.
.

OPHITE

(FRANCE)

BASIC MISTAKES

(2015)
LABEL:

DOOWEET

GENRE:

ROCK

TAGS:
Chant féminin, Jazzy
"Avec "Basic Mistakes", premier EP nourri au rock grungy, Ophite esquisse une empreinte curieuse, à la fois suave et énergique."
CHILDERIC THOR (27.07.2015)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
A peine seize minutes au compteur, c'est la durée de "Basic Mistakes", EP séminal du quatuor parisien Ophite. C'est peu. Evidemment. Si elle ne saurait suffire à épancher notre soif de ce rock grungy, cette (trop) courte ration suffit en revanche pour dévoiler un potentiel qu'on devine à peine défloré.

En effet, le groupe y esquisse déjà une empreinte curieuse, à la fois suave et énergique, ambivalence qui doit beaucoup à la présence de sa chanteuse Marie, panthère qui sort les griffes ou ronronne avec la même aisance magnétique. Derrière elle, ses trois comparses vont à l'essentiel, combinaison guitare-basse-batterie qui ne s'encombre d'aucun artifice. Simple et directe, la musique du combo dégorge d'une intensité très Rock qui rend ses compos taillées pour le live, domaine où il a d'ailleurs déjà acquis une belle et solide expérience.

Dépouillés peut-être, pauvres certainement pas, ces morceaux cachent au contraire une écriture finement ciselée, riche d'idées et détails plein d'une fraîcheur revigorante. De fait, on ne se lasse pas d'écouter ces cinq titres dont la courte durée - entre deux et quatre minutes, pas plus - ne les exonère pas d'une richesse de touches et de traits. Ophite s'est souvenu que les meilleures chansons sont souvent les plus courtes et, bâties autour d'une mélodie forte, de celles qui s'accrochent à la mémoire.

Ce qui est donc le cas de cette brochette d'hymnes qui tapent dans le mille. A une première partie, qu'incarne l'amorce éponyme joliment chaloupée puis l'électrique 'The Catacombs Of Happiness',  bondissante et suintant l'urgence par tous les pores, succède une seconde plus mouvante, plus intéressante surtout. Le groupe serre le frein à main, égrenant un art parfois hypnotique ('The One In My Head'), un peu jazzy ('Somebody Take Me Suffering'), toujours divin.

Chaque nouvelle écoute apporte son lot de surprises, mettant à jour, ici un riff, là une ligne de basse, qui nous avaient jusque là échappés, témoignant d'une architecture plus élaborée qu'il n'y parait de prime abord. D'album direct, "Basic Mistakes" mute peu à peu en une création truffée de trésors, carte de visite prometteuse pour une formation à suivre de très très près et à laquelle on peut prédire sans trop se tromper, un avenir placé sous les meilleurs augures.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
CANDY FLESH, NIRVANA

LISTE DES PISTES:
01. Basic Mistakes - 02:38
02. The Catacombs Of Happiness - 02:50
03. Somebody Take Me Surfing - 03:29
04. The One In My Head - 04:09
05. My Pretty Columbine - 02:10

FORMATION:
Bradley Joseph: Batterie
Marie Portier: Chant
Nicolas Guenard: Basse
Yoann Dolmare: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE INTERVIEW
OPHITE (20 JUILLET 2015)
Avec "Basic Mistakes", premier EP nourri au rock grungy, Ophite a charmé Music Waves qui s'est empressé de vous faire découvrir plus amplement ce groupe prometteur...
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
EXPENZER: Kill The Conductor (2015)
THRASH - Expenzer propose un thrash de bonne facture mais un peu trop académique et maîtrisé pour enflammer l'auditeur.
JOE SATRIANI: Shockwave Supernova (2015)
GUITAR HERO - Les années n'ont pas de prise sur la sérénité de Joe Satriani qui revient avec un album mélodique, rafraichissant et diversifié.
 
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024