ARTISTE:

THE TREATMENT

(ROYAUME UNI)
TITRE:

GENERATION ME

(2016)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, FM
"Pas de bouleversement en vue avec ce troisième album, The Treatment nous balance toujours son hard rock énergique, même si la recette s'essouffle parfois un peu."
AXEL_D (08.04.2016)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"This Might Hurt", le premier album des Anglais sorti en 2011, avait fait l'effet d'une petite bombe à l'époque : débordant d'énergie et bourré de refrains addictifs, il laissait entrevoir le meilleur pour l'avenir de The Treatment. "Running With The Dogs" ne confirmait malheureusement qu'à moitié car il laissait trop apparaître ses influences (AC/DC en tête), sans être une honte pour autant. Ajoutons depuis à cela le départ presque inexpliqué du chanteur Matt Jones, remplacé par Mitchel Emms (repéré grâce à un télé-crochet) et le recrutement d'un nouveau guitariste en la personne de Tao Grey... Les motifs d'inquiétude sur la stabilité de la formation commençaient à devenir sérieux.

Mais la première écoute de "Generation Me" s'avère franchement rassurante : on décèle immédiatement des réussites telles que l'ouverture 'Let It Begin', le bluesy 'The Devil', ou encore le titre éponyme au refrain accrocheur, l'urgence de 'Cry Though'... Si la voix d'Emms ne possède pas le côté éraillé de son prédécesseur, elle reste plus que correcte, et les musiciens d'une manière générale sont largement à la hauteur. L'empreinte d'AC/DC est toujours présente mais mieux digérée, le groupe retournant plus souvent vers des terres glam qui collent parfaitement à son style (rappelant le premier essai), tout comme cette production très brute mais puissante, excellent choix à une époque où les mixages aseptisés nuisent souvent au charme des compositions.

Rassurant, ce "Generation Me", mais pas complètement convaincant pour autant. La formule des Britanniques s'épuise sur certaines chansons qui retiennent beaucoup moins l'attention ('Tell Us The Truth',  'BloodSucker'...), et quelques passages laissent dubitatif (l'agaçant refrain de 'I Know She Knows', par exemple), comme si le groupe se permettait quelques paresses dans l'écriture, alors qu'il a le potentiel pour pondre de véritables tubes. C'est justement ce qu'il manque à la cuvée 2016 de The Treatment pour marquer durablement les esprits : ces quelques titres qui tireraient l'album vers le haut, mettant ainsi en valeur les autres morceaux.

Pour résumer, si ce nouvel opus est un cran au-dessus de son prédécesseur, il n'atteint pas les sommets de "This Might Hurt", qui s'avérait plus accrocheur et cohérent dans la durée. Néanmoins, il serait dommage que les amateurs de hard rock plutôt mélodique joué avec sincérité passent à côté de ce disque, qui a en plus le bon goût de se conclure sur un excellent 'Light The Sun'. The Treatment n'a pas encore sorti l'album qui va tout déchirer, mais ça pourrait ne plus trop tarder.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/thetreatmentofficial





LISTE DES PISTES:
01. Let It Begin - 4:25
02. The Devil - 4:40
03. Tell Us The Truth - 3:23
04. Generation Me - 4:11
05. Backseat Heartbeat - 4:23
06. Cry Tough - 4:27
07. We Are Beautiful - 5:10
08. I Know She Knows - 3:17
09. Bloodsucker - 4:33
10. Better Think Again - 4:40
11. Light The Sun - 3:54

FORMATION:
Dhani Mansworth: Batterie
Mitchel Emms: Chant
Rick 'swoggle' Newman: Basse
Tagore Grey: Guitares
Tao Grey: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE TREATMENT: Nouveau single
DERNIERE INTERVIEW
THE TREATMENT (22 JANVIER 2014)
Un des espoirs de la scène hard rock qui a notamment assuré les premières partie d'Alice Cooper, Kiss, Mötley Crüe... était de passage sur Paris, l'occasion pour Music Waves de rencontrer ses deux guitaristes...
 
AUTRES CHRONIQUES
GOLDEN CAVES: Bring Me To The Water (2016)
ROCK PROGRESSIF - Entre caresses atmosphériques et envolées progressives, "Bring Me To The Water" incarne les débuts riches en promesses d'un groupe dont nous suivrons avec plaisir et intérêt la carrière.
MESSENGER: Threnodies (2016)
ROCK PROGRESSIF - Avec ce "Threnodies" de haute volée, Messenger fait plus que transformer l'essai, il inscrit son nom parmi les meilleurs groupes actuels en matière de rock atmosphérique.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE TREATMENT
THE-TREATMENT_POWER-CRAZY
Power Crazy (2019)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
THE-TREATMENT_Running-With-The-Dogs
Running With The Dogs (2014)
3/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022