.
.
GROUPE/AUTEUR:

LIFEHOUSE

(ETATS UNIS)

TITRE:
OUT OF THE WASTELAND (2015)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POP / ROCK

"Un album pop/rock qui peut séduire par sa facilité d'accès comme agacer par sa mièvrerie récurrente."
ALADDIN_SANE - 07.08.2015 - (4) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5

Quand débute 'Hurricane', le premier morceau de cet album, on se dit que l’on va avoir affaire à une pop/rock de bonne facture. Certes, Lifehouse ne révolutionne rien sur le plan musical mais la ligne mélodique est accrocheuse et le morceau est construit sur une belle dynamique entrainante, bref, si tout le reste avait pu être de cette teneur, on se serait satisfait d’un bon album de pop mainstream pour l’été. Malheureusement, les choses vont assez vite se gâter.

'One for the Pain' fait encore quelque peu illusion mais déjà 'Flight' vient plomber l’ambiance sous ses allures de Keane larmoyant (oui je sais, « Keane » et « larmoyant » c’est un peu redondant dans la même phrase). Mais après tout, pourquoi pas ? Une petite ballade sentimentale de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal à part réveiller éventuellement l’adolescente émotive de 12 ans qui sommeille en vous. Le problème, c’est que cela continue (et se reproduit souvent) avec d’autres ballades du même tonneau ('Firing Squad', 'Wish', 'Yesterday’s Son' ...), même si celles-ci sont parfois entrecoupées de morceaux plus dynamiques mais qui ne relèvent pas beaucoup le niveau ('Stardust', par exemple, sonne comme un U2 mille fois entendu). Si vous souhaitez prolonger l’expérience, l’album, dans sa version digitale, est constitué de 4 morceaux supplémentaires qui font penser au regretté Eliott Smith, c'est-à-dire une pop/folk «classique» et agréable sans être transcendante. "Out of the Wasteland" est déjà le septième album de Lifehouse qui a probablement conquis un public, que l’on imagine acquis par avance (pas de révolution stylistique), mais pas sûr que les amateurs d’une pop plus raffinée y trouvent leur compte.

« Nous voulions revenir à nos débuts et retrouver l'innocence que ressent un adolescent qui commence à jouer avec son groupe dans un garage » dixit Jason Wade, le chanteur du groupe. On aurait préféré avoir affaire à une rage juvénile et maladroite plutôt qu’à cette collection de chansons passe-partout surfant sur les goûts moyens du public et qui trouveront probablement parfaitement leur place sur les radios grand public à défaut de séduire les mélomanes exigeants.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/lifehouse



GROUPES PROCHES:
NEAL MORSE, KEANE, THE COURTEENERS, U2

LISTE DES PISTES:
01. Hurricane
02. One For The Pain
03. Flight
04. Runaways
05. Firing Squad
06. Wish
07. Stardust
08. Alien
09. Central Park
10. Hurt This Way
11. Yesterday's Son
12. Hourglass
13. Clarity
14. Après La Vie
15. Angeline
16. Exale


FORMATION:
Bryce Soderberg: Basse
Jason Wade: Chant / Guitares
Rick Woolstenhulme: Batterie


TAGS:
Accessible / FM, Romantique, Ballades
 
 
(4) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LOLO_THE_BEST59 - 18/08/2015 -
0 0
3/5
Un avis bien sévère pour un album qui ne manque pas de charme. Oui, il y a beaucoup de ballades, et alors ? Enfin une musique chroniquée sur ce site que je pourrais faire écouter à mon épouse !
LYNOTT - 07/08/2015 -
0 0
4/5
Pas du tout en phase avec cette chronique. Voilà un bail que je n'avais pas écouté un album de Pop de cette teneur.

Et même si je peux entendre qu'à mon âge je commence à régresser vers mes jeunes années et atteindre donc sans tarder mes douze ans, ça me surprendrait fort que je sois en train de virer jeune fille en fleurs !


CORTO1809 - 07/08/2015 -
0 0
4/5
Certes, Lifehouse n'invente rien avec sa pop mélodique. Mais Dieu, que c'est agréable d'écouter ce disque qui coule comme de l'eau, où tous les titres sont de petites pépites joliment troussées et fort bien interprétées. Si vous aimez les Beatles, Jeff Lynne (ELO), Coldplay, Keane ou même Simon & Garfunkel, ce disque devrait faire votre bonheur.
VOIR LES 4 AVIS DES LECTEURS
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC LIFEHOUSE
DERNIERE ACTUALITE
LIFEHOUSE: Out Of The Wasteland
Toutes les actualités sur LIFEHOUSE
NOTES
3/5 (1 avis) 2.9/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PROJECT PATCHWORK: Tales From A Hidden Dream (2015)
ROCK PROGRESSIF Project "Kolossal" et patchwork musical oscillant entre néo-progressif, folk et métal : tout est dans le titre !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MAGNUM: Magnum Ii (1979)
HARD ROCK MELODIQUE Avec "Magnum II", le groupe anglais confirme un talent mélodique immense et commence à se forger une forte personnalité.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LIFEHOUSE
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020