ARTISTE:

ILIUM

(AUSTRALIE)
TITRE:

MY MISANTHROPIA

(2015)
LABEL:

NIGHTMARE

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
80's, Chant aigu, Old School
"Ilium a de la bonne volonté et du talent pour proposer des riffs heavy mélodiques efficaces mais voit son disque handicapé par une production et un chant manquant de puissance."
NOISE (09.04.2015)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Formé en 1998 à Newcastle en Australie par les membres d’une formation locale, Oracle, Ilium propose son 6ème album avec "My Misanthropia". L’histoire du groupe est agitée, son line-up a beaucoup évolué et tient surtout autour du duo Jason Hogdes, le guitariste et Adam Smith, le bassiste et clavier. Pour ce nouvel album, Ilium accueille un nouveau chanteur avec Lance King qui remplace Mike DiMeo.

Musicalement et comme le laissaient deviner son logo et sa pochette typiques, le groupe évolue dans un heavy métal mélodique à tendance power tel qu’on le pratiquait dans les années 80. On pourrait le situer entre un Riot et un Masterplan pour les aspects puissants et mélodiques.

Il en résulte un disque qui se laisse écouter sans déplaisir mais qui est handicapé par une production moyenne manquant de pêche. De plus au chant, King a du mal à succéder à DiMeo, son timbre étant proche de celui d’un Michael Kiske mais sans la même ampleur ni la même puissance vocale. Ces défauts sont assez gênants pour une formation qui a autant d’albums et d’expérience et risquent de condamner Ilium à rester dans l’anonymat qu’il fréquente depuis ses débuts.

Pourtant on décèle de bonnes choses dans certaines chansons. Car musicalement le duo fondateur fait des étincelles aux guitares distillant riffs et soli purement heavy mélodique avec une belle aisance. Et l’écoute de ‘Orbiting A Sun of Sadness’, de ‘Lingua Franca’ ou encore de ‘Penny Black’, ‘The Cryptozoologist’ et ‘My Misanthropia’ font regretter que le son et le chant ne soient pas de la même qualité. ‘The Cryptozoologist’ nous fait même l'honneur d'une belle passe d’armes entre riffs de guitare et lignes de claviers.

Le bilan est donc mitigé, Ilium a des qualités mais peine à franchir un palier artistique. "My Misanthropia" est un disque honnête mais plombé par des défauts rédhibitoires pour une formation avec tant d’années d’existence. On souhaite quand même au duo à la tête du groupe d’enfin trouver la bonne formule à l’avenir, leur volonté et leur talent le mériteraient amplement.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/pages/ilium/129928725994



GROUPES PROCHES:
MAGIC KINGDOM, PYRAMAZE, MASTERPLAN, RIOT


LISTE DES PISTES:
01. My Misanthropia
02. Quetzalcoatl
03. Penny Black
04. Linqua Franca
05. Godless Theocracies
06. The Hatchling
07. Orbiting A Sun Of Sadness
08. Zenith To Zero
09. Yuletide Ebbs
10. The Cryptozoologist

FORMATION:
Adam Smith: Guitares / Basse / Claviers
Jason Hodges: Guitares
Lance King: Chant
Tim Yatras: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
WINDSOR DRIVE: Windsor Drive (2015)
A.O.R. - Un album Rock AOR/Pop porteur de nombreux tubes en puissance.
NIGHTWISH: Endless Forms Most Beautiful (2015)
METAL MELODIQUE - "Endless Forms Most Beautiful" renoue à la fois avec le lyrisme sombre de "Once" et la grandiloquence cinématographique de ses deux prédécesseurs.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021