.
.
GROUPE/AUTEUR:

DRAW ME A SHEEP

(FRANCE)

TITRE:
PREMIER PAS (2015)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
METAL PROGRESSIF / DJENT

"Les "Premier Pas" de cette jeune formation française de virtuosité instrumentale sont tout sauf fragiles, hésitants ou maladroits. Bien au contraire, le métal progressif et fusion de Draw Me A Sheep est solide et inspiré."
NUNO777 - 10.09.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5

On pensait le djent en perte de vitesse, il n'en est rien. Si on pensait que l'essentiel avait déjà été dit par les précurseurs de cette forme exagérée et ultra-technique de metal progressif, de Meshuggah à Animal As Learders, le genre a encore ses adeptes. La France commence à s'éveiller à ce style avec notamment Stomb, Beyond The Dust ou Betraying The Martyrs et maintenant Draw Me A Sheep. Traduction du fameux "Dessine-moi un mouton", citation extraite du "Petit Prince" d'Antoine de Saint-Exupéry, Draw Me A Sheep est le nom choisi pour qualifier un collectif de musiciens qui sort son premier album "Premier Pas".

Devant la difficulté de trouver un chanteur, les quatre virtuoses originaires de Toulouse ont opté pour une formule entièrement instrumentale de djent et de metal progressif. Cette nouvelle sensation "à la française" est techniquement irréprochable, avec la section rythmique qui structure parfaitement une métrique tellement exigeante dans ce style musical et deux guitaristes qui évitent, comme la mode y pousse tant de techniciens, de spéculer sur le nombre de cordes de leur engin.

En huit morceaux relativement courts, Draw Me A Sheep pourvoit à la dose de froideur chirurgicale ('Sea Moon') que les amateurs viennent chercher dans le djent. Cassures rythmiques, tempi épileptiques, charges de double-pédale ou fusion des genres à très haute température sont au programme de ce disque de virtuosité instrumentale. Mais les inspirations funk ('Uncle Hillbilly') ou jazzy ('The Last Floor') dans lesquelles le groupe puise allègrement son groove et ses riffs ('Bienvenue', 'Uncle Hillbilly' ou 'Twist and Icecream' avec ses cuivres bien sentis), ajoutent un supplément d'âme qui rend la musique de Draw Me A Sheep très attrayante.

C'est avec intelligence que les Toulousains déploient la mélodicité et le feeling dans les phrasés, amenant le brin d'humanité ('Behind The Door', 'Old Coffee Bar') ou de lyrisme (les parties néoclassiques de 'Westward Crossing') qui atténuent idéalement l'incandescence rythmique ou harmonique de certains titres. "Premier Pas" est une première œuvre déjà très bien construite et pensée, dans laquelle les détails sont finement disséminés (contrebasse sur 'Old Coffee Bar') et l'audace du mélange des ambiances est bien dosée ('Uncle Hillbilly').

Un signe qui ne trompe pas est la sensation qui succède à la dernière note entendue du disque. L'évanescence atmosphérique qui clôture l'album est une invitation à le relire et à découvrir une fois de plus le travail et la précision de ces jeunes musiciens talentueux. Il est vrai que "Premier Pas" est très court, moins de trente minutes, mais c'est une durée déjà très suffisante au vu de la densité musicale injectée. Et un album court ne veut pas forcément dire tromperie sur la marchandise. Bien au contraire, l'artwork original de l'album, qui résume en quelque sorte tous les concepts mis en musique, est très bien réalisé par Thierry Mordant, et les apprentis shredders trouveront en plus toutes les tablatures dans le livret ! Peu importe que Draw Me A Sheep conserve son format instrumental ou qu'il évolue avec l'apport d'un chanteur, nous suivrons avec un réel intérêt le futur de cette formation très prometteuse.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
TEXTURES, ANIMALS AS LEADERS, PERIPHERY

LISTE DES PISTES:
01. Bienvenue
02. Twist and Icecream
03. Uncle Hillbill
04. Sea Moon
05. The Last Floor
06. Behind The Door
07. Old Coffee Bar
08. Westward Crossing


FORMATION:
Anthony Fleire: Guitares
Grégoire Oboldouieff: Contrebasse (8)
Jeremy Ferrer: Batterie
Maxime Roy: Basse
Victor Minois: Guitares


TAGS:
Fusion, Groovy, Instrumental, Technique, Guitar-Hero
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DRAW ME A SHEEP
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ORCHID: Sign Of The Witch (2015)
STONER "Sign Of The Witch" est un tribute à "Paranoïd" sans le nommer. Orchid fait du heavy/doom à la Sabbath mais l'assume et le fait plutôt bien.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BON JOVI: Burning Bridges (2015)
ROCK Océan de douceur à peine secoué par quelques rafales plus énergiques, "Burning Bridges" remplit son rôle visant à faire patienter les fans dans l'attente du prochain opus officiel.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DRAW ME A SHEEP
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020