GROUPE/AUTEUR:

APOGEE

(ALLEMAGNE)

TITRE:
THE ART OF MIND (2015)
LABEL:
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Arne Schäfer se décide enfin à emmener son projet Apogee vers des rivages musicaux moins prétentieux que par le passé. Il en découle un album agréable à défaut d'être passionnant !"
PETER HACKETT - 09.07.2015 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Pour le huitième album de son projet Apogee, Arne Schäfer s'éloigne sensiblement des ornières musicales qui lui ont valu de bien mauvaises appréciations par le passé sur Music Waves. Bien sûr, il reste seul maître à bord, auteur et compositeur, jouant tous les instruments, si ce n'est la batterie et les percussions confiées à Eberhard Graef, mais le changement n'est pas là ...

La lecture de la liste des pistes peut de prime abord faire craindre le pire lorsqu'on constate que le premier titre, "The Art of Mind", qui donne son nom à l'album, affiche une durée de près de vingt minutes. Dès la première écoute, l'auditeur amateur de belles mélodies sera ravi de constater que le multi-instrumentiste teuton a su créer une pièce dont les cinq parties ne sont pas autant d'errances sans suite, mais bel et bien cinq mouvements cohérents. La musique est teintée de symphonisme sans être grandiloquente empruntant çà et là quelques plans au néo-prog.

Les quatre autres titres qui composent le reste de l'album sont du même acabit. Mélodiques, souvent agrémentées de piano (instrument de prédilection d'Arne Schäfer), ils ne présentent qu'un seul défaut : le manque de prise de risque. A l'opposé de certains de ses albums précédents qui souffraient de trop de changements de rythmes, de trop de mélanges des genres, "The Art of Mind" se révèle un peu trop homogène (le chroniqueur de prog n'est jamais complètement satisfait !).

Ne boudons pas notre plaisir puisque Apogee nous offre (enfin ?) un album écoutable de bout en bout, qui devrait même apporter par moments un vrai bonheur aux oreilles 'progophiles'. Comme on le disait chez moi : il passe comme une lettre à la poste !

Plus d'information sur http://www.versus-x.de/apogee/mainpage.htm



GROUPES PROCHES:
VERSUS X

LISTE DES PISTES:
01. The Art of Mind - 19:54
02. Inside the Wheel - 08:56
03. The Games you Play - 09:31
04. The Price to Pay - 08:06
05. Sea of Dreams - 09:05


FORMATION:
Arne Schäfer : Chant / Guitares / Basse / Claviers
Eberhard Graef: Chant


TAGS:
-
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LOLO_THE_BEST59 - 14/07/2015 -
0 0
2/5
Pas convaincu par la musique proposée par Apogee, la faute notamment à un chant ressemblant comme 2 gouttes d'eau à celui d'Andy Tillison, dont je n'apprécie pas particulièrement le timbre de voix. C'est bien joué, bien exécuté, la production est pas mal et ça et là, il y a quelques bonnes idées : rien à dire sur ce plan là. Mais voilà, la magie ne prend pas. Assommé par les 20 mn du titre initial, qui traîne en longueur (c'est le moins qu'on puisse dire), je ne m'en suis pas relevé. Très dispensable au regard de la qualité des productions actuelles, donc.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC APOGEE
DERNIERE ACTUALITE
APOGEE: Conspiracy Of Fools
Toutes les actualités sur APOGEE
NOTES
2/5 (1 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CRADLE OF FILTH: Hammer Of The Witches (2015)
BLACK METAL Retour aux sources et bonne surprise de la part d'un Cradle Of Filth dont nous étions nombreux à ne plus rien espérer ... "Hammer Of The Witches" n'est pas un chef-d'œuvre mais il possède suffisamment de qualités pour freiner le déclin du groupe qui a puisé un regain de créativité dans l'énergie d'un line-up rénové.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DARK QUARTERER: Ithaca (2015)
METAL PROGRESSIF Tout le savoir faire de Dark Quarterer, et celui-ci est grand, est résumé en un peu moins d'une heure. Il faut donc absolument jeter une oreille sur ce bel ouvrage, cohérent bien que diversifié, mélodique et entraînant.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT APOGEE
APOGEE_Die-Gläserne-Wand--Schleifen
Die Gläserne Wand & Schleifen (2012)
2/5
2/5
MALS / ROCK PROGRESSIF
APOGEE_Mystery-Remains
Mystery Remains (2009)
2/5
4/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020