GROUPE/AUTEUR:

COLDPLAY

(ROYAUME UNI)

TITRE:
A HEAD FULL OF DREAMS (2015)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POP / ROCK

"Coldplay revient avec un album simple et sans surprise, mais agréable."
CORTO1809 - 03.12.2015 - (3) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Coldplay nous revient dix-huit mois après "Ghost Stories" avec son septième, et peut-être dernier, album, "A Head Full Of Dreams". Dernier si l'on interprète les propos de Chris Martin évoquant la fin d'un cycle en comparant ce disque au septième et conclusif tome d'Harry Potter. Mais restons prudents (ou confiants) : dans le monde du showbiz, les adieux définitifs sont aussi fréquents que les comeback retentissants (A-Ha en est un exemple récent). Les Anglais feront sans doute encore parler d'eux.

Si "Ghost Stories" était de nature plutôt intimiste et mélancolique, la rupture de Chris Martin et de Gwyneth Paltrow aidant, "A Head Full Of Dreams" se veut plus dynamique et optimiste, en filiation avec 'A Sky Full Of Stars', seul morceau de l'album précédent qui déparait un ensemble en teintes sombres et dont le titre fait écho, probablement pas par hasard, à celui de ce nouveau disque. Ceux qui s'étaient réjouis d'un retour aux ballades mélancoliques d'antan risquent fort d'être un peu désappointés à l'écoute de ce nouvel opus.

Le ton est donné d'entrée avec l'ouverture éponyme au tempo enlevé et à la rythmique funk. Basse et batterie délivrent un son rebondi, accompagnées de nappes de synthés et guitares rythmiques et d'un chant pas trop mélancolique. On sent le titre pop FM conçu et taillé pour faire un tube radiophonique, suffisamment "carré" pour être entraînant mais non dépourvu de subtilité (par exemple ces circonvolutions de synthés qui évoquent des cris d'oiseaux sur un bord de mer lors du second couplet).

Malheureusement, ces subtilités font défaut à d'autres titres qui séduiront probablement plus les habitués de dancefloors que ceux qui se délectent du charme de mélodies ciselées qui ne se dévoilent pudiquement qu'au bout de nombreuses écoutes. 'Hymn For the Weekend', 'Adventure Of a Lifetime', 'Army Of One' et dans une moindre mesure 'Up & Up' n'ont probablement pas d'autre prétention supposée que de faire bouger les pieds, les mains et la tête de l'auditeur en cadence. Disco ou R'n'B, ils ont tout pour séduire les amateurs de Beyoncé (d'ailleurs invitée sur un titre) ou Maroon 5, la production du duo norvégien Stargate, spécialiste hip-hop/R'n'B (Beyoncé, Rihanna, Jennifer LopezMariah Carey, Janet Jackson, …), n'y étant certainement pas pour rien.

Aux côtés de ces titres "typés" que chacun appréciera selon ses goûts, d'autres se révèlent sans saveur. Ainsi, il y a fort à parier que 'Birds' ou 'Colour Spectrum' ne laisseront à personne un souvenir inoubliable. Mais Coldplay est un groupe éclectique et le prouve une nouvelle fois. A commencer avec l'inclassable 'Kaleidoscope', court et curieux intermède combinant la lecture d'un poème ('The Guest House') sur arpèges de piano classiques et le sample d'Amazing Grace chanté par le président des Etats-Unis himself. Un titre dont la gravité est bien éloignée du côté funk dansant des titres précités.
'Everglow' et 'Amazing Day' sont deux ballades mélancoliques, pop léchée sans surprise mais de bonne facture, la première évoquant U2 et Peter Gabriel, la seconde Keane. Quant à 'Fun', ne vous fiez pas à son titre, cette bluette mélancolique façon Daniel Powter renoue pleinement avec le style Coldplay des premiers albums. Simple, directe, mais avec le petit plus qui fait qu'on prend un véritable plaisir à la fredonner, subtile et pleine de charme, une chanson qui s'affirme comme un hit en puissance.

Pourquoi demander à Coldplay plus qu'il n'a envie de donner ? Cela fait déjà longtemps qu'il a délaissé le rock alternatif pour une pop/rock plus mainstream, courant dans lequel baigne un "A Head Full Of Dreams", certes simple et sans surprise, mais bien fait et qui se laisse écouter agréablement.

Plus d'information sur http://www.coldplay.com/index.php



GROUPES PROCHES:
DANIEL POWTER, MINERALS, THE PINEAPPLE THIEF, KEANE, MANDRAKE PROJECT, U2, RADIOHEAD, THE ADDICTION DREAM, JEFF BUCKLEY, NORTH ATLANTIC OSCILLATION

LISTE DES PISTES:
01. A Head Full Of Dreams
02. Bird
03. Hymn For The Weekend
04. Everglow
05. Adventure Of A Lifetime
06. Fun (feat. Tove Lo)
07. Kaleidoscope
08. Army Of One
09. Amazing Day
10. Colour Spectrum
11. Up&up


FORMATION:
Chris Martin: Chant / Guitares / Piano
Guy Berryman: Basse
Jonny Buckland: Guitares
Will Champion: Batterie
Avicii: Invité / Programmation (3)
Beyoncé: Invité / Chant (3)
Davide Rossi: Invité / Arrangement De Cordes (2,9)
Gwyneth Paltrow: Invité / Chœurs (4)
Khatia Bunialtishvili: Invité / Piano (7)
Merry Clayton: Invité / Chœurs (11)
Noel Gallagher: Invité / Guitare (11)
Tove Lo: Invité / Chant (6)


TAGS:
Accessible / FM, Funky, Groovy
 
 
(3) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
TONYB - 10/12/2015 -
0 1
1/5
Coldplay a perdu son sens de la mélodie qui fait mouche. Les arrangements symphoniques ont disparu.
Il ne reste qu'une collection de titres insipides et insignifiants, parmi lesquels on se demande même lequel pourra bien servir de single durable !

ADRIANSTORK - 04/12/2015 -
0 0
1/5
Coldplay a viré sa cuti. Un groupe qui pouvait avoir un intéret à ses débuts est devenu un vulgaire producteur de soupe. Tout ce qui fait sa marque de fabrique (un peu de guitare et des who ho, la voix indigente de Chris Martin) mais qui était en réalité des défauts grossiers d´esthétique se retrouve grossi à la vitesse x2. Manque plus qu´un duo avec Rihanna et Coldplay aura gagné le titre de groupe le plus opportuniste du siècle. Bien sur, certains peuvent dire ´´Ouais, mais tu vois, c´est cool, c´est agréable...´´ Et bien écoutez plutot le dernier Comedy Of Errors ou le dernier Gazpacho pour avoir quelque chose d´agréable.
ALADDIN_SANE - 03/12/2015 -
0 0
2/5
De plus en plus mainstream et de moins en moins intéressant, Coldplay suit les traces de U2 alors qu'à ses débuts on pouvait encore croire à l'arrivée des nouveaux The Smiths. Dommage pour les amateurs d'indie pop/rock et tant mieux pour les amateurs de musique de stade (qui sont certainement plus nombreux).
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC COLDPLAY
DERNIERE ACTUALITE
COLDPLAY: 1eres dates de la tournée annoncées
Toutes les actualités sur COLDPLAY
NOTES
- /5 (0 avis) 1.8/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
COTTON BELLY'S: Rainy Road (2015)
BLUES Rarement un album de blues (mais pas que !) aura autant enthousiasmé la rédaction !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE ROLLING STONES: Goats Head Soup (1973)
ROCK Un très bon album, même s'il ne tient pas totalement la comparaison avec le légendaire carré magique qui le précède.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT COLDPLAY
COLDPLAY_Ghost-Stories
Ghost Stories (2014)
4/5
-/5
WARNER / POP
COLDPLAY_Mylo-Xyloto
Mylo Xyloto (2011)
2/5
-/5
CAPITOL / POP
COLDPLAY_Viva-La-Vida-Or-Death-And-His-Friend
Viva La Vida Or Death And His Friends (2008)
4/5
2/5
EMI / POP
COLDPLAY_X-Y
X&Y (2005)
4/5
3/5
EMI / POP
COLDPLAY_A-Rush-Of-Blood-To-The-Head
A Rush Of Blood To The Head (2002)
4/5
4/5
CAPITOL / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020