GROUPE/AUTEUR:

ELDRITCH

(ITALIE)

TITRE:
UNDERLYING ISSUES (2015)
LABEL:
SCARLET RECORDS
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Un album enthousiasmant et chatoyant de metal prog sans prétention. Eldritch signe sans doute là son meilleur album en 20 ans de carrière."
OCERIAN - 15.10.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Moins de deux ans après un "Tasting The Tears" de bonne facture, les Italiens d'Eldritch reviennent sans clavier et avec un nouveau bassiste. L'album précédent poursuivait le retour aux sources amorcé en 2011, doté d'un son moderne pour délivrer un metal prog efficace et percutant. Ce nouvel effort pourrait achever de convaincre les réticents au vu de l'énergie qui s'en dégage.

Le changement le plus notable par rapport au précédent album est l'absence d'un titulaire au poste de clavier. Pour autant cet instrument n'est pas absent puisqu'il apparaît de façon plus ou moins discrète sur chaque morceau, sous forme de nappes ou d'arpèges fugaces. Les points communs avec "Tasting The Tears" sont toutefois plus nombreux que les différences. Le chant de Terence Holler est toujours aussi précis, aigu est maîtrisé. Il se montre même plus versatile que jamais et dans une forme éblouissante, au point de développer des mélodies riches, chatoyantes et toutes accrocheuses. Et quelle que soit la couleur musicale, le chanteur s'adapte en termes d'agressivité en gardant haut perchée son exigence mélodique. A ce titre, l'album démarre sur les chapeaux de roues avec un 'Changing Blood' énergique et fabuleusement enthousiasmant.

Le second atout majeur du combo est Eugene Simone, leader et également rescapé de la première heure, qui semble tenir à bout de bras son groupe chéri à coup de riffs destructeurs. Il oriente les morceaux vers du prog aux rythmiques travaillées ou vers un jeu plus rentre-dedans. Les quelques solos sont toujours bien sentis mais c'est surtout, là encore, une totale maîtrise sans prétention qui caractérise le jeu. La douceur de 'The Face I Wear', le riff percutant de 'Danger Zone", le rythme syncopé des couplets de 'Before I Die' ou le déchaînement insensé de 'Slowdown K Us', titre après titre, c'est une sorte de florilège metal prog joyeux qui se déverse dans nos oreilles réjouies. Même la batterie de Raffahell Dridge s'en donne à cœur joie. Les quelques breaks bien sentis et le son général de la rythmique respirent le bonheur de jouer cette musique-là.

Eldritch est passé en dix albums à son actif par différentes phases plus ou moins réussies mais qui dénotent une belle persévérance. Les Italiens n'ont jamais semblé aussi enthousiastes qu'avec ce "Underlying Issues". C'est peut-être leur meilleur album en 20 ans de carrière, doté d'une production parfaite, d'un chant mélodique et accrocheur à souhait, de riffs précis, diversifiés et de morceaux aux couleurs bigarrées.

Plus d'information sur http://www.eldritchweb.com/



GROUPES PROCHES:
FATES WARNING, DREAM THEATER, QUEENSRŸCHE

LISTE DES PISTES:
01. Changing Blood
02. Danger Zone
03. Broken
04. All And More
05. The Face I Wear
06. To The Moon And Back
07. Bringers Of Hate
08. The Light
09. Piece Of Clarity
10. Before I Die
11. Slowmotion K Us


FORMATION:
Alessio Consani: Basse
Eugene Simone: Guitares
Raffahell Dridge: Batterie
Rudj Ginanneschi : Guitares
Terence Holler: Chant


TAGS:
Chant aigu
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ELDRITCH
DERNIERE ACTUALITE
ELDRITCH: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur ELDRITCH
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BRYAN ADAMS: Get Up! (2015)
ROCK Un album retirant son enthousiasme et sa fraîcheur des années 60 et 70 mais manquant de quelques titres supplémentaires pour satisfaire l'appétit qu'il a aiguisé.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
LAIBACH: Nova Akropola (1986)
METAL INDUSTRIEL Second album de Laibach et nouvelle séance de torture.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ELDRITCH
ELDRITCH_Cracksleep
Cracksleep (2018)
4/5
4/5
SCARLET RECORDS / METAL PROGRESSIF
ELDRITCH_Tasting-The-Tears
Tasting The Tears (2014)
4/5
3/5
SCARLET RECORDS / METAL PROGRESSIF
ELDRITCH_Gaïa-s-Legacy
Gaïa's Legacy (2011)
4/5
4/5
SCARLET RECORDS / METAL PROGRESSIF
ELDRITCH_Blackenday
Blackenday (2007)
4/5
3/5
LMP / HEAVY METAL
ELDRITCH_Seeds-Of-Rage
Seeds Of Rage (2006)
2/5
2/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020