LITTLE KING

(CANADA)

VIRUS DIVINE

(2005)
LABEL:

UNICORN DIGITAL

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
FM, Punk
""
MANU (08.09.2005)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Little King est un trio texan formé autour du chanteur-guitariste-compositeur Ryan Rosoff et dont « Virus Divine » est le troisième album... Et quel album !! Je dois avant tout prévenir le lecteur que j'ai essayé de laisser un peu retomber l'enthousiasme des premières écoutes afin de tenter de rédiger cette chronique avec un peu plus de recul et de modérer mes propos mais il n'est pas du tout évident que cela se traduise clairement par la suite. N'hésitez donc pas, le cas échéant, à retirer un point à la note de la présente chronique (j'ai essayé mais je n'ai pas réussi).

Bien que le CD sorte sous le label prog canadien Unicorn Records, il n'est pas facile de situer la musique développée par Little King car si le trio fait effectivement du rock progressif, il semble que cela soit sans en avoir réellement conscience : le chant gabriélisant au possible est en fait la seule référence aux 70's qui apparaisse clairement et encore... Cela semble complètement fortuit. Little King fait plutôt penser aux groupes indépendants qui passent en boucle sur les radios US mais avec un talent de composition qui leur permet de dépasser allègrement les frontières du style.

Cette évolution est d'ailleurs largement perceptible sur ce « Virus Divine ». Si les deux premières compositions sont les plus calibrées FM, elles sont absolument redoutables en termes d'efficacité et laissent en plus apparaître un supplément de personnalité qui va se confirmer dès l'excellent « Peacemaker ». Difficile de dire que le groupe progresse à chaque morceau comme au début mais toute la suite est de très haut niveau et s'avère, du moins jusqu'au morceau-titre inclus, complètement jubilatoire. Une large place est faite à la guitare acoustique ce qui n'exclut nullement les montées en puissance surprenantes et d'autant plus efficaces que le point fort du groupe réside sans doute dans sa section rythmique pétaradante. Celle-ci est d'ailleurs particulièrement mise en valeur ce qui n'est sûrement pas un hasard venant du producteur de Rush, Terry Brown.

Autant dire que c'est particulièrement frustrant de terminer cet album au bout de seulement 36 minutes. Il n'aurait certes pas été utile que le groupe développe un peu plus ses compositions car le format court les rend particulièrement percutantes, mais on aurait donné cher pour entendre deux morceaux supplémentaires.

Si Little King se situe peut-être un peu trop dans la marge du courant pour intéresser tout amateur de prog, il serait bien dommage que « Virus Divine » passe inaperçu : un album léger, tonique et rafraîchissant qu'il est urgent de découvrir.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
OCEANSIZE, RUSH, XINEMA

LISTE DES PISTES:
01. All I Need - 4:50
02. Narcissus And Echo - 3:49
03. Peacemaker - 5:37
04. Second Wind - 5:10
05. Antibodies - 4:08
06. Virus Divine - 6:04
07. Paso Del Norte - 5:02
08. Horsefeathers - 1:25

FORMATION:
Ryan Rosoff: Chant / Guitares
Shannon Brady: Basse
Wes Kahalekulu: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
-/5 (0 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
CIRCUS MAXIMUS: The First Chapter (2005)
METAL PROGRESSIF -
ECHOLYN: The End Is Beautiful (2005)
ROCK PROGRESSIF -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LITTLE KING
LITTLE-KING_Legacy-of-Fools
Legacy of Fools (2008)
3/5
-/5
UNICORN DIGITAL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024