ARTISTE:

POTERGEIST

(GRÈCE)
TITRE:

CROCODILE TEARS

(2015)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
"Entre heavy et stoner des bois, "Crocodile Tears" est un bon disque d'une séduction immédiate, alliage de puissance et de mélodies trapues."
CHILDERIC THOR (16.09.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

De la Grèce, on connait ses images d'Epinal, Demis Roussos etc..., mais moins son rock velu. Pourtant, le pays regorge de groupes sévèrement "burnés", pour qui le mot riff a encore un sens. Affublé d'un bien curieux nom, Potergeist est de ceux-ci.

Actif depuis une dizaine d'années, ce quatuor athénien n'a pas chômé puisque "Crocodile Tears" est déjà son quatrième effort. Tout d'abord arrimés au southern rock, les Grecs s'en sont peu à peu éloignés pour arpenter aujourd'hui les terres plus heavy encore d'un stoner metal façon rouleau-compresseur et donc davantage porté sur le gros qui tache que sur la pipe à eau.

Et comme chez bien d'autres jeunes fleurons du genre, on sent poindre, notamment dans les lignes de chant, une influence grungy toujours séduisante, quand bien même Alex  S. Swamp ne rechigne jamais à grogner comme un grizzly en colère ('Truth'), ce dont on ne se plaindra évidemment pas. Malgré une originalité peut-être aux abonnés absents, force est de reconnaître que Potergeist envoie le petit bois, sans prétention, avec cette savoureuse simplicité qui reste l'apanage de musiciens sincères, qui ont le Rock avec un grand R - le vrai, le pur - chevillé au corps.

Sans jamais débander et enrobé dans une production énorme, "Crocodile Tears" file très vite, trop vite même, imparable brochette de grenades remplies jusqu'à la gueule d'une semence aussi épaisse qu'électrique. Dommage toutefois que le groupe ne varie pas plus les plaisirs, tout du long prisonnier d'un schéma dont il ne s'éloigne véritablement que le temps du magnifique 'Last Punk Standing', échappée plus lente que ses devancières et que sillonnent des guitares aux courbes obsédantes, tout autant point d'orgue que point final d'une écoute toujours agréable.  

Saupoudré d'un peu de plus de variété, l'album aurait tutoyé le sans-faute. En l'état, il n'est donc qu'un bon disque, d'une séduction immédiate, alliage de puissance et de mélodies trapues, ce qui après tout n'est déjà pas si mal. 


Plus d'information sur https://www.facebook.com/potergeist



GROUPES PROCHES:
SPIRITUAL BEGGARS, 1000MODS


LISTE DES PISTES:
01. Swamp Muse Summoning - 00:26
02. Crocodile Tears - 04:55
03. Visit From A Swampire - 04:09
04. What Then - 04:14
05. Truth - 05:35
06. Atonement - 04:45
07. The Preacher And The Witch - 04:20
08. Eve - 04:56
09. Last Punk Standing - 03:43

FORMATION:
Alex S Wamp: Chant
Kostis Vihos: Basse
Nick Xp: Guitares
Stratal: Guitares
Tolis Toleas: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
WINGER: Iv (2006)
HARD ROCK MELODIQUE - Avec "IV", Winger effectue un retour sans surprise 13 ans après le superbe "Pull".
PRAYING MANTIS: Legacy (2015)
HARD ROCK MELODIQUE - La Mante Religieuse a encore frappé en sortant l'album de hard rock mélodique de la rentrée !
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021