GROUPE/AUTEUR:

AXEL RUDI PELL

(ALLEMAGNE)

TITRE:
GAME OF SINS (2016)
LABEL:
SPV STEAMHAMMER
GENRE:
GUITAR HERO

"A l'Est, rien de nouveau."
NESTOR - 01.02.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Comme les copains ! A l’instar de ses compatriotes de Brainstorm, Alex Rudi Pell nous sort son traditionnel nouvel album de power metal. Comme ces derniers, il le fait avec une économie d’innovations excessive. A tel point que l’on ne peut que se réjouir que ces deux groupes officient dans la sidérurgie et non dans le bâtiment. Ils risqueraient alors d’avoir les mains prises dans le ciment, au regard de leur force d’inertie.

En effet, l'ennui est le maître-mot qui ressort de l’écoute de cette succession de titres convenus et dénués de toute émotion ! Là où le petit père Pell avait su tirer son épingle du jeu avec son avant-dernier album, le plus que correct "Circle Of The Oath", en se montrant très technique et agressif, il se laisse ici aller dans un faux rythme qui peine à convaincre. Les qualités d’interprétation du groupe ne sont nullement en cause, tant il est évident que ses membres se montrent carrés, mais il en va tout autrement en matière de composition et d’arrangements.

Si le groupe pratique toujours un heavy metal qui oscille entre power metal et heavy mélodique, il fait surtout assaut de platitude. Les compositions, qui manquent déjà cruellement de relief et de surprise, sont au surplus desservies par des arrangements sans finesse. Il suffit d’écouter le titre qui donne son nom à l’album, 'Game Of Sins', pour s’en convaincre. Avec ses claviers soporifiques et son faux rythme anesthésiant, Axel Rudi Pell vient d’accoucher d’un nouveau style : le Sédatif Metal.

Alors soit, 'Till The World Says Goodbye' se démarque un tantinet du reste de l’album en apportant une touche un peu plus sombre, quasi sabbathienne, mais c’est bien peu pour distiller le grand frisson. Il en va de même pour 'The King Of Fools', qui montre une couleur plus mélodique, mais qui ne parvient pas à susciter l’adhésion, malgré un chant convaincant et des sonorités de guitares bien métalliques assez réussies. Le constat est similaire pour ce qui est des timides digressions orientales, des velléités épiques et des traditionnelles ballades qui émaillent ce disque, sans pour autant parvenir à le faire décoller. Tout cela sent le déjà entendu, le réchauffé.

Et que penser du sort réservé à la reprise du 'All Along The Watchtower' de Bob Dylan, exécuté sans âme et sans passion ? Il est symptomatique de l’absence de magie et de relief qui handicapent ce "Game Of Sins", album très décevant au regard des qualités de ses auteurs et qui ne saura pas séduire au-delà d’un cercle bien restreint d'aficionados purs et durs.

Plus d'information sur http://www.axel-rudi-pell.de



GROUPES PROCHES:
DOOGIE WHITE, ANGEL OF EDEN, DIO, HARDLINE, PAUL SABU, DEEP PURPLE, HARMONY, ROB ROCK, DARK ILLUSION, RAINBOW

LISTE DES PISTES:
01. Lenta Fortuna
02. Fire
03. Sons In The Night
04. Game Of Sins
05. Falling Star
06. Lost In Love
07. The King Of Fools
08. Til The World Says Goodbye
09. Breaking The Rules
10. Forever Free
11. All Along The Watchtower


FORMATION:
Axel Rudi Pell: Guitares
Bobby Rondinelli: Batterie
Ferdy Doernberg: Claviers
Johnny Gioeli: Chant
Volker Krawczak: Basse


TAGS:
90's, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC AXEL RUDI PELL
DERNIERE ACTUALITE
AXEL RUDI PELL: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur AXEL RUDI PELL
NOTES
3.5/5 (2 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ACCEPT (JP): Under The 23rd (2015)
ROCK PROGRESSIF "Under The 23rd" peut concourir au titre d’album le plus ennuyeux de l’année.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ERADIKAL INSANE: Mithra (2015)
DEATH METAL "Mithra" est une œuvre brutale dans la lignée des productions de Suffocation ou de Deeds of Flesh. Un album qui remue les tripes, terrasse les sens, et fait froid dans les dos... comme dans un bon vieux film d'horreur sanglant.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT AXEL RUDI PELL
AXEL-RUDI-PELL_Sign-Of-The-Times
Sign Of The Times (2020)
3/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / METAL MELODIQUE
AXEL-RUDI-PELL_Into-The-Storm
Into The Storm (2014)
4/5
3.3/5
SPV STEAMHAMMER / METAL MELODIQUE
AXEL-RUDI-PELL_The-Ballads-IV
The Ballads IV (2011)
3/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
AXEL-RUDI-PELL_Tales-Of-The-Crown
Tales Of The Crown (2008)
4/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
AXEL-RUDI-PELL_The-Ballads-3
The Ballads 3 (2004)
2/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020