GROUPE/AUTEUR:

ABRAXAS (FRANCE)

(FRANCE)

TITRE:
TOTEM (2015)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POP

"Un nouvel Abraxas qui réalise son deuxième album avec une étiquette amovible de protodancepop."
ADRIANSTORK - 08.07.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Abraxas est, au choix, les 365 avatars de Dieu ou le nom d'un démon. Ce patronyme a  particulièrement inspiré les musiciens : un groupe de rock tchèque, un groupe américain de death metal, un groupe polonais, fer de lance du néo-prog des années 90, ou encore un album de ​Carlos Santana, se le sont partagés. Mais aujourd'hui, c'est ​un nouvel ​Abraxas ​qui émerge de la scène musicale française. Ce jeune groupe composé d'amis d'enfance, biberonné à Pink Floyd​, King Crimson, Lake Of The Pier, Connan Mockassin​, tape dans l'oeil de Samla Music après un premier essai encourageant, l'album-concept ''Warthog'' (autour d'un phacochère !) en 2011.

Le nouvel album, ''Totem'', se réclame d'un son estampillé 'protodancepop' assez difficile à concevoir à brûle-pourpoint. ​Chacune des pistes correspond aux expériences ludiques du véritable laboratoire sonore qu'est ''Totem'' où les influences des groupes dansants cités plus haut, se mêlent pour former un patchwork intéressant. Des guitares disco et des basses funk pouvant aisément enflammer les dancefloors sont accompagnées de synthétiseurs directement sortis des placards de la new-wave, de voix jouant sur les registres graves ou aigus, ralentissant ou accélérant le rythme, c'est le défi protodancepop que se lance ce jeune groupe, défi pas véritablement révolutionnaire en soi. Si l'ensemble donne envie de taper du pied ('Guatemala', le riff de guitare de 'Death Of Poussyflex), ce dynamisme ne parvient pas toujours à emporter l'adhésion (le joyeux bordel de 'Deep Down In The Middle Of Shangaï' ne semble pas assumé, notamment en raison d'un passage en français assez maladroit).

Mais il ne faudrait pas penser que ce jeune groupe se contente de jouer n'importe comment pour être original. Les trois dernières pistes offrent des ambiances quasi atmosphériques, à l'image d'un 'Démocratie' qui déploie différents climats, notamment grâce aux synthétiseurs. Plus psychédélique, 'Kayak', qui n'est pas dédiée au groupe du même nom, est la plus riche de ces créations, débutant sur un tempo intimiste avant de tournoyer dans les airs à la façon du 'Fort-Alamo' de Jean-Louis Murat​, servi par un implacable arpège de guitare.

Sans nul doute plus doué que ​Daft Punk​, ce jeune groupe aventureux et dynamique s'affirme un grand espoir de la scène pop avec ce second album qui pourrait bien animer les scènes de dance. Mais il a encore beaucoup de chemin à parcourir avant de sentir l'odeur des lauriers.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
GARY WINDO, LIMP BIZKIT, PINK FLOYD, DEFTONES

LISTE DES PISTES:
01. Deep Down In The Middle Of Shangaï
02. Guatemala
03. Démocratie
04. Kayak
05. Death Of Poussyflex


FORMATION:
Jonas Landman: Guitares / Claviers
Léon Vidal: Basse
Solal Toumayan: Batterie
Tino Gelli: Chant / Guitares


TAGS:
70's, 80's, 90's, Accessible / FM, Funky, Fusion, Groovy, Happy / Délirant, Old School, Psychédélique, Chant aigu, Chant grave
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ABRAXAS (FRANCE)
DERNIERE INTERVIEW
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la protodancepop! Music Waves vous amène à la rencontre de leurs créateurs : les Français d'Abraxas !

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
REIGN OVER OBSCURITY: Time Distortion (2015)
METAL PROGRESSIF Un premier album encourageant pour Reign Over Obscurity qui souffre malgré tout d'un chant un peu faible et d'un manque de personnalité évident.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
CRADLE OF FILTH: Hammer Of The Witches (2015)
BLACK METAL Retour aux sources et bonne surprise de la part d'un Cradle Of Filth dont nous étions nombreux à ne plus rien espérer ... "Hammer Of The Witches" n'est pas un chef-d'œuvre mais il possède suffisamment de qualités pour freiner le déclin du groupe qui a puisé un regain de créativité dans l'énergie d'un line-up rénové.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ABRAXAS (FRANCE)
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020