ARTISTE:

KAETS

(FRANCE)
TITRE:

HUMAN MACHINE

(2015)
LABEL:

KLONOSPHERE

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Growl, Technique
"Kaets se fend d'une carte de visite aussi ambitieuse que redoutable entre death surpuissant et thrash des familles. On a connu pires débuts..."
CHILDERIC THOR (10.11.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"Human Machine", premier méfait de Kaets, est aussi la dernière livraison en date de Klonosphere. D'une certaine manière, cette chronique pourrait s'arrêter là. Pourquoi ? Parce que citer le nom de ce label en dit plus long que bien des discours quant à la valeur et au contenu  de cette production. Moderne et intense, celle-ci sera. Forcément. De qualité, également.

Mais comme nous ne pouvons pas nous en tenir à cela, tâchons d'en dire davantage de ce groupe et de cet album testiculeux. Sur Kaets, peu d'informations circulent, si ce n'est qu'il est basé en France, à Châtellerault pour être précis. Mais qu'importe. Sur "Human Machine", il y a beaucoup de choses à dire en revanche. Comme son nom et son visuel le suggèrent, il épouse la forme d'un concept-album contant l'histoire d'un homme devenu un être hybride, prisonnier de ses hallucinations pour sombrer peu à peu dans la folie et la décadence, aventure ambitieuse tentée d'ordinaire par des groupes chevronnés.

Pour son galop d'essai, Kaets n'a pas opté pour la facilité, ce dont on ne peut que le féliciter. Corollaire de ce récit aux confins de la science-fiction, la musique remplissant cette quarantaine de minutes affiche des traits d'une sombre froideur, qu'aucune lumière ne vient jamais vraiment réchauffer, quand bien même quelques lignes mélodiques surgissent parfois, à l'image des premières mesure de 'My Creation' ou de  'The Last Dance'.

D'une densité rampante, l'opus concentre dix titres râblés, bombes à retardement prêtes à exploser à tout moment. Bulldozer, il progresse à travers une géographie ravagée, s'abîmant dans les replis vicieux de la chair. Musicalement, le groupe brasse plusieurs influences. Au death moderne et groovy ('Full Destruction Of Time') qu'alimentent riffs épais, rythmique musculeuse et gorges profondes, viennent se greffer des touches plus old school et thrashy, témoin un pruneau de l'acabit de 'Over That Game'.

Loin de se contenter d'abattre le petit bois, ces compos serpentent dans un dédale truffés de pièges et de trésors. La fin du très justement nommé 'Death', caverneux comme une fosse profonde, la décélération finale de 'Fucking Rain' ou encore  'Lies' que zèbrent des lignes de guitares gonflées de désespoir, illustrent la richesse d'une écriture dynamique.

En définitive, Kaets se fend d'une carte de visite aussi ambitieuse que redoutable entre death surpuissant et thrash des familles. On a connu pires débuts ... Gageons que le groupe ne devrait pas en rester là !


Plus d'information sur http://kaets.band.free.fr



GROUPES PROCHES:
TREPALIUM


LISTE DES PISTES:
01. Log In
02. Human Machine
03. Full Destruction of Time
04. Over That Game
05. Lies
06. The Last Dance
07. Fucking Rain
08. My Creation
09. Death
10. The Trial

FORMATION:
Benjamin Kaets Standpill: Guitares
Grossam Kaets: Basse
Ludo Kaets: Chant
Raoul Bucheron Cripple: Batterie
Vivi Kaets: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
KAETS: Le clip de 'My Creation' extrait de "Human Machine"
 
AUTRES CHRONIQUES
IL BACIO DELLA MEDUSA: Il Bacio Della Medusa (2004)
ROCK PROGRESSIF - Entre hard rock et RPI old school, un premier album agréable.
VOODOO HILL: Waterfall (2015)
HARD ROCK MELODIQUE - Bon disque au demeurant, théâtre de belles lignes de guitare et de chant d'un Glenn Hughes toujours en forme, "Waterfall" ne devrait toutefois pas modifier la réputation, mineure bien que carrée et généreuse, de Voodoo Hill.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021