kiss

FORMATION:
Jb: Guitares
Seb 'basty': Chant
Tom.: Batterie
Wafi Einser: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
OVERCHARGER en première partie de MESSHUGGAH
DERNIERE INTERVIEW
OVERCHARGER (20 JUIN 2018)
C'est le chanteur des Overcharger - Basty - qui est en charge de répondre aux questions de Music Waves pour évoquer les "Origin" du groupe...
 
AUTRES CHRONIQUES
ABSTRACTER: Wound Empire (2015)
BLACK METAL - "Wound Empire" est comme un étau, comprimant toute source de vie et d'espoir, expression sonore d'une violence paroxysmique qui confirme le potentiel de ses créateurs.
DAVID BOWIE: Pin-ups (1973)
ROCK - Où Bowie se livre avec plus ou moins de bonheur au jeu de l'album de reprises.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT OVERCHARGER
OVERCHARGER_Origin
Origin (2018)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / STONER
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021