ARTISTE:

SUBSIGNAL

(ALLEMAGNE)
TITRE:

THE BEACONS OF SOMEWHERE SOMETIME

(2015)
LABEL:

ZYX MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
"Les moyens sont là (contrastes rythmiques, chœurs ...) mais peinent à masquer un manque d'imagination mélodique."
ABADDON (17.11.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les fondateurs de Subsignal ne font pas mystère de leurs origines. Echappés du groupe de metal progressif allemand Sieges Even, le chanteur Arno Menses et le guitariste Markus Steffen se sont entourés à l'occasion de la sortie de leur quatrième album studio, "The Beacons of Somewhere Sometimes" d'un certain nombre d'invités prestigieux, dont le guitariste de RPWL et le saxophoniste de Toxic Smile.

Pour autant, leur style approchant un AOR progressif n'a guère évolué par rapport aux albums précédents, jouant sur les contrastes entre des riffs incisifs et des effluves néo-progressives, et faisant largement appel aux chœurs sur les refrains. Avec des lignes vocales rappelant les anciens Yes ou Kansas, des parties instrumentales tenant plus de l'atmosphérique que du grand solo, l'album peine à surprendre, même s'il est servi par une production restituant une bonne profondeur de son et une certaine variété instrumentale, du symphonique à l'utilisation simple du piano et de la guitare acoustique.

Au début, après la courte introduction instrumentale calme, l'attention est captée par l'opposition entre une rythmique acérée et des refrains emphatiques. Puis les titres passent, et l'auditeur se rend compte que les mêmes procédés se répètent, les arrangements très appuyés peinant à combler le manque d'ambition mélodique. Que ce soit dans les ballades ('A Time Out of Joint', 'A Myth Written On Water') ou dans les pistes plus rythmées ('A Canopy of Stars'), Subsignal charge beaucoup les arrangements, se montrant plus démonstratif que mélodique dans les soli de guitare ('A Myth Written on Water', 'Canopy'), et surtout très appuyé dans l'utilisation de la batterie, surchargée au pied ('Everything is Lost', entre autres). Le chant d'Arno Menses est plus à l'aise dans les parties sobres ('In This Blinding Light') que dans les parties chorales, régulièrement envahissantes et pas toujours maîtrisées (splendide fausse note à 4'50 dans 'Ashes of Summer' …). Un peu d'élagage dans ces surplus n'aurait pas nui pour installer plus d'émotion.

En définitive, le groupe ne manque pas d'ambition, et le prouve en se lançant dans l'exécution d'une suite de plus de vingt trois minutes en quatre parties, de toute évidence la pièce maîtresse de l'album, bien conçue mais sans réelle surprise. Si l'écoute de "Beacons …" ne pose aucun réel problème, l'impression qui s'installe est que Subsignal en a fait beaucoup pour masquer une inspiration mélodique somme toute moyenne. La recette fait long feu ...


Plus d'information sur http://www.subsignalband.com/start.html



GROUPES PROCHES:
SIEGES EVEN, SYLVAN, TOTO, RUSH


LISTE DES PISTES:
01. The Calm - 01:39
02. Tempest - 06:59
03. A Time Out Of Joint - 06:39
04. And The Rain Will Wash It All Away - 07:27
05. Ashes Of Summer - 06:21
06. A Myth Written On Water - O5:02
07. Everything Is Lost - 08:36
08. The Beacons Of Somewhere Sometime: Part I: Maelstrom / Part Ii: The Path / Part Iii: In This Blinding Light / Part Iv: A Canopy Of Stars - 23:18
09. Swan Song - 02:18

FORMATION:
Arno Menses: Chant
Dirk Brand: Batterie
Luca Di Gennaro : Claviers
Markus Steffen: Guitares
Ralf Schwager: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (4 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SUBSIGNAL: The Beacons Of Somewhere Sometime
 
AUTRES CHRONIQUES
LAST AUTUMN'S DREAM: Dreamcatcher (2009)
A.O.R. - En maintenant un haut degré d'exigence artistique et une approche toujours aussi accessible, cet album installe définitivement ses auteurs sur les sommets de l'AOR mondial.
FRED & THE LIVING DEADS: Dead Star (2015)
ROCK - Second EP pour le commando de la mort alsacien avec toujours de belles promesses. A quand un album?
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SUBSIGNAL
SUBSIGNAL_A-Song-For-Homeless
A Song For Homeless (2020)
4/5
-/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SUBSIGNAL_la-muerta
La Muerta (2018)
3/5
3.8/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SUBSIGNAL_Touchstones
Touchstones (2011)
3/5
3.5/5
ZYX MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SUBSIGNAL_Beautiful--Monstrous
Beautiful & Monstrous (2009)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021