GROUPE/AUTEUR:

SEYMINHOL

(FRANCE)

TITRE:
THE WAYWARD SON (2015)
LABEL:
BRENNUS
GENRE:
HEAVY METAL

""The Wayward Son" propose une musique agréable à écouter sans toutefois être indispensable. La rondelle est portée par une musique hargneuse, racée et rapide qui rappelle inévitablement Avantasia ou Virgin Steele."
THIBAUTK - 22.07.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Issu du giron de l'écurie Musea, Seyminhol formé il y a plus de vingt ans poursuit son bonhomme de chemin avec une tranquillité certaine. Dans cette version sur plastique de Hamlet, le groupe dépeint au travers d'un métal symphonique assez convenu passions, violence et trahisons dans un labyrinthe d'intrigues. "The Wayward Son" propose des ambiances souvent symphoniques, souvent épiques, parfois intimistes, mais toujours métalliques, puisant son inspiration chez des groupe à l'étiquette speed, tels que Avantasia ou Virgin Steele (pour les cavalcades effrénées).

La guitare érige des riffs basés sur des motifs mélodiques impeccables, propres et nets, qui sont toutefois assez classiques. En solitaire, elle tricote des phrases rapides et nerveuses toujours très mélodieuses. La batterie musculeuse cavale à cent à l'heure, elle use de la double pédale pour nous noyer sous un déluge de double-croches. Quant à la voix, elle est polymorphe, avec une facette très pure et innocente, presque enfantine, et une autre plus rocailleuse qui rappelle le grand Dio. D'autres éléments viennent aérer cette musique : des synthétiseurs aux ambiances mystérieuses, des passages symphoniques ou un piano intimiste très tendre.

L'introduction très ample et symphonique permet d'exposer ambiances et thèmes mélodiques. 'The Spectre's Confident' étale une des plus belles lignes de chant de la rondelle, une mélodie à reprendre en choeur. Au fil de l'écoute, les pistes s'enchaînent, au travers de scènes habilement choisies de la pièce, qui tissent une toile dramatique étouffante. Toutefois, malgré des efforts louables et une évidente facilité pour la composition, le groupe semble à certains moments tourner en roue libre...

Porté par une histoire intemporelle, "The Wayward Son" est une œuvre qui, sans être majeure, est agréable à écouter. Néanmoins, même si la rondelle plaira certainement aux aficionados d'envolées lyriques musclées, le disque manque de prise de risques et la musique ne prend pas vraiment aux tripes.

Plus d'information sur http://www.myspace.com/seyminhol



GROUPES PROCHES:
VIRGIN STEELE, AVANTASIA

LISTE DES PISTES:
01. ACT I SCENE 1 : A Night at Elseneur
02. ACT II SCENE 4 : Marcellus’s Ascertaining
03. ACT I SCENE : The Spectre’s Confidence
04. 1st INTERLUDE : The Oath on the Sword
05. ACT II SCENE 1 : Mantel of Madness
06. ACT II SCENE 2 : Theater of the Dream
07. 2nd INTERLUDE : The Agony of a King
08. ACT III SCENE 1 : To Die to Sleep
09. ACT III SCENE 4 : Into the Black Chamber
10. ACT IV SCENE 1 : The Death of Polonius
11. ACT IV SCENE 4 : Shadows of Death
12. 3rd INTERLUDE : Poem for a Maid
13. ACT IV SCENE 5 : The Conspiracy
14. 4th INTERLUDE : Into the Cemetery (feat Jo Amore from Nightmare)
15. ACT V SCENE 1 : A Disguised Corpse
16. 5th INTERLUDE : The Great Hall of the Castle
17. ACT V SCENE 2 : The Duellist
18. LAST INTERLUDE : The Last March of a Prince


FORMATION:
Christophe Billon-Laroute: Basse
Kevin Kazek: Chant
Nicolas Pelissier: Guitares / Claviers
Thomas Das Neves: Batterie
Cindy: Invité / Violon
Jo Amore: Chant / Invité
Tiffany: Invité / Violon


TAGS:
Symphonique, Concept-album
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SEYMINHOL
DERNIERE ACTUALITE
SEYMINHOL: Sortie du nouvel album en février
Toutes les actualités sur SEYMINHOL
DERNIERE INTERVIEW
De retour avec une adaptation metal de Hamlet, Seyminhol a des choses à dire et le fait savoir à Music Waves !

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
WILSON: Right To Rise (2015)
HARD ROCK Si le piétinement d'un troupeau de mammouths sonne comme un douce mélodie, alors cet album saura vous combler
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BETWEEN THE BURIED AND ME: Coma Ecliptic (2015)
METAL PROGRESSIF "Coma Ecliptic" montre un Between The Buried And Me assagi se concentrer sur un métal progressif dense et mélodique qui rivalise avec les meilleures productions du genre.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SEYMINHOL
SEYMINHOL_Ophelian-fields
Ophelian Fields (2018)
4/5
3/5
LION MUSIC / METAL PROGRESSIF
SEYMINHOL_Ov-Asylum
Ov Asylum (2009)
3/5
-/5
BRENNUS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020