ARTISTE:

REDEMPTION

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE ART OF LOSS

(2016)
LABEL:

METAL BLADE RECORDS

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant éraillé
"Malgré de belles fulgurances progressives, le power metal de "The Art Of Loss" ne parvient pas se hisser au niveau où l'on est en droit d'attendre un groupe de la trempe de Redemption, qui semble peiner à se renouveler."
PROGRACER (01.03.2016)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Cela fait près de 5 ans que Redemption a sorti "This Mortal Coil" et il tardait aux fans du quintette californien de retrouver le groupe sur un nouvel album. C'est chose faite avec "The Art Of Loss" en ce début 2016. Délaissant quelque peu les aspects progressifs de leur metal pour mettre l'accent sur une musique plus directe, Redemption avait surpris son public en 2011 et ils sont, comme qui dirait, attendus au tournant avec ce sixième album.

Nick Van Dyk se remettait alors tout juste d'une maladie pourtant souvent fatale et l'atmosphère de "This Mortal Coil" (sic !) s'en était ressentie. Comme Bernie Versailles, l'autre guitariste, est lui aussi souvent aux prises avec des problèmes de santé, il en est de même sur ce "The Art Of Loss" dont les textes et les titres évocateurs relatent les différentes étapes de la lutte que chacun d'eux a eu à mener. Van Dyk, bien aidé par Ray Alder dans l'écriture, a trouvé une source d'inspiration dans ce combat qui se ressent également dans la musique imprégnant la majorité des titres d'une mélancolie dans l'interprétation plus que dans l'atmosphère générale qui reste tout de même très métallique.

"The Art Of Loss" est un pavé de plus de 75 minutes mais qui n'en reste pas moins facile d'accès. Tout d'abord parce que les titres sont une nouvelle fois assez directs, mais surtout parce qu'ils renferment peu de variations internes et que la voix de Ray Alder aspire l'auditeur dans son univers unique et envoûtant. Malheureusement, la corrélation de tous ces facteurs centre l'intérêt sur les parties chantées si bien que les passages instrumentaux - bien que remarquables - sont peu nombreux pour un album de ce gabarit, comme en témoigne 'Hope Dies Last' qui, du haut de ses 10 minutes ne présente que très peu de variations et un solo à peine rallongé. Côté production, rien à redire, le son est équilibré et proche de la perfection permettant à chaque protagoniste de s'exprimer pleinement, ce que chacun fait avec brio.

Redemption nous propose donc un album dense mais sans grandes surprises où les structures des morceaux restent souvent figées et l'ensemble est assez prévisible malgré une exécution ciselée et une maîtrise technique comme toujours exemplaire. Quelques titres tirent tout de même leur épingle du jeu, à commencer par 'Thirty Silver' qui voit la dextérité d'une bonne partie de la formation originelle de Megadeth débarquer en guest. Marty Friedman, Chris Poland et Chris Broderick (excusez du peu) distillent riffs et soli endiablés apportant une variété bienvenue. 'At Day's End', le pavé de plus de 22 minutes qui clôt l'album, apporte enfin la touche progressive qui justifie l'étiquette que le groupe revendique. Le titre, à lui seul, relève l'ensemble et justifie l'acquisition du disque avec ses trois parties distinctes regorgeant elles-mêmes de multiples tiroirs que plusieurs écoutes révéleront pour le plus grand plaisir des fans du genre. Dernier titre, il laisse sur une impression finale très positive.

Pour le reste, les Américains peinent à captiver l'auditeur pendant plus d'une heure et quart. La faute à un manque de renouvellement et de variété entre les différentes pistes qui, sans démériter individuellement, risquent de lasser lors d'écoutes d'une traite. Même si l'on comprend l'importance que son combat pour la vie revêt à ses yeux, Van Dyk fait de ce "The Art Of Loss" le second témoignage du "choix de l'amour sur la peur" et installe le groupe dans une posture contemplative avec un parti-pris qu'un titre comme 'Slouching Towards Bethlehem' érige en dogme et qui commence à peser sur sa capacité à se renouveler.

Au final, cet album laisse une impression mitigée car très inégal entre d'excellents passages et une certaine linéarité de la forme et du propos. Moins prog et plus christian-power-metal, ce dernier effort de Redemption, comme le précédent, n'atteint pas les sommets que des albums comme "The Fullness Of Time" ou "Snowfall On Jugement Day" pouvaient laisser espérer à ce stade de la carrière du groupe. Sans parler de régression, il s'agit d'une stagnation évidente et assez frustrante pour les purs fans du groupe. Espérons que l'avenir s'éclaircisse pour la bande à Van Dyk et qu'elle recouvre pleinement santé et créativité.


Plus d'information sur http://www.redemptionweb.com/https://www.facebook.com/redemptionband



GROUPES PROCHES:
FATES WARNING, AFFECTOR, KING MISFIT, THOUGHT CHAMBER, CREATION'S END, SECTION A, HALCYON WAY, SYMPHONY X, HEADSPACE, FATHER GOLEM

LISTE DES PISTES:
01. The Art Of Loss
02. Slouching Towards Bethlehem
03. Damaged
04. Hope Dies Last
05. That Golden Light
06. Thirty Silver
07. The Center Of The Fire
08. Love Reign O'er Me
09. At Day's End

FORMATION:
Bernie Versailles: Guitares
Chris Quirarte: Batterie
Nicolas Van Dyk: Guitares / Claviers
Ray Alder: Chant
Sean Andrews: Basse
Chris Poland: Guitares / Invité
Simone Mularoni: Guitares / Invité
Chris Broderick: Guitares / Invité
John Bush: Chant / Invité
Marty Friedman: Guitares / Invité
Parker Van Dyk: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
REDEMPTION : Nouveau morceau
 
AUTRES CHRONIQUES
CUTTING CREW: Add To Favourites (2015)
ROCK - Une pop / folk très sucrée et charmeuse par les auteurs du tube des années 80 : '(I Just) Died In Your Arms'.
METAL CHURCH: The Human Factor (1991)
HEAVY METAL - Metal Church confirme un talent certain pour un heavy puissant qui sait aussi se faire mélodique et accrocheur.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT REDEMPTION
REDEMPTION_Long-Night-s-Journey-Into-Day
Long Night's Journey Into Day (2018)
4/5
4/5
METAL BLADE RECORDS / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_This-Mortal-Coil
This Mortal Coil (2011)
4/5
2/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_Snowfall-On-Judgment-Day
Snowfall On Judgment Day (2009)
4/5
4.5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_The-Origins-Of-Ruin
The Origins Of Ruin (2007)
4/5
3.5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_The-Fullness-Of-Time
The Fullness Of Time (2005)
5/5
3.5/5
REPLICA / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020