ARTISTE:

POINTS NORTH

(ETATS UNIS)
TITRE:

POINTS NORTH

(2015)
LABEL:

MAGNA CARTA

GENRE:

GUITAR HERO

/ ROCK
TAGS:
80's, Groovy, Guitar-Hero, Instrumental, Old School, Technique
"Ce "Points North" n’est pas destiné à surprendre l’auditeur mais s’écoute comme la confirmation des qualités entendues dans "Road Less Traveled"."
NUNO777 (05.06.2015)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Située quelque part entre le rock, la fusion et le progressif, la musique du premier album de Points North avait marqué les esprits par sa démarche très éclectique et son juste dosage de technique et de mélodie. Trois ans après un "Road Less Traveled" qui montrait déjà toutes les qualités du trio instrumental, les Californiens Eric Barnett, Uriah Duffy et Kevin Aiello reviennent avec un "Points North" à l’avenant.

Tout comme son aîné, ce deuxième album des américains s’inscrit dans une école de rock instrumental classique exigeante par son côté normalisé mais assez émancipatrice quand des musiciens qui maîtrisent la technique et la mélodie savent en tirer le meilleur équilibre. C’est clairement le cas avec Barnett, Duffy et Aiello, trois techniciens très expérimentés qui œuvrent à bâtir un contenu structuré sans matière superflue. Les seules entorses à la sobriété de la combinaison instrumentale guitare-basse-batterie passent par de légers agréments comme les claviers (‘Killer Pounder’), le piano et la guitare acoustique (‘Harlequin’) ou la voix sur l’unique chanson de l’album ‘Colorblind’.

Avec un bassiste de la trempe d’Uriah Duffy, croisement de Billy Sheehan, Geddy Lee et Dave LaRue, et un batteur comme Kevin Aiello, la section rythmique de Points North est entre de bonnes mains. Les deux rythmiciens s’imposent comme une arme précieuse en appui des riffs d’Eric Barnett pour densifier une musique qui ne s’aide pas de l’artifice des claviers. La basse se hisse souvent à la hauteur de la guitare soliste dans ses prises de positions autoritaires (‘Northstar’) autant que dans ses joutes avec la six cordes de Barnett (‘Foxes & Cougars’). Le groupe est à l’unisson dans cette excellence métrique et le résultat est particulièrement impressionnant dans la groovy et captivante ‘Killer Pounder’ et la très morsienne ‘Sky Punch’.

La guitare reste le principal vecteur de la richesse harmonique du trio et Eric Barnett, de par ses multiples influences et sa vélocité, tient son rôle avec maestria. Le virtuose joue sur la polymorphie de son toucher plus que sur le spectre des sonorités qui demeurent relativement brutes. Dans un morceau comme ’Ignition’, à la croisée du rock et du jazz west-coast qui rappelle forcément Dixie Dregs, Barnett met plutôt en avant la précision de son jeu dans une option plutôt neutre. Mais pour les douces phrases de ‘Rites Of Passage’ ou ‘Child’s Play’ l’Américain aborde les attaques avec plus de rondeur, usant comme peut le faire Steve Vai d’un doigté maniéré friand d’amples tirés de corde.

"Points North" se caractérise par une volonté d’assurer la continuité sans amener de réelles révolutions par rapport à "Road Less Traveled". Dans ces conditions le seul apport de nouvelles créations toutes appréciables donne son intérêt à ce disque solide de rock instrumental. Les pistes de changement, notamment dans la tentative réussie d’un titre chanté, sont réelles quant à la capacité du groupe à faire évoluer en douceur une recette qui fonctionne déjà très bien.



Plus d'information sur http://www.pointsnorthband.com



GROUPES PROCHES:
DIXIE DREGS, RUSH, STEVE MORSE


LISTE DES PISTES:
01. Ignition
02. Northstar
03. Child’s Play
04. Sky Punch
05. Rites of Passage
06. Colorblind
07. Harlequin
08. Turning Point (La Villa De Villers)
09. Redeye
10. Foxes & Cougars
11. Killer Pounder

FORMATION:
Eric Barnett: Guitares
Kevin Aiello: Batterie
Uriah Duffy: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Points North: Road Less Traveled
 
AUTRES CHRONIQUES
BEAUVOIR / FREE: American Trash (2015)
HARD ROCK MELODIQUE - En ne maintenant pas le niveau d'excellence de sa première partie, la paire Beauvoir / Free passe à côté d'un album incontournable, mais cela ne l'empêche pas de réactiver l'intérêt pour le talent des deux formidables artistes qui la composent.
MAGNUM: Keeping The Nite Light Burning (2000)
A.O.R. - "Keeping The Nite Light Burning" reste un album à part dans la discographie de Magnum, parenthèse insolite et intimiste qui permet de revisiter les débuts de carrière du groupe.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT POINTS NORTH
POINTS-NORTH_Road-Less-Traveled
Road Less Traveled (2012)
4/5
-/5
MAGNA CARTA / GUITAR HERO
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021