GROUPE/AUTEUR:

DAVID GILMOUR

(ROYAUME UNI)

TITRE:
RATTLE THAT LOCK (2015)
LABEL:
COLUMBIA
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Il ne suffit pas de s'appeler David Gilmour pour produire un album incontournable !"
PETER HACKETT - 25.09.2015 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
David Gilmour est sûrement le guitariste le plus connu au monde, au-delà des sphères musicales progressives. Au sein de Pink Floyd, il a produit quelques-uns des soli de guitares les plus émotionnels de la fin des 60's jusqu'à nos jours. Il y a deux façons d'aborder le nouvel album de cette icône du rock, soit comme un fan aveuglé de dévotion, soit de manière plus impartiale en se demandant : que penserais-je de cet opus s'il n'était pas signé Gilmour ?

'5 a.m.' ... non, ce n'est pas l'heure actuelle, mais le titre instrumental qui ouvre l'album. Pratiquement constitué d'un seul solo où l'on reconnait la patte du maître, cette courte mise en bouche toute en feeling semble annoncer le meilleur. Mais sans transition, le jingle de la SNCF retentit, introduisant 'Rattle That Lock', la chanson qui donne son nom à l'album. On a là un hit en puissance, formaté pour les radios, une composition que l'on pourrait qualifier de pop si la guitare expressive ne venait pas rehausser le propos.

Il y a évidemment quelques passages floydiens, sur 'In Any Tongue' ou 'And Then...', notamment, mais on reste toujours dans une ambiance légère, beaucoup moins orchestrée, moins symphonique que dans les compositions du groupe.
Le titre le plus surprenant est sans conteste 'The Girl In The Yellow Dress', une ballade smooth-jazz, avec juste le chant de Gilmour sur fond de piano et de contrebasse, pimenté d'une pointe de saxo ténor. C'est d'ailleurs la seule composition sans solo de guitare.

A la fin de l'écoute, il peut rester une impression de satisfaction, la sensation d'avoir entendu de bien sympathiques compositions, souvent formatées ballade. Les soli de guitare qui émaillent la quasi-totalité des titres sont évidemment le vecteur principal de cette satisfaction. Pour faire une comparaison avec le vin, je dirais que nous avons là une appellation Gilmour contrôlée, mais que nous sommes assez loin du cru classé.

Plus d'information sur http://www.davidgilmour.com/



GROUPES PROCHES:
EUREKA, DYONISOS, ERRORHEAD, MIRAGE (FRA), RICK MILLER, THE PSYCHEDELIC ENSEMBLE, JONAS TAMAS, RICHARD WRIGHT, SUN TRAVELLERS, NINE STONES CLOSE

LISTE DES PISTES:
01. 5 A.M
02. Rattle That Lock
03. Faces of Stone
04. A Boat Lies Waiting
05. Dancing Right in Front of Me
06. In Any Tongue
07. Beauty
08. The Girl in the Yellow Dress
09. Today
10. And Then…


FORMATION:
David Gilmour: Chant / Guitares
Louise Marshall: Chant
Mica Paris: Chant


TAGS:
-
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
TONYB - 25/09/2015 -
0 1
4/5
Attention à ne pas aborder un album en solo de D. Gilmour comme une photocopie d'un album de Pink Floyd. L'ambition et le style ne sont évidemment pas les mêmes, quand bien même on retrouve les sonorités incomparables du maestro et ses soli de guitares magnifiques.
Avec ce nouvel album, le spectre s'avère très varié, allant du jazz au blues, en passant par du Floyd (quand même !) récent ou passé, avec quelques échos également de son deuxième album solo (About Face).
Réalisation impeccable, même si je reprocherais un usage trop fréquent des fade-out en fin de titre. Plusieurs écoutes permettront de s'imprégner des différents titres, plus "rock" que progressifs.
Et pour terminer de convaincre les sceptiques, je ne saurais que trop conseiller l'écoute de 'In Any Tongues', sorte de 'High Hopes' au solo de guitare à tomber par terre.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DAVID GILMOUR
DERNIERE ACTUALITE
DAVID GILMOUR: Sortie du "Live At Pompeii"
Toutes les actualités sur DAVID GILMOUR
NOTES
4/5 (2 avis) 3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE MORGANATICS: We Come From The Stars (2015)
ROCK The Morganatics viennent-ils vraiment des étoiles ? En tout cas, ce deuxième album confirme qu'ils se sont élevés très très haut au-dessus de la meute des combos rocks qui parsèment notre beau pays. Le moment où jamais de franchir le pas et de pénétrer leur univers particulier.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DAVID BOWIE: Aladdin Sane (1973)
ROCK L'album parfait par excellence. Peut-être le meilleur disque de Bowie.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DAVID GILMOUR
DAVID-GILMOUR_Live-In-Gdansk
Live In Gdansk (2008)
5/5
5/5
EMI / ROCK
DAVID-GILMOUR_On-An-Island
On An Island (2006)
3/5
2/5
EMI / ROCK
DAVID-GILMOUR_David-Gilmour-In-Concert
David Gilmour In Concert (2002)
4/5
-/5
EMI / ROCK PROGRESSIF
DAVID-GILMOUR_David-Gilmour
David Gilmour (1978)
4/5
2.5/5
EMI / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020