ARTISTE:

CHARGE

(FRANCE)
TITRE:

SWEET LIES

(2015)
LABEL:

BRENNUS

GENRE:

ROCK

/ METAL ALTERNATIF
TAGS:
Chant éraillé, Groovy, Neo, Punk
"Évoluant avec facilité entre punk rock, néo métal et alternatif, Charge nous propose avec "Sweet Lies" un disque frais allant droit au but."
NOISE (07.04.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Formé à Paris en 2004, Charge propose son premier album studio, "Sweet Lies", après avoir déjà sorti deux EP en 2007 et 2009. La formation française évolue dans un métal moderne teinté de punk et de rock, le tout dans une grande variété de styles en ne se fixant aucune limite, ni contrainte stylistique.

Avec ce court album, 9 titres pour moins de 30 minutes dont certains viennent de l’EP "8 Miles Away" de 2009, Charge va droit au but, sans fioriture dans un pur esprit punk rock très présent au détour de plusieurs titres du disque. Et le résultat est plutôt convaincant même si pour une formation comptant déjà autant d’années de parcours, on aurait aimé un disque un peu plus long et ne comportant que du nouveau matériel.

Mais il ne faut pas faire la fine bouche, Charge est bon dans ce qu’il fait et sait se rendre séduisant. De plus, la belle place laissée à la basse donne au disque une couleur chaleureuse qui le fait sortir de l’ordinaire. Ainsi avec ‘84’, ‘That’s It’ et ‘Sweet Lies’, Charge sort l’artillerie punk. Ces trois chansons sont des petites bombes taillées pour la scène avec des refrains immédiats et un groove assez irrésistible qui donne envie de bondir partout en rythme.

A côté, avec ‘Alone’, ‘Fantasy’ ou encore ‘Just Want More’, Charge se fait plus métallique mais toujours dans cet esprit moderne qui doit autant au thrash qu’au néo métal empli d'une énergie énorme. Enfin, avec ‘Ain’t My World’ le groupe fricote avec l’extrême, le chant notamment se situant dans les canons hurlés du métalcore. Et cela se marie bien avec une musique écrasante de lourdeur, sorte de croisement réussi entre du punk et System Of A Down.

Avec cet explosif "Sweet Lies", Charge réussit un joli coup. Il navigue avec une belle aisance entre les genres et devrait faire un malheur sur toutes les scènes qu’il fréquentera. Le groupe devra juste accélérer un peu le rythme de ses sorties et nouveaux morceaux s'il veut se faire connaitre plus largement.



Plus d'information sur http://www.chargerocks.com





LISTE DES PISTES:
01. Alone
02. Fantasy
03. 84
04. That's It
05. Just Want More
06. One
07. Sweet Lies
08. Ain't My World

FORMATION:
Lionnel: Basse
Loïc: Batterie
Ravin: Chant / Basse
Sacha: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CHARGE : Nouvelle vidéo
DERNIERE INTERVIEW
CHARGE (18 MARS 2019)
A l'occasion de la sortie de son premier album "Ain't the One", nous avions rendez-vous avec Ravin, le chanteur de Charge....
 
AUTRES CHRONIQUES
GARY MOORE: Blues For Greeny (1995)
BLUES - Gary Moore démontre sa capacité à s'approcher des légendes du Blues dont Peter Green est une figure incontournable.
PLATO'S CAVE: Servo/padrone (2015)
HARD ROCK - Le rock plus lourd que sombre de Plato's Cave risque fort de laisser l'auditeur aux portes de l'ennui.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CHARGE
CHARGE_Ain-t-The-One
Ain't The One (2019)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021