ARTISTE:

THE KEITH EMERSON TRIO

(ROYAUME UNI)
TITRE:

THE KEITH EMERSON TRIO

(2015)
LABEL:

GLASS ONYON

GENRE:

JAZZ

TAGS:
60's, Acoustique, Instrumental, Jazzy, Old School
"Collector : le premier témoignage audio de Keith Emerson !"
CORTO1809 (15.12.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Attention, album collector ! Car The Keith Emerson Trio n'est pas une énième formation dont le fantasque pianiste serait le leader mais le tout premier groupe dont fait partie Keith Emerson et qui enregistra en 1963 sept morceaux sur un acétate tiré en quatre exemplaires. C'est à partir de l'un de ces exemplaires miraculeusement conservé que Record Collector a édité 750 vinyles dans un premier temps, avant d'offrir ce bout d'histoire musicale à un public plus large sur CD et plateformes de téléchargement.
 
Il s'agit donc à ce jour du premier témoignage d'un enregistrement de Keith Emerson au piano, accompagné de Godfrey Sheppard à la contrebasse et de David Keene à la batterie. Cinq reprises et deux compositions signées Emerson, alors âgé de 19 ans, constituent cet album fortement teinté … de jazz. Et oui, n'espérez pas entendre les prémices du flamboyant claviériste des Nice et d'ELP. Be-bop et swing sont au programme, avec tout ce que cela comporte de dextérité, mais joués sans cachet particulier et si les deux titres originaux sont des boogie-woogies tels qu'Emerson aimera régulièrement en jouer au sein ses futures formations, il est difficile de dire qu'on reconnaît la signature du maître.

Non, rien ne distingue ce trio de la myriade de formations s'adonnant au jazz et l'amateur de ce genre musical n'aura pas grand mal à trouver des disques au répertoire plus alléchant, mieux joué et surtout bénéficiant d'un meilleur son. Car, malgré les louables efforts pour dépoussiérer cet enregistrement amateur fait sur un magnétophone à bandes dans le salon familial, le son reste sourd avec par instants un léger grésillement que l'on prendra au mieux comme un gage d'authenticité.

Ce disque s'adresse donc exclusivement aux fans les plus assidus de Keith Emerson et dont on comprendra l'émotion à tenir dans leurs mains le premier opus de leur idole. Est-il utile de leur conseiller de préférer l'édition limitée sur vinyle, augmentant la valeur sentimentale de l'évènement ? Pour les autres, ceux qui auront la curiosité d'y jeter une oreille trouveront probablement la chose assez insignifiante.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
KEITH EMERSON BAND, EMERSON LAKE & PALMER

LISTE DES PISTES:
01. You Say You Care (04:51)
02. There Will Never Be Another You (03:52)
03. Teenies Blues (03:22)
04. Winkle Picker Stamp (02:32)
05. 56 Blues (03:06)
06. You Came a Long Way From Saint Louis (02:07)
07. Soul Station (04:54)

FORMATION:
David Keene: Batterie
Godfrey Sheppard: Contrebasse
Keith Emerson: Piano
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
LEMMY67
08/06/2016 18:38:05
  1 0
Ce n'est pas le plus ancien témoignage enregistré du maître. Dans son album solo piano, "Emerson plays Emerson", il y a un titre medley dans lequel il joue frénétiquement alors qu'il avait 14 ans, impressionnant ! Bravo pour la critique de cet album inespéré pour fans absolus.
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
BLACK VULPINE: Hidden Places (2015)
STONER - Black Vulpine signe des débuts prometteurs, forgeron d'un stoner fuzzy et plombé que guide une voix féminine ensorcelante.
INTRONAUT: The Direction Of Last Things (2015)
METAL PROGRESSIF - Avec sa musique surréaliste baignée de technicité, Intronaut élève son art musical au rang de chef-d'œuvre.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020