GROUPE/AUTEUR:

KOEN HERFST

(HOLLANDE)

TITRE:
BACK TO BALANCE (2015)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL FUSION

"Pour son premier album solo, le batteur hollandais réussit le pari de l'originalité et de l'éclectisme dans un "Back To Balance" explosif et jouissif."
NUNO777 - 25.09.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Régulièrement certains batteurs sortent de leur position en retrait pour se mettre aux avant-postes. Le très éclectique batteur Koen Herfst est de cette trempe. Quelques-unes de ses implications suffisent à prouver que ses goûts artistiques ont peu de limite : Armin Van Buuren, I Chaos, Dew-Scented, Bagga Bownz. Le cogneur batave a décidé de composer son premier album solo "Back To Balance" avec une liste impressionnante d'invités venant d'horizons très différents. Une telle variété ne va-t-elle pas nuire à la cohérence et la bonne tenue de ce premier disque?

Si cohérence veut dire le choix et la conservation d'un style alors "Back To Balance" fait voler en éclat cette définition. Reflétant le panel très large d'influences de Koen Herfst (rock, metal, pop, hip-hop, dance, electro), "Back To Balance" est un disque de metal moderne qui ne renvoie jamais la même image selon les pistes. Les changements de musiciens d'un titre à l'autre participent à renforcer ce sentiment de diversité déjà fortement impulsé par la grande liberté de création de Koen Herfst. Pour son premier album solo, le percussionniste montre un visage audacieux et une écriture osée qui ne craint pas les mariages risqués.

Le metal développé ici se décline sous forme de chansons et d’instrumentaux (cinq en tout) dans des modalités qui vont de la fusion très puissante (‘Social Junkie’, ‘Siamese Support’) au power metal progressif ('Begone'), dans des ambiances parfois sombres (la superbe ‘I Don’t Need To Tell You’ qui rappelle Beyond Twilight) ou dissonantes (‘Now Is The Time’), en passant par les cadences hip-hop (‘Total Hate’) ou les agréments electro ('Ghetto Concerto’). La puissance et l'énergie n'empêchent pas la précision de s'incarner dans un très subtil travail concernant les chants et les chœurs (‘Attitude Of An Astronaut’) et les finitions particulièrement originales quand elles voient le violon (‘Here I Am’, ‘I Don’t Need To Tell You’ ou ‘1916’), les orchestrations (la fin de ‘Erase Or Ewind’ et la patine orientalisante de ‘Begone’) et les samples ('Here I Am') ajouter des additifs inattendus à l’alliage métallique déjà synthétisé.

Si la cohérence implique que les compositions du disque trouvent une ligne directrice, un son et une atmosphère propres qui se déclinent tout au long de son développement, alors "Back To Balance" réussit ce pari. Que le format soit instrumental ou chanté, la constance mélodique est présente sans que jamais la grande virtuosité des prestations ne vienne l’étouffer. Bien évidemment Koen Herfst, particulièrement mis en avant par le mixage, profite de l’occasion pour se faire plaisir à la batterie (‘1946’, ‘The Kramer’ ou ‘Back To Balance’) notamment lors des instrumentaux tous impressionnants de créativité. Mais les pures démonstrations techniques restent marginales et c’est en musicien fin et racé qu’il joue sa partition dans la majorité des morceaux. Si on peut déceler quelques longueurs dans ‘Never Been So Long’ ou faiblesses dans les harmonies de ‘Now Is The Time’, tous les autres titres de "Back To Balance" sont des modèles de construction dont on ne peut que saluer les qualités mélodiques.

Pour son premier album solo, Koen Herfst frappe un grand coup en accomplissant ce qui s'apparente au disque idéal. Koen Herfst s'est montré un musicien généreux et attentionné en invitant tous les amis avec lesquels il a joué dans sa carrière, et un artiste confirmé en composant un disque jamais ennuyeux et multiforme qui conserve son estampille et sa signature personnelles de bout en bout. Pour toutes ces raisons "Back To Balance" est une vraie belle découverte et une solide recommandation.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/kherfst



GROUPES PROCHES:
SYMPHONY X, BEYOND TWILIGHT, MYRATH

LISTE DES PISTES:
01. Here I Am
02. Erase Or Rewind
03. The Kramer
04. I Don't Need To Tell You
05. Total Hate
06. Back To Balance
07. Begone
08. 1916
09. Social Junkie
10. Ghetto Cornetto
11. Now Is The Time
12. Siamese Support
13. Never Been So Wrong
14. Attitude Of An Astronaut


FORMATION:
Koen Herfst: Batterie
Claudia Soumeru: Chant / Invité
Coen Janssen: Claviers / Invité
Daan Janzing: Guitares / Invité
Daniël De Jongh: Chant / Invité
Eef Van Riet: Guitares / Invité
Eller Van Buuren: Guitares / Invité
Eva Kathryn: Chant / Invité
Johan Van Stratum: Basse / Invité
Joost Van Den Broek: Claviers / Invité
Joost Van Der Graaf: Basse / Invité
Judith Van Der Klip: Invité / Violon
Leif De Leeuw: Guitares / Invité
Marcel Singor: Guitares / Invité
Marcela Bovio: Chant / Invité
Marvin Vriesde: Guitares / Invité
Mats Levén: Chant / Invité
Mendel Bij De Leij: Guitares / Invité
Michiel Eilbracht: Basse / Invité
Remko Van Der Spek: Guitares / Invité
Robin Zielhorst: Basse / Invité
Rodney Blaze: Chant / Invité
Tai Stamph: Chant / Invité
Valerio Recenti: Chant / Invité
Ward Palmen: Chant / Invité
Wim Den Herder: Guitares / Invité


TAGS:
Fusion, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC KOEN HERFST
DERNIERE ACTUALITE
KOEN HERFST: Sortie de son nouvel album solo
Toutes les actualités sur KOEN HERFST
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DAVID BOWIE: The Rise And Fall Of Ziggy Stardust And The Spiders From Mars (1972)
ROCK "Ziggy played guitar …" et Bowie devint une star !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE MORGANATICS: We Come From The Stars (2015)
ROCK The Morganatics viennent-ils vraiment des étoiles ? En tout cas, ce deuxième album confirme qu'ils se sont élevés très très haut au-dessus de la meute des combos rocks qui parsèment notre beau pays. Le moment où jamais de franchir le pas et de pénétrer leur univers particulier.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KOEN HERFST
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020