GROUPE/AUTEUR:

SLAYER

(ETATS UNIS)

TITRE:
REPENTLESS (2015)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
THRASH

"Surmontant l'adversité et les épreuves, Slayer nous propose avec Repentless un solide disque de thrash garant d'un savoir faire retrouvé et d'une envie énorme d'en découdre."
NOISE - 11.09.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5

Jamais encore Slayer n’avait attendu aussi longtemps pour proposer un nouvel album. Le groupe aime prendre son temps mais a aussi surtout été confronté à de nombreuses épreuves dont la principale, la mort de son emblématique guitariste Jeff Hanneman en Mai 2013. S’y est ajouté la brouille avec Dave Lombardo, remplacé à nouveau par Paul Bostaph puis la rupture avec le mentor Rick Rubin et le label American.

Pas mal de formations auraient jeté l’éponge devant une telle adversité. Mais Slayer n’est pas du genre à renoncer si facilement. Onzième album du groupe, "Repentless" est surtout le bébé d’un Kerry King que rien ne semble pouvoir arrêter. Avec ses derniers disques, Slayer avait surpris et divisé ses fans et peinait à retrouver l’énergie de ses années de légende. "Repentless" se compose de douze titres et il est attendu avec un mélange de curiosité - surtout concernant la prestation de Gary Holt - et de scepticisme, le dernier grand disque de Slayer remontant quand même à plus de 20 ans.

D’entrée le groupe nous prend à la gorge, après une intro, ‘Delusions Of Saviour’, glauque à souhait, Slayer frappe fort avec ‘Repentless’. D’une puissance phénoménale ce morceau est une déclaration de guerre thrash chantée avec conviction par Tom Araya. Après cet uppercut on découvre un ensemble classique dans le style de composition du groupe. Mais en allant droit au but, King évite certaines erreurs du passé. Et on se prend au jeu à l’écoute de cet album. Musicalement Holt fait le taf et se cale bien dans les pas de Hanneman tandis que Bostaph en bon connaisseur de la boutique fait du bon travail. Et surtout vocalement Araya s’offre une seconde jeunesse en s’arrachant la voix de fort belle manière.

On y distingue de bonnes chansons rapides et agressives et qui font plaisir à entendre comme ‘Atrocity Vendor’, ‘Implode’ ou encore ‘Take Control’ et son refrain très fort. Le disque propose aussi des titres plus lourds et écrasants comme ‘Cast The First Stone’, embelli par d’excellents soli, ainsi que 'When The Stilness Comes'. Cette dernière penche par son côté plus lent vers ‘South Of Heaven’ avec une belle accélération finale qui aurait mérité de durer plus longtemps. Puis entre les deux styles, ‘You Against You’ se distingue particulièrement, la chanson est rapide et puissante, elle propose un refrain fédérateur et d’autres très bons soli. Enfin on évoquera ‘Piano Wire’, écrite par Hanneman et typique de son style d’écriture avec ce petit côté glauque et rapide qui faisait la force des titres écrits par le guitariste.

Certes ‘Repentless’ a quelques petits défauts et des chansons moins fortes que d’autres. Mais sans être au niveau d’un ‘Reign In Blood’ il fait plaisir à écouter et prouve que Slayer peut encore se faire violence et qu’il n’est pas encore prêt à être mis à la retraite.


Plus d'information sur http://www.slayer.net



GROUPES PROCHES:
UNSAFE, DEMONICA, DEW-SCENTED, WITCHERY, METALLICA, BEISSERT, KORZUS, SCARRED, NO TIME FOR REDEMPTION, LOUDBLAST

LISTE DES PISTES:
01. Delusions Of Saviour
02. Repentless
03. Take Control
04. Vices
05. Cast The First Stone
06. When The Stillness Comes
07. Chasing Death
08. Implode
09. Piano Wire
10. Atrocity Vendor
11. You Against You
12. Pride In Prejudice


FORMATION:
Gary Holt: Guitares
Kerry King: Guitares
Paul Bostaph: Batterie
Tom Araya: Chant / Basse


TAGS:
Lourde, Oppressant, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SLAYER
DERNIERE ACTUALITE
SLAYER : Une tournée européenne d'adieu cet automne
Toutes les actualités sur SLAYER
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MAX PIE: Odd Memories (2015)
METAL PROGRESSIF Avec "Odd Memories", Max Pie fait un très beau bond en avant et nous propose un excellent disque de métal progressif teinté de power.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MAGNUM: Breath Of Life (2002)
HARD ROCK MELODIQUE Album à demi réussi, "Breath Of Life" scelle la résurrection de Magnum après sept ans d'absence.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SLAYER
SLAYER_World-Painted-Blood
World Painted Blood (2009)
4/5
-/5
SONY BMG / THRASH
SLAYER_Christ-Illusion
Christ Illusion (2006)
4/5
-/5
SONY BMG / THRASH
SLAYER_God-Hates-Us-All
God Hates Us All (2001)
4/5
-/5
AMERICAN RECORDINGS / THRASH
SLAYER_Diabolus-In-Musica
Diabolus In Musica (1998)
3/5
-/5
AMERICAN RECORDINGS / THRASH
SLAYER_Divine-Intervention
Divine Intervention (1994)
3/5
-/5
SONY BMG / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020