GROUPE/AUTEUR:

THE CULT

(ROYAUME UNI)

TITRE:
HIDDEN CITY (2016)
LABEL:
EPHELIDE
GENRE:
ROCK

"Ce nouvel album de The Cult est une réussite totale et impose le respect tant il témoigne de l'inspiration constante d'un groupe exceptionnel. La classe, tout simplement."
NEWF - 23.02.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Blooms eventually decay. Cette phrase issue du titre ‘Lilies’ ainsi que la superbe pochette représentant deux fleurs de lys éclaboussées de sang résument à elles seules la sombre mélancolie qui se dégage du dixième album studio de The Cult, "Hidden City". Mais si effectivement les fleurs finissent toujours par faner, le temps semble n’avoir aucune prise sur ce groupe hors norme qui trace sa route cabossée depuis plus de trente ans tel un phénix post-punk toujours inspiré et inspirant.

Avec ce nouvel opus, le duo Astbury-Duffy épaulé de John Tempesta à la batterie et Chris Chaney de Jane’s Addiction à la basse clôt une trilogie amorcée par "Born Into This" et poursuivie par "Choice of Weapon" avec comme fil rouge (et noir) les textes de Ian Astbury. Moins mystique que par le passé mais toujours emprunt de spiritualité bouddhiste, le chaman charismatique chante le chaos et la destruction de l’humanité mais aussi la rédemption et la renaissance. Sa voix de baryton s’est faite plus grave au fil des ans et si la filiation avec Jim Morrison a souvent été évoquée à son propos, l’amenant à participer à la reformation des Doors en 2002, c’est bien à Bowie que l’on pense immédiatement sur certains morceaux (‘In Blood’, ‘Lilies’, ‘Avalanche of Lights’). Cette ressemblance est d’autant plus émouvante que l’album a été enregistré plusieurs mois avant que David Jones n’aille rejoindre le Major Tom dans une autre galaxie.

D’ailleurs de quelle planète vient The Cult ? Ce groupe est tellement pétri de talent qu’il ne fait jamais le même album et pourtant se reconnaît dès les premières mesures. Sans doute grâce aux guitares de Billy Duffy et ce son crunch anglais gorgé de medium si caractéristique. Armé de sa célèbre Gretsch Falcon, il est ici au sommet de son art, s’adaptant sans cesse au propos de la chanson. En atteste le riff lancinant, sombre et inquiétant de ‘Deeply Ordered Chaos’ qui imprime une tension dramatique constante pendant tout ce morceau traitant des attentats de janvier 2015 à Paris.

Une nouvelle fois produit par le génial Bob Rock, "Hidden City" est un album inclassable et polymorphe dont la richesse mélodique et la beauté sauvage se dévoilent lentement au fil des écoutes. Envoûtant, obsédant et varié, le disque rassemble tout ce qui fait l’essence de The Cult, ce mélange si particulier de rock tribal (‘Dark Energy’, No Love Lost’), de hard zeppelinien (‘GOAT’, ‘Heathens’), d’ambiances post-punk (‘In Blood’), de riffs rugueux et transcendants (‘Hinterland’) et de ballades frissonnantes (‘Lilies’, Sound and Fury’).

L’auditeur qui saura dompter le fauve tapi entre chaque piste de  "Hidden City" ne pourra que se rendre à l’évidence : ce nouvel opus de The Cult est une réussite totale et impose le respect tant il témoigne de l’inspiration constante et surhumaine d’un groupe exceptionnel. La classe, tout simplement.

Plus d'information sur http://www.thecult.us/



GROUPES PROCHES:
GUNS'N'ROSES, THE DOORS, LED ZEPPELIN

LISTE DES PISTES:
01. Dark Energy - 4:28
02. No Love Lost - 3:14
03. Dance The Night - 4:16
04. In Blood - 4:49
05. Birds Of Paradise - 6:27
06. Hinterland - 5:06
07. G O A T - 3:19
08. Deeply Ordered Chaos - 4:32
09. Avalanche Of Light - 4:31
10. Lilies - 4:17
11. Heathens - 3:40
12. Sound and Fury - 3:55


FORMATION:
Billy Duffy: Guitares
Chris Chaney: Basse
Ian Astbury: Chant
John Tempesta: Batterie


TAGS:
90's, Groovy
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE CULT
DERNIERE ACTUALITE
THE CULT: Hidden City
Toutes les actualités sur THE CULT
NOTES
5/5 (1 avis) 4/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LEAP DAY: From The Days Of Deucalion, Chapter 2 (2015)
ROCK PROGRESSIF Le deuxième chapitre de "From the Days of Deucalion" est conforme au premier, du rock néo-progressif de bonne facture sans surprise mais qui se laisse écouter avec plaisir.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE POLICE: Reggatta De Blanc (1979)
ROCK "Reggatta De Blanc" installe The Police au sommet du rock des 80's. Reggae, world, pop, rock sont les ingrédients qui vont propulser le groupe dans la légende, même si le meilleur reste à venir.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE CULT
THE-CULT_Choice-Of-Weapon
Choice Of Weapon (2012)
4/5
3/5
EPHELIDE / ROCK
THE-CULT_Born-Into-This
Born Into This (2007)
4/5
4/5
ROADRUNNER RECORDS / HARD ROCK
THE-CULT_Beyond-Good-And-Evil
Beyond Good And Evil (2001)
4/5
-/5
ATLANTIC RECORDS / HEAVY METAL
THE-CULT_The-Cult
The Cult (1994)
5/5
4.5/5
BEGGARS BANQUET / ROCK ALTERNATIF
THE-CULT_Ceremony
Ceremony (1991)
4/5
4/5
BEGGARS BANQUET / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020