GROUPE/AUTEUR:

MORBID ANGEL

(ETATS UNIS)

TITRE:
DOMINATION (1995)
LABEL:
EARACHE
GENRE:
DEATH METAL

"Nouvel album et nouveau chef d’œuvre de death metal."
NOISE - 12.11.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Roi, empereur ou maître, en ce début des années 90, l’emprise de Morbid Angel sur le death metal est totale. Avec Death, Obituary ou encore Cannibal Corpse, ils dominent le genre avec une facilité insolente, et, comme pour mieux signifier cet état de fait, Azagthoth et sa bande vont baptiser leur nouvel album "Domination" et le doter d’une pochette très marquante.
L'arrivée d'Erik Rutan en second guitariste, transformant le groupe en quatuor, va s’avérer très importante. Loin d’être un simple exécutant, l’homme est aussi un compositeur de talent et va participer à l’écriture de pas moins de 5 des 11 chansons de l’album. Son apport permet à Morbid Angel de progresser et de frapper encore plus fort qu’avec "Covenant", en particulier grâce à sa technique parfaite et son sens du toucher plus mélodique.

"Domination" est une véritable ode au mal dans sa définition la plus pure et la plus noble. Musicalement le groupe y est au sommet de son death metal et atteint un haut niveau technique. Cela est vrai notamment dans les soli mais aussi dans le jeu hors normes de Pete Sandoval, sans oublier le chant toujours aussi possédé et malsain d’un David Vincent impérial. Tout cela nous donne un ensemble de 11 titres particulièrement envoûtants avec nombre de joyaux à placer au panthéon du death metal.

Une telle œuvre est difficile à morceler tant tout y est parfait mais on peut en ressortir de petites perles. Ainsi avec des brûlots comme ‘Dominate’, ‘Eyes To See, Ears To Hear’ ainsi que ‘Nothing But Fear’ et ‘Caesar’s Palace’ le groupe frappe avec une classe et une puissance qui forcent le respect. Avec un interlude comme ‘Melting’, Morbid Angel parvient excellemment à nous faire pénétrer droit dans les cercles de l’enfer. Enfin, le groupe atteint son paroxysme avec l’immense ‘Where The Slime Live’. De la voix d’outre-tombe de Vincent au riff d’une lourdeur impitoyable en passant par cette ambiance inégalable, sans oublier son solo superbe, le titre s’impose comme une référence du genre.

Rarement disque aura aussi bien porté son nom. "Domination" est un classique absolu de l’histoire du death metal et du metal en général. Morbid Angel y est au sommet de son art et rien ne semble alors pouvoir l’arrêter dans sa quête de gloire.

Plus d'information sur http://www.morbidangel.com/mainindex.html



GROUPES PROCHES:
GOJIRA, DEATH, OBITUARY, DEICIDE

LISTE DES PISTES:
01. Dominate
02. Where The Slime Live
03. Eyes To See Ears To Hear
04. Melting
05. Nothing But Fear
06. Dawn Of The Angry
07. This Means War
08. Caesars Palace
09. Dreaming
10. Inquistion (burn With Me)
11. Hatework


FORMATION:
David Vincent: Chant / Basse
Erik Rutan: Guitares / Claviers
Pete Sandoval: Batterie
Trey Azaghtoth: Guitares / Claviers


TAGS:
Lourde, Oppressant, Chant grave
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MORBID ANGEL
DERNIERE ACTUALITE
MORBID ANGEL : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur MORBID ANGEL
NOTES
- /5 (0 avis) 5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SEVEN STEPS TO THE GREEN DOOR: Fetish (2015)
ROCK PROGRESSIF "Fetish" réussit à concilier complexité et mélodie : une prouesse qui mérite un coup de chapeau !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
CINDERELLA: Still Climbing (1994)
HARD ROCK Sorti à la mauvaise époque, cet album n'a pas rencontré le succès qu'il aurait mérité mais il n'est pas trop tard pour réparer cette injustice.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MORBID ANGEL
MORBID-ANGEL_Kingdoms-Disdained
Kingdoms Disdained (2017)
4/5
-/5
UDR MUSIC / DEATH METAL
MORBID-ANGEL_Illud-Divinum-Insanus
Illud Divinum Insanus (2011)
4/5
-/5
SEASON OF MIST / DEATH METAL
MORBID-ANGEL_Heretic
Heretic (2003)
4/5
-/5
EARACHE / DEATH METAL
MORBID-ANGEL_Gateways-To-Annihilation
Gateways To Annihilation (2000)
4/5
-/5
EARACHE / DEATH METAL
MORBID-ANGEL_Formulas-Fatal-To-The-Flesh
Formulas Fatal To The Flesh (1998)
3/5
-/5
EARACHE / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020