ARTISTE:

SOULS REVIVAL

(SUISSE)
TITRE:

LOST MY WAY

(2015)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Chant éraillé, Old School
"Les Suisses nous proposent un heavy-hard-rock à la frontière du mouvement revival mais ne sombrant pas dans une nostalgie exacerbée."
LOLOCELTIC (07.05.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Derrière les légendes que sont Krokus et Gotthard, le paysage rock suisse regorge de groupes et de musiciens de qualité. Parmi eux, certaines formations ont déjà fait parler d'elles au-delà des Alpes grâce à un talent indéniable. C'est le cas de Sideburn avec son pub-hard-rock à l'australienne, mais également de Pure Inc. et The Order, combos œuvrant dans un Hard puissant à consonances heavy et ayant la particularité de partager le même chanteur en la personne de l'injustement sous-estimé Gianni Pontillo. Ces groupes devront à nouveau partager avec un nouveau projet intitulé Souls Revival et composé du bassiste Luca Leombruni (Baschi, Knuklebones), du guitariste Stefan Schroff et du batteur Flavio Mezzodi, accessoirement membre de Krokus depuis 2013. Les deux derniers cités, après avoir joué au sein de Fox, avaient formé leur propre groupe, Felskinn, qui eu l'occasion d'ouvrir pour… Pure Inc..

Etant donné le pédigrée des bonshommes, il n'est pas surprenant de constater qu'ils proposent un bon Hard-Rock heavy sentant bon la sueur et la poussière, l'authenticité semblant être le maître-mot d'un Souls Revival que ses membres refusent de considérer comme un supergroupe, mais bien comme un véritable combo destiné à durer. Et avec la qualité de l'entame des hostilités sur ce "Lost My Way", il n'y a pas de raison pour que d'autres aventures ne fassent pas suite à ce premier opus. A la fois roots et claire, la production permet à chaque membre du groupe d'être mis en valeur, tout en apportant une puissance remarquable à l'ensemble. S'appuyant sur le jeu riche et varié de Flavio Mezzodi, sur une basse ronde, puissante et volubile, et sur la guitare gorgée de feeling d'un Stefan Schroff biberonné au Stevie Ray Vaughan et autres légendes du blues, qu'il soit heavy ou non, Gianni Pontillo nous délivre une nouvelle démonstration de son talent.

Que cela soit dans un registre heavy et direct hyper efficace ('Wonderful Life'), alternant couplets cools et refrains catchy ('Lie To Me') ou sur une ballade mid-tempo enrichie d'un solo tout en retenu ('Reckless Love'), le vocaliste éclabousse de toute sa classe un début d'album imparable, sans pour autant occulter le talent de ses comparses. La base se veut sans additions inutiles, n'utilisant que les instruments et les qualités des quatre membres du combo. Ceci n'empêche pas une ouverture artistique voyant les Suisses s'acoquiner de couplets rap-metal sur un 'Return Of' aux accents de Rage Against The Machine, ou plonger dans un rythme lent et lourd pour un titre éponyme dont la lumière disparaît tout au long d'une descente dans des abîmes de désespoir.
Malheureusement, après un 'High' plus agressif et incisif, l'intensité s'étiole le long de titres certes bien carrossés mais plus dispensables dont seuls surgissent 'Un Volo Deciso' rendu surprenant par l'utilisation de l'italien, et un 'Good Girl' au riff AC/DCien accrocheur.

Dans le sillage des Allemands de 21Octayne, Souls Revival nous propose donc un heavy-hard-rock à la frontière du mouvement revival mais ne sombrant pas dans une nostalgie exacerbée. Si le quatuor ne propose rien de révolutionnaire, il le fait cependant avec une authenticité, une énergie et un talent qui lui permettent de se positionner pour assurer la relève dans un style actuellement en pleine mutation. Un brin d'identité supplémentaire et une plus grande régularité sur l'ensemble de l'album lui auraient même probablement permis de viser d'ores et déjà plus haut.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/soulsrevival



GROUPES PROCHES:
21OCTAYNE, PURE INC., THE ORDER


LISTE DES PISTES:
01. Wonderful Life - 3:32
02. Lie To Me - 4:00
03. Reckless Love - 4:41
04. Return Of - 4:34
05. Lost My Way - 5:27
06. High - 4:20
07. Until The End - 3:29
08. Somethings Gotta Change - 3:31
09. Un Volo Deciso - 4:13
10. Good Girl - 2:48
11. Not Used - 4:23
12. Strong - 4:21

FORMATION:
Flavio Mezzodi: Batterie
Gianni Pontillo: Chant
Luca Leombruni: Basse
Stefan Schroff: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
STOMB: The Grey (2014)
METAL PROGRESSIF - Album a conseiller pour les fans des joutes instrumentales mais aussi pour les autres qui seront probablement très surpris par la qualité des compositions et le bonheur qu’on prend à les écouter.
CINDERELLA: Heartbreak Station (1990)
HARD ROCK - Cinderella semble avoir atteint la plénitude de son art en continuant à intégrer de nouveaux éléments qui viennent enrichir son identité sans jamais la dénaturer.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021