GROUPE/AUTEUR:

SOUL ASIDE

(ESPAGNE)

TITRE:
CANVAS (2015)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POST ROCK

"Si "Canvas" est un solide deuxième album, le post rock alternatif de Soul Aside hésite encore à lâcher totalement ses pulsions progressives."
NUNO777 - 03.09.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5

Soul Aside est une formation originaire de Barcelone qui se réclame d'influences progressives fortement marquées comme A Perfect Circle, Oceansize ou Porcupine Tree. Après un premier court album éponyme en 2013, le quartet revient avec huit nouvelles compositions constituant "Canvas".

En parfait écho à l'épure de la pochette de "Canvas", le son sans artifice des Catalans privilégie une certaine aridité et une dureté intermédiaire entre sonorité claire et sursaturation qui pourrait placer Soul Aside dans la catégorie du rock alternatif popisant. C'est au moins le cas pour les cinq premiers morceaux de l'album cadencés dans des formats typiques couplets-refrains dont la majorité des textures est à rapprocher de celles dont le post-rock est coutumier avec quelques ponts instrumentaux rappelant effectivement Oceansize ('Lilith').

"Canvas" semble avoir été débité d'un seul bloc tant les mêmes ambiances palpables se retrouvent de titre en titre. Cela n'empêche pas les morceaux d'afficher de la variété dans les rythmiques (de rapide avec 'White Hole' ou 'Lilith' à plus latent dans 'Smash' ou 'Lilim') et les mélodies dont les refrains en chœurs sont les principaux pourvoyeurs. A deux reprises les Espagnols libèrent leur créativité pour s'aventurer dans des structures plus audacieuses. Avec 'Protectress' et surtout l'anathémien 'Microglia', qui débute sur un long développement instrumental, Soul Aside prouve que les filiations progressives que le groupe revendique ne sont pas mensongères.

Le premier album "Soul Aside" posait les bases que "Canvas" se contente globalement de reprendre sans y apporter d'évolution notable. "Canvas" n'est reste pas moins un album attachant marqué par la forte personnalité artistique du groupe. La continuité logique pour Soul Aside serait que la fibre progressive, entrevue trop modestement jusqu'à maintenant et dont le groupe se targue, soit encore plus exploitée.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/soulasideband



GROUPES PROCHES:
AMPLIFIER, ANATHEMA, A PERFECT CIRCLE, OCEANSIZE

LISTE DES PISTES:
01. Void- 04:33
02. Anamnesis- 04:07
03. White Hole- 04:22
04. Lilith- 05:02 : 05. Smash- 04:47
06. Microglia- 06:29
07. Protectress- 06:44
08. Lilim- 04:33


FORMATION:
Adam V.: Chant / Guitares
Edu Seoane: Basse
Gabi A.g.: Guitares
Marc Prim: Batterie


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SOUL ASIDE
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DRUDKH: A Furrow Cut Short (2015)
BLACK METAL Entre noirceur haineuse et lancinance mélancolique, "A Furrow Cut Short" marque le retour des grandes compositions, celles qui creusent de profonds stigmates dans la mémoire et feront date à coup sûr.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MORBID ANGEL: Heretic (2003)
DEATH METAL Un disque technique et d'un accès peu évident d'accès mais qui mérite le détour.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SOUL ASIDE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020