ARTISTE:

REIGN OVER OBSCURITY

(FINLANDE)
TITRE:

TIME DISTORTION

(2015)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
"Un premier album encourageant pour Reign Over Obscurity qui souffre malgré tout d'un chant un peu faible et d'un manque de personnalité évident."
NUNO777 (08.07.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les plus observateurs d’entre vous auront probablement noté le lien entre l’acronyme de Reign Over Obscurity, le surnom d’un guitariste franco-finlandais et le nom d’un groupe de musique instrumentale ayant sorti un EP en 2014 "Plectrum Spectrum". Et pour cause car c’est le même musicien, Romain "Roo" Chapus, qui est derrière tous ces projets. Fidèle à ses colistiers, Romain Chapus a conservé la structure de sa formation instrumentale pour bâtir Reign Over Obscurity avec l’adjonction d’un chanteur pour incarner le métal progressif dont le premier album du groupe "Time Distortion" est porteur.  

"Time Distortion" est un album qui privilégie le rock/métal progressif condensé comme peut le pratiquer une quantité de plus en plus importante de formations lasses des circonvolutions que le style génère naturellement. Il s'avère donc que ce premier disque de Reign Over Obscurity est d'accès aisé avec des formats courts basés sur la typologie élémentaire du rock avec des excursions instrumentales bien domptées par l'exigence d'efficacité.

Les neuf morceaux balaient un métal tranchant ou plus tempéré à travers une multitude de tempi et une débauche d'énergie non feinte mais l'intime et la légèreté ne sont pas oubliés, notamment avec la ballade acoustique 'Growling Palace' qui clôt l'album. Les chants passent avec facilité du clair au criard dans des harmonies qui peuvent parfois accrocher l'oreille désagréablement ('Dreadful March' ou 'Time Distortion') ou a contrario flatter les pavillons du mélodiste ('Empire Of Dust').

Reign of Obscurity
n'a pas l'étoffe d'un pionnier ni la prétention de révolutionner le genre, mais plutôt de s'inscrire dans les sillons tracés par les grandes signatures du métal notamment Metallica ('Inner Strenght'), Dream Theater ('Wheel Of Mind' et 'Time Distortion'), Pain Of Salvation ('Empire OF Dust') ou Psychotic Waltz ('Cryptology'). Le groupe s'en sort correctement grâce à une technique permettant de tout aborder avec panache et une production rendant hommage au travail de l'ensemble des musiciens.

Avec sa démarche consensuelle et sa faible prise de risque, "Time Distortion" saura trouver son public parmi les réfractaires au progressif trop élitiste et les insatisfaits du métal trop calibré. Si des ajustements sont consentis sur la qualité et la constance du chant, alors le pari de Reign Over Obscurity peut s'avérer gagnant dès le prochain album.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/reignoverobscurity





LISTE DES PISTES:
01. Ouverture-1:16
02. Hollow Moon-3:47
03. Cryptology-4:12
04. Time Distortion-4:49
05. Dreadful March-3:56
06. Wheel of Mind-4:26
07. Inner Strength-4:59
08. Empire of Dust-5:09
09. Growling Palace-5:15

FORMATION:
Elias Parviainen: Chant
Jaakko Nikko: Basse
Juke Eräkangas: Batterie
Romain Chapus: Guitares
Timo Aula: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
THE WIDOWBIRDS: Black Into The Blue (2015)
HARD ROCK - "Back Into The Blue" revient à une certaine simplicité et plus de légèreté qui sauront vous emmener parfois bien loin dans le temps avec tout autant de réussite. Voilà sans le moindre doute une bande son idéale pour votre été, et les saisons à venir.
ABRAXAS (FRANCE): Totem (2015)
POP - Un nouvel Abraxas qui réalise son deuxième album avec une étiquette amovible de protodancepop.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022