ARTISTE:

KYRBGRINDER

(ROYAUME UNI)
TITRE:

CHRONICLES OF A DARK MACHINE

(2015)
LABEL:

CHERRY RED RECORDS

GENRE:

ROCK

TAGS:
Technique
"Un trio dégainant un power-rock efficace aux limites du métal et teinté de touches progressives ? Kyrbgrinder !"
PETE_T (29.07.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En aparté de Threshold, Johanne James s’éclate avec le power trio de Kyrbgrinder. En compagnie du bassiste Dave Lugray et du guitariste Aaron Waddingham, il nous propose un album – le troisième - où le rock croise le fer avec le metal ainsi qu’un apport léger de progressif via l’utilisation fréquente de changements de rythmes au sein des compositions ne dépassant que deux fois les cinq minutes sans jamais aller au-delà des six.

Plaçons tout de suite de côté le titre éponyme sans aucun intérêt tant en durée qu’en contenu (une improvisation guitare/basse mollassonne qui ne décolle jamais) et ‘I Know Why’, aparté pop accessible digne d’un générique de Friends.
En se recentrant sur le sujet, nous découvrons que le power-rock que distille Johannes et ses amis tient franchement la route, et les guitares envoient riff sur riff sans salir le contenu musical tandis que le batteur-chanteur assure tant à la voix qu’avec ses fûts. La basse scelle le tout efficacement et apporte un liant sans faille.

De nombreux soli émaillent "Chronicles Of A Dark Machine" à l’image de l’envolée technique de ‘Egocentric Suicide’ ou ‘Kill Them All’, tout en restant concis dans les riffs, démontrant un travail millimétré. S’il fallait pointer un léger reproche, il concernerait le manque de variété sonore des différentes pédales utilisées, mais ceci est peu comparé au travail de sape précité. ‘Oxygen’ regroupe ces deux facettes - ainsi que la troisième qui est acoustique -, et constitue le résumé idéal du propos de Kyrbgrinder.

Nous ne pouvons pas passer sous silence ‘I Feel You’, un mid-tempo reprenant tous les clichés d’un metal où plusieurs couches de riffs s’entrechoquent pour donner une puissance sans nom à l’ensemble, permettant au titre de monter crescendo afin de vous laisser exsangue à l’issue.

Un album intéressant qui ralliera les amateurs de power-rock tout comme les métalleux avides de belles découvertes. Fort d’un travail soigné et de compositions ne présentant pas de réelles faiblesses, Kyrbgrinder devrait ouvrir encore un peu son champ de suiveurs comme il a su le faire en Angleterre où sa réputation est déjà bien ancrée. A suivre, assurément.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/kyrbgrinder





LISTE DES PISTES:
01. Slipping Away
02. Captain America
03. Kill Them All
04. Egocentric Suicide
05. I Know Why
06. Oxygen
07. Taking Control
08. I Feel Blue
09. Chronicals Of A Dark Machine
10. Take Your Soul

FORMATION:
Aaron Waddingham: Guitares
Dave Lugay: Basse
Johanne James: Chant / Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MAGNUM: The Eleventh Hour ! (1983)
ROCK - Même si "The Eleventh Hour !" est assez atypique dans la discographie de Magnum, il reste une œuvre de choix et mérite juste un peu d'attention pour être apprécié à sa juste valeur.
SAELIG OYA: Chaos Chaos (2015)
ROCK PROGRESSIF - Album surprise, accroche immédiate et belle découverte.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022