GROUPE/AUTEUR:

BRUCE SOORD

(ROYAUME UNI)

TITRE:
BRUCE SOORD (2015)
LABEL:
KSCOPE
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Simple, envoûtant et chaleureux : le premier album solo de Bruce Soord est un formidable vecteur d'émotions."
TONYB - 22.12.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Bien qu'évoluant dans des styles musicaux différents, il peut être tentant de faire un parallèle entre les carrières respectives de Bruce Soord et Steven Wilson qui, au-delà du fait de partager les mêmes initiales pour leurs groupes respectifs, s'avèrent tous les deux des artistes prolifiques multi-tâches puisque, à l'image de la référence actuelle du progressif, le premier s'est mis récemment à la production (le dernier live d'Anathema par exemple) et au remix de pointures du domaine (et notamment deux albums d'Opeth initialement produits par... Steven Wilson!).
Après l'aventure Vulgar Unicorn dont la pertinence artistique n'a malheureusement pas eu l'écho commercial mérité, c'est avec Pineapple Thief que Bruce Soord va prendre son envol, dans un registre certes plus accessible mais non dénué de fond. Et après 10 albums studio, le besoin d'exprimer des émotions plus personnelles amène notre leader des voleurs d'ananas à s'essayer à l'œuvre en solitaire.

Comme dans le cas de Steven Wilson, le propos décliné dans ce premier album solo n'est pas radicalement différent de ce qu'il peut proposer avec son groupe. Le sens mélodique qui contribue pour une grande part au succès de Pineapple Thief est bien présent, et Bruce Soord nous rappelle avec 'The Odds' qu'il possède une facilité déconcertante à dégainer de petites perles pop. Ce titre enjoué reste pourtant une exception sur cet album à la tonalité mélancolique et au propos intimiste, dominé par la présence quasi systématique d'une guitare acoustique sur l'ensemble des compositions déclinées sur un tempo lent propice à une écoute au coin du feu, confortablement installé dans son canapé.

Point de progressif symphonique ici-bas. L'accompagnement des chansons est épuré, les claviers se contentant notamment de mélodies simples, de gimmicks répétitifs ('Familiar Patterns') et de quelques accords judicieux, mettant en valeur la voix chaleureuse de Bruce Soord, sans toutefois confiner au dépouillement. Ceci n'empêche pas quelques développements instrumentaux ni des montées en puissance, l'apogée étant atteinte sur le magnifique 'Willow Tree' qui, après une première partie à la mélodie gorgée d'émotions nous délivre un chorus instrumental gonflé de sonorités de cuivres dantesques.
Un dernier mot pour souligner l'excellente production de cet album qui, avec un maximum de simplicité, lui confère une texture propice à la transmission des émotions, distinguant parfaitement chaque instrument et détachant sans artifice la voix de l'artiste.

Loin des fastes de Pineapple Thief, Bruce Soord nous délivre un condensé d'émotions épurées de tout clinquant, sans jamais tomber dans les travers (et parfois l'ennui) des albums acoustiques. Il en ressort une œuvre envoûtante et chaleureuse, à déguster sans modération aucune.

Plus d'information sur http://www.brucesoord.com



GROUPES PROCHES:
LANDS END, THE PINEAPPLE THIEF

LISTE DES PISTES:
01. Black Smoke - 3:27
02. Buried Here - 4:20
03. The Odds - 3:34
04. A Thousand Daggers - 4:46
05. Willow Tree - 5:14
06. Born In Dilusion - 4:10
07. Field Day Part 1 - 3:15
08. Field Day Part 2 - 1:44
09. Familiar Patterns - 4:14
10. Leaves Leave Me - 5:17


FORMATION:
Bruce Soord: Chant / Guitares
Darren Charles: Guitares


TAGS:
Acoustique, Intimiste
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BRUCE SOORD
DERNIERE ACTUALITE
BRUCE SOORD: Nouvel album solo en octobre
Toutes les actualités sur BRUCE SOORD
NOTES
3.5/5 (2 avis) 3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DEVIL YOU KNOW: They Bleed Red (2015)
METALCORE Avec "They Bleed Red", Devil You Know signe un fort solide album de metalcore teinté d'influences heavy et thrash, le tout mettant à l'honneur le chant d'un Howard Jones au meilleur de sa forme.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PHIL COLLINS: No Jacket Required (1985)
POP Enorme succès commercial pour un album dont l'excellence de la réalisation (notamment sur les sons de batterie) emporte l'adhésion.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BRUCE SOORD
BRUCE-SOORD_All-This-Will-Be-Yours
All This Will Be Yours (2019)
3/5
5/5
KSCOPE / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020