ARTISTE:

BILLY GIBBONS

(ETATS UNIS)
TITRE:

PERFECTAMUNDO

(2015)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK

TAGS:
Bluesy, Chant éraillé, Electro, Fusion, Guitar-Hero, Sudiste
"Un album sur lequel le Texan n'a d'autre ambition que de se faire plaisir en s'aventurant sur des terres latino-américaines qui en dépayseront plus d'un."
LOLOCELTIC (08.12.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Se lancer dans une carrière solo à 65 ans passés, il fallait oser. Mais lorsque l'on s'appelle Billy Gibbons et que l'on a une carrière de plus de 45 ans qui a mené son groupe sur les sommets réservés aux légendes du rock, on ne s'inquiète pas plus que ça. Il faut dire que le guitariste et chanteur de ZZ Top a toujours baladé son attitude nonchalante, sérieux sans se prendre au sérieux, en ne laissant personne influencer ses choix de carrière. Ce n'est donc pas maintenant qu'il va changer de philosophie. Par contre, d'un point de vue artistique, cela fait un moment que ses influences latino-américaines le démangent. Il y avait déjà les titres des albums de son trio mythique qui y faisaient très souvent référence. Mais sur un album tel que "Mescalero" (2003), elles avaient commencé à déborder sur quelques compositions. Le barbu à la coiffe africaine a donc fini par décider d'apposer son nom et sa trombine sur un album pour lequel il est accompagné par plusieurs musiciens réunis sous le nom de The BFG's.

Que les fans de ZZ Top se tiennent donc prêts pour un dépaysement musical car ils ne retrouveront pas grand-chose de l'identité du trio texan sur ce "Perfectamundo". Mis à part les premiers accords de 'Got Love If You Want It', quelques soli sur lesquels la patte du maître est facilement identifiable et cette fameuse voix rauque et chaude, le reste est dévolu à une musique ensoleillée et dansante aux rythmes latinos. Et encore, le chant est régulièrement trafiqué au travers d'un vocoder, histoire de déboussoler encore un peu plus l'auditeur. Tout au plus pourrons nous noter l'intro bluesy et le sublime solo final d'un 'You're What's Happenin', Baby' qui œuvre plutôt dans une ambiance lounge et électro dotée de passages au chant rappé. 'Pickin' Up Chicks On Dowling Street', 'Piedras Negras' et le titre éponyme intègrent également quelques éléments rock, mais ils doivent partager les lieux avec une ambiance funky et groovy et de savoureuses interventions d'orgue.

Une fois le dépaysement digéré, il est cependant facile de se laisser emporter par ce mélange d'influences qui voit la salsa dicter le tempo d'un 'Got Love If You Want It' accrocheur, d'un 'Sal Y Pimiento' au refrain répétitif, ou de 'Hombre Si Nombre'. C'est également le cas du single 'Treat Her Right', ce qui n'a rien d'étonnant lorsque l'on sait qu'il s'agit de la reprise d'un tube de Roy Head datant des années 50. Malheureusement, l'utilisation d'effets électros en (trop ?) grand nombre finit par rendre l'ensemble un peu trop linéaire, si bien qu'il devient difficile de retenir un titre en particulier. L'utilisation de l'introduction du 'Hold On, I'm Coming' de Sam & Dave sur 'Quiro Mas Dinero' s'efface vite derrière des couplets rappés sans réel intérêt, et la reprise du 'Baby, Please Don't Go' de Big Joe Williams s'englue vite dans l'abondance d'arrangements. Ce sont finalement le titre éponyme en se faisant plus direct, et le final 'Q-Vo', jazzy et presque intégralement instrumental, qui empêchent un décrochage complet.

La prise de risque est respectable et emblématique de son auteur, tandis que l'ensemble reste très agréable. Mais ceci ne suffit pas à faire de cet album un incontournable, mais plutôt une curiosité qui mérite que l'on y porte attention. Au final, il y a de fortes chances pour que les amateurs de ZZ Top ne s'y retrouvent pas et qu'ils attendent avec impatience un nouvel opus du trio qui répondra plus à leurs attentes. Pour les autres, la découverte sera l'occasion d'un moment agréable et détendu.


Plus d'information sur http://www.zztop.com/





LISTE DES PISTES:
01. Got Love If You Want It - 4:15
02. Treat Her Right - 2:22
03. You're What's Happenin', Baby - 6:05
04. Sal Y Pimiento - 3:11
05. Pickin' Up Chicks On Dowling Street - 4:08
06. Hombre Sin Nombre - 3:47
07. Quiero Mas Dinero - 3:24
08. Baby Please Don't Go - 2:29
09. Piedras Negras - 3:06
10. Perfectamundo - 2:41
11. Q-vo - 3:23

FORMATION:
Alex Garza: Chant / Basse
Billy Gibbons: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
Cubano Nationale Beat Generator: Percussions
Gary Moon: Guitares
Greg Morrow: Batterie
Joe Hardy: Batterie
Martin Guigui: Claviers
Melanie Dilorenzo: Batterie
Mike Flanigan: Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BILLY GIBBONS: la vidéo de 'Rollin’ And Tumblin’
 
AUTRES CHRONIQUES
BILLY SHERWOOD: Citizen (2015)
ROCK PROGRESSIF - Nouvelle fournée pour Billy Sherwood et énième album indigent ...
LATTE E MIELE: Papillon (1973)
ROCK PROGRESSIF - Des compositions élaborées et une interprétation d'une grande virtuosité, mais quelques maladresses et des influences trop marquées.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BILLY GIBBONS
BILLY-GIBBONS_Hardware
Hardware (2021)
4/5
4.3/5
AUTRE LABEL / ROCK
BILLY-GIBBONS_The-Big-Bad-Blues
The Big Bad Blues (2018)
4/5
5/5
AUTRE LABEL / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022