ARTISTE:

MINDGAMES

(BELGIQUE)
TITRE:

PARADOX OF CHOICE

(2015)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo, Symphonique
"Le groupe belge Mindgames revient en force après cinq ans de silence et ce "Paradox of Choice" a tout ce qu'il faut pour combler les espoirs des fans impatients."
PETER HACKETT (23.12.2015)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

S'il est vrai que le désir s'accroît quand l'attente se prolonge, Mindgames aura su faire augmenter celui de ses fans. Cinq années se sont écoulées depuis la sortie de l'excellent "MMX" laissant espérer que le nouvel opus soit le fruit d'un intense travail de création et de réalisation.

Un seul changement dans le line-up du groupe, mais de taille puisqu'il s'agit du remplacement de Rudy Vander Veken à la lead guitar par Sandro Starita, et l'on sait la place importante de cet instrument dans la musique de Mindgames. Le doute sur les conséquences de ce changement est vite levé lorsque que sur le final de 'The Whistle-Blower', le premier titre musical de l'album, arrive le premier solo de guitare, mettant en évidence le technique et le feeling du nouveau venu.

Si les compositions ne surprennent pas vraiment, tant elles restent dans le style néo-prog qui est le fond de commerce du combo belge, elles rassurent sur ses capacités à produire de belles mélodies puissamment interprétées. Mais n'allez pas imaginer que tout est prévisible car parfois survient un break inattendu comme ce passage de piano vers la troisième minute de 'The Age of Plenty', semblant tout droit échappé de l'intro du 'The Lamb Lies Down On Broadway' de Genesis.

Ce piano superbe d'expression est également présent en ouverture de 'The Sand of Time', une des plus belles pièces de l'album, ne serait-ce que pour ses premières mesures où rapidement se mêlent l'acoustique du piano et les sons sensuels de la guitare électrique. Le titre évolue par la suite vers un symphonisme, très présent sur l'ensemble des pistes, qui ici n'est pas sans évoquer Landmarq.

En bref, une bien belle réussite pour Mindgames qui offre avec ce "Paradox Of Choice" un album brillant, mettant en évidence une grande créativité, une maîtrise technique parfaite et une interprétation toute en finesse. Ce groupe belge mériterait de connaître la même notoriété que ses compères britanniques tels que Landmarq, Pallas ou Comedy Of Errors.


Plus d'information sur http://www.mindgames.be





LISTE DES PISTES:
01. Prologue - 00:20
02. The Whistle-Blower - 05:36
03. The Age Of Plenty - 11:17
04. Out Of Sight - 05:38
05. Revenge Of The Wizard - 06:53
06. Requiem For A Dancing World - 08:14
07. Context? Anyone? - 04:46
08. The Sands Of Time - 07:35
09. From A Drone's Perspective - 10:01

FORMATION:
Bart Schram: Chant / Guitares
Benny Petak: Batterie
Maximilian von Wullerstorff: Basse
Sandro Starita: Guitares
Tom Truyers: Claviers
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
TONYB
23/12/2015
  0 0  
4/5
Amoureux des mélodies inspirées et magnifiques soutenues par des accompagnements de grande classe, foncez sur cet album qui garantit de nombreuses écoutes.
Je suis tombé sous le charme.

LOLO_THE_BEST59
24/12/2015
799
  0 0  
2/5
Un album de néo-prog à l'ancienne, entendez largement daté. Il suffit d'écouter l'intro de "The Whistle-Blower" et ses claviers d'un autre âge pour comprendre. Même le solo de guitare final ne sonne pas très bien. Les 2 premiers morceaux ne sont d'ailleurs pas très réussis, et "Revenge Of The Wiazrd" s'inscrit dans la même veine de progressif poussif et sans émotion. Heureusement, quelques morceaux arrivent à tirer leur épingle du jeu, grâce à des mélodies plus travaillées et donc plus prenantes ("Out Of Sight", "Requiem For A Dancing World"). Mais bon, ça reste globalement insuffisant, à l'aune des productions actuelles. 1,5/5
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (3 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MINDGAMES: Paradox Of Choice
 
AUTRES CHRONIQUES
PHIL COLLINS: No Jacket Required (1985)
POP - Enorme succès commercial pour un album dont l'excellence de la réalisation (notamment sur les sons de batterie) emporte l'adhésion.
MASS HYSTERIA: Matière Noire (2015)
METAL INDUSTRIEL - Un disque froid, sombre et terriblement prenant où le groupe français se montre au sommet de son art.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MINDGAMES
MINDGAMES_MMX
MMX (2010)
4/5
4/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
MINDGAMES_Actors-In-A-Play
Actors In A Play (2006)
3/5
5/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
MINDGAMES_International-Daylight
International Daylight (2003)
2/5
4/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021