GROUPE/AUTEUR:

COLD CHISEL

(AUSTRALIE)

TITRE:
THE PERFECT CRIME (2015)
LABEL:
WARNER
GENRE:
ROCK

"Le crime est presque parfait et il vient nous confirmer que les Australiens sont encore en pleine forme, prêts à continuer à nous occire régulièrement avec leur rock unique et bien léché aux paroles intelligentes."
LOLOCELTIC - 14.10.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Nous nous étions fait un peu mesquins à l'occasion de la sortie de "No Plans" en 2012, estimant la sortie du prochain album de Cold Chisel vers 2026. Il faut dire que le rythme de parutions des précédents opus des Australiens, jumelé au décès tragique du batteur Steve Prestwich, n'encourageait pas à l'optimisme béat. Pourtant, c'est une belle surprise de découvrir ce "The Perfect Crime" déboulant sur nos platines seulement trois ans après que le quintet nous ait annoncé qu'il ne planifiait rien pour la suite. Charley Drayton se voit confirmé derrière les fûts et Cold Chisel semble retrouver une seconde jeunesse.

En effet, il faut attendre le cinquième titre, le mid-tempo 'Long Dark Road', pour pouvoir reprendre son souffle après une salve qui en laissera plus d'un sur les rotules. En quatre morceaux, la bande de Don Walker met les points sur les i quant à son état de forme. Boogie-rock au groove classique de la formation down under avec 'Alone For You', et rock'n'roll rapide et hyper efficace avec 'The Backroom' et ses imparables soli de piano et de guitare, lancent les hostilités. Suivent un 'All Hell Broke Lucy' à la puissance renforcée par une section de cuivres et un refrain accrocheur, et un titre éponyme à la fois inquiétant et efficace. Le premier narre l'histoire de Lucretia Dunkley, pendue en 1843 avec son amant pour le meurtre de son époux, alors que le second est une relecture d'un titre déjà utilisé par Walker avec son autre groupe, The Suave F.ks. Cet exercice est d'ailleurs renouvelé avec 'Four In The Morning', titre mettant en valeur le jeu d'un Charley Drayton mariant finesse et dynamisme.

L'ex- The Cult et The Dead Daisies rappelle au passage qu'il est un sacré batteur et que, si son jeu fait parfois penser à un certain Charlie Watts (Rolling Stones), son passage au sein des X-pensive Winos aux côtés de Keith Richards n'y est pas forcement étranger. La suite maintient un degré d'excellence qui ne se verra que légèrement entaché par une petite baisse d'intensité sur le final. Le blues sexy 'Shoot The Moon' chanté par Ian Moss, le rock latino 'Mexican Wedding' qui voit Cold Chisel s'éloigner des sentiers battus comme il en a souvent l'habitude, 'Get Lucky', old-school et jazzy, et le disco-rock 'Bus Station' au groove de batterie inclassable, enchaînent les moments d'originalité, mais il aurait été bon d'y intercaler quelques titres un peu plus puissants. Dommage, car le bon gros blues 'The Mansions' ou le plus classique 'The Toast Of Paris' avaient réussi à maintenir la pression jusque là. L'ensemble prend fin sur 'Lost', poignante ballade portée par le chant déchirant de Jimmy Barnes et renforcée par une ligne de cordes, fait assez rare chez Cold Chisel pour être signalé.

Le crime est presque parfait et il vient nous confirmer que les Australiens sont encore en pleine forme, prêts à continuer à nous occire régulièrement avec leur rock unique et bien léché aux paroles intelligentes. Plus compact et cohérent que nombre de ses prédécesseurs, "The Perfect Crime" garde cependant ces quelques touches d'originalité qui font de Cold Chisel un groupe unique et incontournable. Souhaitons désormais que son successeur arrive plutôt dans 3 ans que dans 14.

Plus d'information sur http://www.coldchisel.com.au/



GROUPES PROCHES:
THE ANGELS, KORITNI, JIMMY BARNES, THE ROLLING STONES, AC/DC

LISTE DES PISTES:
01. Alone For You - 3:10
02. The Backroom - 3:35
03. All Hell Broke Lucy - 4:06
04. The Perfect Crime - 2:41
05. Long Dark Road - 4:34
06. Four In The Morning - 5:22
07. The Mansions - 3:13
08. The Toast Of Paris - 4:43
09. Shoot The Moon - 3:30
10. Mexican Wedding - 3:35
11. Get Lucky - 3:02
12. Bus Station - 5:13
13. Lost - 4:06


FORMATION:
Charley Drayton: Batterie
Don Walker: Claviers
Ian Moss: Chant / Guitares
Jimmy Barnes: Chant
Phil Small: Basse


TAGS:
Accessible / FM, Bluesy, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC COLD CHISEL
DERNIERE ACTUALITE
Cold Chisel: No Plans
Toutes les actualités sur COLD CHISEL
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
NEGACY: Flames Of Black Fire (2015)
HEAVY METAL A la croisée de Nevermore et Symphony X, les Italiens de Negacy signent un disque porteur de belles promesses.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GENERAL LEE: Knives Out Everybody ! (2015)
HARDCORE Un album qui prend un malin (malsain ?) plaisir à flirter avec les extrêmes.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT COLD CHISEL
COLD-CHISEL_Blood-Moon
Blood Moon (2019)
5/5
-/5
UNIVERSAL / ROCK
COLD-CHISEL_No-Plans
No Plans (2012)
4/5
4/5
WARNER / ROCK
COLD-CHISEL_The-Last-Wave-Of-Summer
The Last Wave Of Summer (1998)
5/5
-/5
MUSHROOM / ROCK
COLD-CHISEL_Twentieth-Century
Twentieth Century (1984)
3/5
-/5
WARNER / ROCK
COLD-CHISEL_Circus-Animals
Circus Animals (1982)
5/5
-/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020