.
.
GROUPE/AUTEUR:

HORISONT

(SUÈDE)

TITRE:
ABOUT TIME (2017)
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
ROCK

"Avec "About Time", Horisont franchit encore une étape, ce qui ne fait plus seulement de lui un artisan solide dévolu au hard rock vintage mais surtout un très grand groupe tout court."
CHILDERIC THOR - 26.01.2017 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Alors que son line-up était resté presque inchangé depuis sa formation en 2006, ne voyant que le guitariste Kristofer Möller le quitter il y a deux ans, Horisont a dû affronter l'année dernière un nouveau départ et pas des moindres puisque ce fut au tour de l'autre six-cordiste, Tom Sutton, de partir, afin de se concentrer sur ses propres projets parallèles Night Viper et surtout The Order Of Israfel, auteur récemment d'un "Red Robes" mémorable.

Nous aurions pu craindre que son absence ne se fasse rapidement remarquer. Il n'en est étonnamment rien, comme le démontre avec une classe folle "About Time", cinquième opus des Suédois et le premier à voir le jour via le puissant Century Media qui héberge désormais le groupe, preuve si besoin en était encore du potentiel commercial de ce dernier, devenu très vite l'un des fers de lance d'un hard rock certes à l'ancienne et biberonné aux mamelles du Pourpre Profond mais toutefois loin de sentir la naphtaline !

Ce changement de personnel n'a donc eu aucun effet ni - bien entendu - en termes de style, toujours sous influence des jouissives seventies, et encore moins au niveau d'une qualité qui ne cesse au contraire de s'amplifier d'album en album. À l'instar de ses déjà brillants aînés, "About Time" conjugue à merveille le feeling antédiluvien des années 70 à la puissance électrique du heavy usiné lors de la décennie suivante, un peu comme si le Deep Purple époque "Stormbringer" carburait à l'EPO par boîte de douze ('Electrical').

Les claviers, discrets mais tout en rondeur ('Dark Sides'), ainsi que l'organe de Axel Söderberg, haut perché quoique dégorgeant d'un feeling chaleureux et humide, sont les principaux ingrédients qui rendent Horisont parfois proche du dinosaure anglais, plus dans l'esprit que dans la lettre, cependant que le jeu des deux guitaristes, dont celui du nouveau venu David Kalin, riche en harmonies, tend à le rapprocher du meilleur de Thin Lizzy auquel on pense beaucoup en écoutant 'Night Line'.

Malgré ces références, les Suédois n'ont rien de clones et affirment de plus en plus leur identité, faite de force brute et d'atmosphères hypnotiques. A ce titre, jamais le quintet n'avait autant misé sur les ambiances et les arrangements, comme l'illustre la reprise énergique du 'The Hive', originellement chanté par l'acteur Richard Harris en 1969, zébrée de saillies nerveuses dignes de Ritchie Blackmore et que les Scandinaves se sont approprié avec brio, justifiant sa position d'opener, à priori curieuse pour une cover.

Fermant la marche, la pièce éponyme, aux allures de lente érection, longue de plus de six minutes, nimbée d'effluves psyché et propulsée par des guitares stratosphériques dont les notes explosent en une myriade de sonorités belles à pleurer lors d'un final quasi céleste, témoigne à son tour de la variété d'une palette aux teintes chatoyantes. Entre ces deux monuments s'enchaînent huit pistes aux mélodies toutes plus irrésistibles les unes que les autres, pièces accrocheuses ('Boston Gold') ou plus lentes ('Letare') mais toujours gonflées d'une sève orgasmique ('Without Warning', 'Point Of Return'), capables donc de satisfaire le plus exigeant.

Rien à jeter donc dans cet album grâce auquel Horisont franchit encore une étape, ce qui ne fait plus seulement de lui un artisan solide dévolu au hard rock vintage mais surtout un très grand groupe tout court. 

Plus d'information sur https://www.facebook.com/horisontmusic



GROUPES PROCHES:
GRAVEYARD, GHOST

LISTE DES PISTES:
01. The Hive
01. The Hive
02. Electrical
02. Electrical
03. Without Warning
03. Without Warning
04. Letare
04. Letare
05. Night Line
05. Night Line
06. Point Of Return
06. Point Of Return
07. Boston Gold
07. Boston Gold
08. Hungry Love
08. Hungry Love
09. Dark Sides
09. Dark Sides
10. About Time
10. About Time


FORMATION:
Axel Söderberg: Chant
Charlie Van Loo: Guitares
Magnus Delborg: Basse
Pontus Jordan: Batterie
Tom Sutton: Guitares


TAGS:
70's, 80's, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC HORISONT
DERNIERE ACTUALITE
HORISONT: Les détails sur le nouvel album
Toutes les actualités sur HORISONT
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SANTA CRUZ (FIN): Anthem For The Young 'n' Restless (2011)
HARD ROCK En six titres, Santa Cruz laisse apparaître un potentiel intéressant et une identité déjà prégnante.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SCENARIO II: A New Dawn (2017)
DEATH METAL Mixant death metal à la In Flames et chant féminin, les Hollandais accouchent d'un opus techniquement impeccable qui a les moyens de toucher un large public.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HORISONT
HORISONT_Sudden-Death
Sudden Death (2020)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / HARD ROCK
HORISONT_Time-Warriors
Time Warriors (2013)
4/5
-/5
RISE ABOVE RECORDS / HARD ROCK
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020