ARTISTE:

LIKE A STORM

(NOUVELLE ZÉLANDE)
TITRE:

AWAKEN THE FIRE

(2015)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

NEO/NU METAL

TAGS:
Chant éraillé, FM
"Like A Storm passe le cap de l'international sans prendre trop de risque et propose ici un métal qui a encore besoin de trouver sa voie pour sortir définitivement du lot."
MR.BLUE (01.04.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"Awaken The Fire", dernier album de Like The Storm, va permettre à tous ceux qui étaient passés à côté de ce groupe jusqu'à présent de se rattraper. Constitué de trois frères et basé à Auckland, la bande prend son envol en 2009 avec la sortie de "The End Of The Beginning". En 2012, "Chaos Theory : Part 1" fait monter le groupe d'un cran avec son métal alternatif doté d'une belle personnalité (grâce notamment à la présence d'un didgeridoo) et d'une énergie débordante, Après avoir partagé la scène avec des groupes comme Alter Bridge, Korn, ou encore Puddle Of Mudd​les frères Brooks s'apprêtent désormais à conquérir le monde avec ce premier album signé par une Major (Century Media).

"Awaken The Fire" enfonce donc le clou là où l'avait laissé "Chaos Theory : Part 1"... avec les mêmes titres ! Et oui, ceux qui possèdent déjà les albums précédents ne trouveront que deux nouveaux morceaux à se mettre sous la dent, les neuf autres étant déjà présents sur les deux premiers opus. A défaut de nouveauté, ce disque peut constituer une carte de visite idéale pour cette première distribution à grande échelle.

Le premier inédit, composé sur la route, nous propose un hit très radiophonique entre grosse guitare et sonorités électroniques. 'Love The Way You Hate Me', en dehors de son passage obligé au didgeridoo, n'apporte pourtant pas grand-chose de neuf et pêche par trop d'évidence. Par contre, 'Wish You Hell', frais et intriguant par son aspect vieux vinyle trouvé au fond d'un grenier, fait bien plus forte impression, servi par une intro bluesy riche en guimbarde, même si le chant de Chris Brooks abuse de tics trop mainstream.

Les autre titres (issus en majorité de "Chaos Theory") se voient ici réinterprétés, quelques-uns y gagnant en profondeur grâce à leurs nouveaux arrangements. La mélancolie de 'Break Free' se trouve renforcée par l'apparition de quelques chœurs discrets. La voix du chanteur vient vous hanter sur une version plus intense d''Ordinary'.  L'écoute successive des deux versions de 'Become The Enemy' (anciennement 'Enemy' sur le premier essai du combo), outre l'ajout d'un nouveau couplet, montre à quel point le trio a su évoluer et s'assumer en quelques années.  Quant à 'Never Surrender', il se pare d'un métal moderne et facile d'accès typique du groupe et que n'aurait pas renié un Bon Jovi, en plus musclé et solide. Enfin, n'oublions pas dans ce panier garni le gentillet 'Southern Skies' qui, s'il prête à sourire sur les premières encablures, s'en sort grâce à une certaine authenticité et quelques touches de piano bienvenues et la reprise fort dispensable de 'Gangster's Paradise' de Coolio qui aurait pu dépasser le stade du simple hommage en étant plus assumée et chahutée.

Like A Storm passe le cap de l'international sans prendre trop de risque et propose ici un métal qui a encore besoin de trouver sa voi(x/e) pour sortir définitivement du lot.


Plus d'information sur http://likeastorm.com/



GROUPES PROCHES:
BON JOVI, ALL THAT REMAINS


LISTE DES PISTES:
01. Chaos
02. Love The Way You Hate Me
03. Wish You Hell
04. Break Free
05. Never Surrender
06. Become The Enemy
07. Southern Skies
08. Six Feet Under
09. Gangsters Paradise
10. Ordinary
11. Nothing Remains (nihil Reliquum)

FORMATION:
Chris Brooks: Chant / Guitares / Claviers / Didgeridoo
Kent Brooks: Basse / Claviers / Choeurs
Matt Brooks: Guitares / Claviers / Choeurs
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LIKE A STORM: Sortie de "Catacombs" en juin
 
AUTRES CHRONIQUES
SOUNDDIARY: A Book In My Hand (2015)
ROCK PROGRESSIF - Ce deuxième album de SoundDiary est difficilement classable tant le combo autrichien ratisse large dans un registre progressif allant de la pop à l'atmosphérique en passant par le folk.
FINNTROLL: Nifelvind (2010)
PAGAN/VIKING METAL - Trop noir pour les amateurs sans l'être assez pour les autres, "Nifelvind" ne satisfait personne en dépit de bons moments, expliquant pourquoi il reste l'album le plus méconnu de Finntroll.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021