ARTISTE:

SWALLOW THE SUN

(FINLANDE)
TITRE:

SONGS FROM THE NORTH I, II & III

(2015)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

DOOM

TAGS:
Concept-album, Epique, Growl, Mélancolique
"Monumental pavé en hommage aux terres septentrionales, cet opus ne libérera ses trésors qu'avec parcimonie après chaque écoute."
LOLOCELTIC (26.11.2015)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Depuis le très bon "Emerald Forest And The Blackbird" (2012), la vie de Swallow The Sun n'a pas été un long fleuve tranquille. Les Finlandais ont d'abord vu leur batteur Kai Hahto rejoindre les rangs d'un Nightwish momentanément orphelin de Jukka Nevalainen. S'il fut un temps question d'attendre le retour de Hahto, la situation s'éternisant, Juha Raivio et sa bande décidèrent de recruter un remplaçant en la personne de Juuso Raatikainen (Heathen Hoof), recrutement toujours considéré comme temporaire pour l'instant. En dehors de ces problèmes de line-up, le combo de Jyväskylä s'est également heurté à son label (Spinefarm) pour des raisons de contrat, mais également en raison de son projet de sortir un triple album. Devant le refus de Spinefarm, ce nouvel opus, intitulé "Songs From The North", parait donc chez Century Media.

Un tel projet est aussi ambitieux que dense d'accès. Si le thème paraît aisé à saisir, à savoir un hommage aux racines nordiques du sextet, sa présentation se voit divisée en trois parties correspondant chacune à un album. Le premier opus, baptisé "Gloom", livre 8 titres de pur Swallow The Sun comme le groupe en offre depuis "Hope" (2006), avec des titres assez longs aux ambiances variées mariant death, doom et ambiances atmosphériques. Le tout est mené par le chant de Mikko Kotomäki, aussi à l'aise en growls qu'en chant clair ou en hurlements black. Si ce premier chapitre n'apporte pas grand-chose à la discographie du groupe, il n'en reste pas moins toujours aussi bien travaillé, profitant d'une production globale immaculée, laissant chaque instrument respirer et apportant l'intensité nécessaire à chaque ambiance. Nous en retiendrons particulièrement le gros riff obsédant de '10 Silver Bullets', l'envoûtant 'Rooms & Shadows', et un 'From Hapiness To Dust' au final funéraire et spectral. A noter la présence de Aleah Stanbridge (Trees Of Eternity) et Sarah Elisabeth Wohlfhart pour des interventions diaphanes.

Les surprises viennent des deux opus suivants. Le deuxième, intitulé "Beauty", voit les Finlandais se lancer dans une approche électro-acoustique telle que des formations comme Opeth ou Katatonia, voire Anathema ont pu récemment offrir. La mélancolie prend ici toute son envergure et le chant clair de Mikko Kotamäki y trouve un berceau au sein duquel il peut s'épanouir pour le plus grand plaisir de l'auditeur sous le charme. 'Womb Of Winter' introduit l'ensemble avec quelques douces notes de piano à peine renforcées par de légères nappes de synthé. Le format instrumental est également proposé pour le surprenant '66°50' N, 28°40' E' (coordonnées du lac Karhujärvi) dont le motif répétitif se fait hypnotique tout en laissant quelques variations se développer. S'il est difficile de ne pas citer chaque titre tant les joyaux sont nombreux, il serait cependant dommage de passer à côté de la douce lumière de 'Heart Of A Cold Winter Land', d'un 'Away' sur lequel plane parfois l'ombre de Pendragon, ou du touchant titre éponyme dont le chant est partagé avec Kaisa Vala. Les interventions en finnois de cette dernière apportent une touche légèrement naïve qui rend ce titre encore plus touchant.

Dernière étape de ce pavé musical, le troisième album ("Despair") est une lente descente sépulcrale dans les entrailles du purgatoire, au son d'un funeral-doom privé du moindre chant clair. La lenteur est de mise et les growls alternent avec des hurlements dont il est impossible de définir s'ils sont diaboliques ou s'ils traduisent la souffrance et le désespoir. 'Gathering Of The Black Moths' ne laisse derrière lui qu'une terre brûlée après 13 minutes privées de la moindre clarté. 'Empires Of Loneliness' voit Nathan Ellis (Daylight Dies) intervenir pour une narration macabre apportant une composante épique à ce titre, alors que 'Abandoned By The Light' porte bien son nom malgré un passage au piano offrant une brève respiration et un final montant en puissance sur fond de double pédale. Quant à 'The Clouds Prepare For A Battle', il enchaîne grognements caverneux, chœurs religieux funéraires et ascension agressive avec chant hurlé, avant de glisser vers une grisaille presque apaisée.

Monumental pavé en hommage aux terres septentrionales, cet opus est une œuvre qui ne sera pas accessible à tous. Mais pour les plus déterminés, "Songs From The North" libérera ses trésors avec parcimonie après chaque écoute. Certains pourront y voir une ambition mal maîtrisée qui aurait mérité d'être résumée aux meilleurs titres de chacun des trois albums. Mais la démarche de Swallow The Sun se veut sans concession, remplie de cette intégrité scandinave dont la mélancolie nécessite de vastes étendues sous peine de s'étioler si l'on essaye de l'étouffer dans un cadre trop étroit.


Plus d'information sur http://www.swallowthesun.net





LISTE DES PISTES:
01. With You Came The Whole Of The World's Tears - 9:01
02. 10 Silver Bullets - 7:11
03. Rooms And Shadows - 7:20
04. Heartstrings Shattering - 7:46
05. Silhouettes - 5:55
06. The Memory Of Light - 6:17
07. Lost & Catatonic - 7:07
08. From Happiness To Dust - 8:39
21. The Womb Of Winter - 3:35
22. Heart Of A Cold White Land - 4:47
23. Away - 5:22
24. Pray For The Winds To Come - 5:28
25. Songs From The North - 5:16
26. 66°50´n,28°40´e - 6:41
27. Autumn Fire - 5:46
28. Before The Summer Dies - 5:37
31. The Gathering Of Black Moths - 12:58
32. 7 Hours Late - 10:02
33. Empires Of Loneliness - 11:02
34. Abandoned By The Light - 8:48
35. The Clouds Prepare For Battle - 9:05

FORMATION:
Aleksi Munter: Claviers
Juha Raivio: Guitares
Juuso Raatikainen: Batterie
Markus Jämsen: Guitares
Matti Honkonen: Basse
Mikko Kotamäki: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (2 avis)
STAFF:
4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SWALLOW THE SUN : Nouvel album en novembre
DERNIERE INTERVIEW
SWALLOW THE SUN (16 MARS 2010)
Initialement programmée avec Mikko Kotamäki l'interview du groupe Swallow the Sun aura finalement eu lieu avec Juha Raivio le guitariste/compositeur du groupe...
 
AUTRES CHRONIQUES
91 ALL STARS: Retour Vers La Lumière (2015)
DEATH METAL - Avec ce disque, mélange costaud de hardcore et de death metal, 91 All Stars effectue un joli retour au premier plan. en s'aventurant également dans des terrains plus mélodiques parfois surprenants.
DAVID BOWIE: Reality (2003)
ROCK - Agréable mais pas réellement convaincant, nombre de mélodies s'avérant apathiques.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SWALLOW THE SUN
SWALLOW-THE-SUN_When-A-Shadow-Is-Forced-Into-The-Light
When A Shadow Is Forced Into The Light (2019)
5/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DOOM
SWALLOW-THE-SUN_Emerald-Forest-And-The-Blackb
Emerald Forest And The Blackbird (2012)
4/5
4/5
SPINEFARM RECORDS / DOOM
SWALLOW-THE-SUN_New-Moon
New Moon (2010)
4/5
3.7/5
SPINEFARM RECORDS / DOOM
SWALLOW-THE-SUN_Plague-Of-Butterflies
Plague Of Butterflies (2008)
4/5
3/5
SPINEFARM RECORDS / DOOM
SWALLOW-THE-SUN_Hope
Hope (2006)
4/5
4/5
SPINEFARM RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021