ARTISTE:

CAPTAIN KICKARSE AND THE AWESOMES

(AUSTRALIE)
TITRE:

GRIM REPERCUSSIONS

(2015)
LABEL:

BIRDS ROBE

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Expérimental, Fusion, Groovy, Instrumental, Old School
"Un premier album très enthousiasmant, pour un power trio aux facettes multiples, folles ou contemplatives, d'une richesse et d'une classe impressionnantes. Un classique d'entrée de jeu. Y donner une suite s'avèrera une sacrée gageure !"
CHFAB (14.04.2015)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Voici le tout premier album d’un trio australien, installé à Sydney, une formation instrumentale rock de type classique, c’est à dire guitare-basse-batterie. 

Le répertoire de ce "Grim Repercussions" au patronyme faussement loufoque propose un rock évolutif reptilien ( l'addictif 'Grapes' !) comme incandescent, crimsonien par moments ('Sixes Dozens'), math rock en diable, avec des compositions savamment élaborées, très construites, riches en ambiances, et d’une grande classe. Ce prog brut ou Art rock distille une énergie très réjouissante, parfois paroxystique ('A Beard of Bees' trois minutes de folie expérimentale), sans jamais oublier une ligne claire (à part 'A Beard of Bees' !), et ce même dans les moments les plus tendus. Le tout est animé d’un groove très prenant. Captain Kickarse and The Awesomes délivre donc ici des compos n’offrant finalement que peu de démonstrations tapageuses de guitare et autres soli dévorants.  Les Australiens développent des thèmes qui font corps, sans réellement besoin de meubler, comme cela arrive si souvent. Cela n’empêche pas non plus quelques moments de liberté, sans la virtuosité gratuite ou pompeuse… Donc quelque chose de très humain et de réussi.

Vous l'aurez compris, la musique est captivante de bout en bout, une gageure pour un album entièrement instrumental. "Grim Repercussions" ne fait jamais preuve d’aridité, et séduit dès la première écoute. Les influences sont magnifiquement digérées et les musiciens font montre d’une sacrée technique, là aussi sans l‘afficher. La guitare, portant toute la charge mélodique, est volubile mais jamais bavarde, souvent à l’unisson des deux autres compères (on peut penser à Amplifier par exemple). Pour ajouter à l’attention de tout l’album elle déploie tout une palette sonore (claire, abrasive, psyché, doublée…), et avec beaucoup d’élégance, dans les moments de furie comme ceux plus contemplatifs ('Wolving in With the Violets', 'Grim Repercussions')… La basse produit parfois un son tellurique façon King Crimson période John Wetton ('Pogonophobe', 'Small Castle')! La batterie très spontanée évoque Kenneth Kapstadt de Motorpsycho, elle sculpte nombre de rythmiques fouillées ('Immaculate Consumption'), de ruptures, d’enluminures diablement groove, un jeu est très souvent jazz de par son emploi des cymbales, enfin percutant, avec son jeu de grosse caisse et caisse claire…

La synergie au sein de Captain Kickarse and The Awesomes ne fait aucun doute. Les membres apparaissent particulièrement aguerris à l’épreuve de la scène (les nombreux documents sur Youtube en attestent) et l’on se prend à rêver de les voir un jour, chez soi, dans sa salle préférée… "Grim Repercussions" est donc un album tout bonnement épatant, à l’esprit très live, les montées en puissance tranchant avec les très bons moments d’intimité collective. Le son est optimum, apparemment peu compressé, ce qui confère beaucoup de chaleur et de nuance. Le mixage est très équilibré. Bref, voilà de quoi conférer, s’il en fallait encore, beaucoup d’unité à cette musique jouée à trois…

Courez-donc, même virtuellement, acheter ce brulot qui place la barre bien haut d’entrée. Excellent !



Plus d'information sur https://www.facebook.com/captainkickarseandtheawesomes





LISTE DES PISTES:
01. Sixes Dozens
02. Pogonophobe
03. Immaculate Consumption
04. Wolving In With The Violets
05. Small Castle
06. Grapes
07. Grim Repercussions
08. A Beard Of Bees
09. Fourth Party

FORMATION:
Alex O'toole: Batterie
Alex Wilson: Basse
Phil Mccourt: Guitares
Simeon Bartholomew: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
SERPENTINE: Circle Of Knives (2015)
A.O.R. - Incapable de se renouveler et de faire preuve de la moindre personnalité, Serpentine se condamne à rester dans les divisions inférieures d'un genre musical dont la relève ne manque pas de formations intéressantes
ARCANE: Known / Learned (2015)
ROCK PROGRESSIF - Une œuvre magistrale à deux visages : du metal prog émotionnel et virulent puis un rock progressif suave et subtil. Un parfait équilibre pour un album cohérent et enthousiasmant.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021