GROUPE/AUTEUR:

SIMEON SOUL CHARGER

(ETATS UNIS)

TITRE:
A TRICK OF LIGHT (2015)
LABEL:
GENTLE ART OF MUSIC
GENRE:
ROCK

"Gorgé de rock psychédélique old school, "A Trick Of Light" séduira sans mal tous les amateurs de musique authentique et rétro privilégiant la chaleur et l'instantanéité au polissage parfois trop aseptisé des productions contemporaines."
CORTO1809 - 10.03.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5

Décidément, le procédé est à la mode ! Après Neal Morse et son Neal Morse Band, ce sont les Américains de Simeon Soul Charger qui s'adonnent à l'écriture collective et à l'enregistrement en "présentiel" : au diable les enregistrements virtuels où chacun enregistre sa partie de son côté et envoie son fichier à quelqu'un chargé de faire des collages. Désormais, les musiciens se réunissent et jouent ensemble dans un même studio. A l'écoute du résultat, tant pour The Neal Morse Band que pour Simeon Soul Charger, nul doute que la méthode a du bon.

Car finalement, le procédé n'est pas nouveau. Il était juste passé un peu de mode et les Américains reviennent aux méthodes usuelles des années 60 jusqu'au milieu des années 70, une période qui les influence au point de fortement imprégner leur musique. En adoptant les méthodes suivies à l'âge d'or du rock psychédélique et des balbutiements du progressif, Simeon Soul Charger donne à sa musique une chaleur et une authenticité que la technologie moderne a parfois une fâcheuse tendance à oublier. Pour être complètement dans le contexte et retrouver sur le disque l'énergie délivrée en concert, le groupe prend même le risque d'enregistrer devant un public d'amis dans des conditions live, en une seule prise. Le but est bel et bien atteint : il émane de l'album une vitalité et un enthousiasme du meilleur effet.

Côté musique, celle-ci s'avère délicieusement rétro, avec un son brut et un peu sale évoquant les vieux disques de la fin des années 60. Les compositions flirtent avec un rock psychédélique old school rappelant beaucoup The Kinks, The Move et les trois premiers albums d'ELO, ou encore les derniers albums des Beatles. Une musique sincère et directe, avec un petit côté décalé la rendant originale, mais restant toujours dans les limites de la bienséance.

La première moitié de "A Trick Of Light" (jusqu'à 'Where Do You Hide') est des plus convaincantes, notamment grâce à la finesse d'écriture musicale. 'Heavy', premier single tiré de l'album, est un tube à la Beatles mâtiné d'une petite sauvagerie façon Jagger qui attrape l'auditeur par les oreilles pour ne plus le lâcher. Le timbre d'Aaron Brooks y aide, ressemblant, lorsqu'il se fait suave, à celui de McCartney. La seconde partie est plus en dents de scie, entre du très bon ('Workers Hymn' décalé et floydien (période Barrett), 'Jane' et son orgue délicieusement vintage) et du moins réussi ('The Illusionist', instrumental anguleux pas passionnant, 'I Pull A Spell On You', reprise un peu lourde). Heureusement, l'album se termine sur une très bonne note, 'Floating Castles', inventif, rythmé et séduisant renouant avec le bon niveau de la première partie.

Malgré cette petite baisse de forme sur la seconde moitié, "A Trick Of Light" séduira sans mal tous les amateurs de musique authentique et rétro privilégiant la chaleur et l'instantanéité au polissage parfois trop aseptisé des productions contemporaines.


Plus d'information sur http://www.simeonsoulcharger.com/



GROUPES PROCHES:
THE MOVE, JOLLY, ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA, THE BEATLES, ABSOLACE

LISTE DES PISTES:
01. The Prince of Wands (A Trick of Light) (6:05)
02. Heavy (3:49)
03. Evening Drag (6:19)
04. How Do You Peel (6:17)
05. Where Do You Hide (3:19)
06. Workers Hymn (4:15)
07. The Illusionist (4:38)
08. Jane (3:21)
09. I Put a Spell on You (6:30)
10. Floating Castles (6:07)


FORMATION:
Aaron Brooks: Chant / Guitares / Claviers
Joe Kidd: Batterie, Percussions, Choeurs
Rick Phillips: Guitares / Choeurs
Spider Monkey: Basse


TAGS:
60's, 70's, Bluesy, Old School, Psychédélique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SIMEON SOUL CHARGER
DERNIERE ACTUALITE
Simeon Soul Charger: Harmony Square
Toutes les actualités sur SIMEON SOUL CHARGER
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
FINNTROLL: Jaktens Tid (2001)
PAGAN/VIKING METAL "Jaktens Tid" a quelque chose d'une sarabande sillonant les sentes mystérieuses d'une forêt peuplée de créatures mythlogiques, puisant ainsi dans un folklore dont il restitue, avec entrain et justesse, les sombres ambiances.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
CANCER BATS: Searching_for_zero (2015)
HARDCORE Une nouvelle tentative de marier Punk Hardcore et Heavy Metal qui peine à convaincre et à proposer une identité musicale claire.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SIMEON SOUL CHARGER
SIMEON-SOUL-CHARGER_Harmony-Square
Harmony Square (2012)
4/5
5/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SIMEON-SOUL-CHARGER_Meet-Me-In-The-Afterlife
Meet Me In The Afterlife (2011)
4/5
-/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020