.
.
ARTISTE:

LORDS OF BLACK

(ESPAGNE)
TITRE:

II

(2016)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Technique
"Animé par le nouveau chanteur de Rainbow, Lords Of Black se fend d'un deuxième effort robuste, (très) bien fait et qui devrait sans peine emporter l'adhésion des amateurs de heavy metal épique aux entournures."
CHILDERIC THOR (29.04.2016)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Il ne fait aucun doute que, si son chanteur ne participait pas à la résurrection du grand Rainbow, le temps de trois concerts durant l'été 2016 et dont on espère qu'ils ne seront que le prélude à une réconciliation durable entre Ritchie Blackmore et la cause électrique qu'il a désertée depuis trop longtemps, Lords Of Black ne bénéficierait pas aujourd'hui ni de la même exposition ni probablement du soutien de Frontiers Records, actuelle maison de disques de l'Homme en noir, qui édite son deuxième album. Non pas que ce groupe espagnol soit mauvais, bien au contraire, cependant son premier effort n'ayant pas laissé un souvenir indélébile dans les esprits, son successeur aurait alors certainement, sans cette publicité bienvenue, suivi un chemin identique.

Mais, nombreux étaient ceux à se demander qui pouvait donc être ce Ronnie Romero, presque inconnu en dehors de sa cage d'escalier que le ténébreux guitariste a préféré à ses anciens comparses pourtant tous disponibles. Ceci étant, il nous avait déjà fait le coup en 1995 en recrutant le peu connu Doogie White alors que Joe Lynn Turner était prêt à remettre le couvert.

Si une vidéo dévoilant le chanteur en train de se frotter, non sans puissance et talent, au classique 'Stormbringer', a de suite rassuré les plus sceptiques, n'allez toutefois pas croire que Lords Of Black trempe son manche dans une palette aux couleurs pourpre ou arc-en-ciel. Quoique que traditionnelle, sa musique creuse avant tout le sillon d'un power metal comme en usinent les aciéries scandinaves ou d'Outre-Rhin, sombrement mélodique et vaguement progressif, ancrage confirmé par la présence derrière la console du bassiste de Helloween, Roland Grapow, responsable de la prise de son, du mixage et du mastering, de cet album sobrement baptisé "II".


Si, à l'image de sa pochette et du nom de ses auteurs,  il ne respire pas vraiment l'originalité, au moins l'ensemble se montre-t-il d'une efficacité à toute épreuve, rempli de cavalcades de guitares, de claviers et piano aux teintes ténébreuses et de vocalises haut perchées. Passée l'intro de rigueur, le menu aligne un premier front de titres solides à défaut d'être exceptionnels.

Malgré un air tenace de déjà-entendu, force est d'admettre que 'Merciless', 'Only One Life Away' ou 'Everything You're Not' creusent de profonds stigmates dans la mémoire, hymnes irrésistibles taillés pour la scène, que propulse l'organe de feu de Ronnie Romero vers lequel nos pavillons sont forcément braqués. Bien que son timbre puisse en rappeler d'autres, le bonhomme nous régale et sauve à coup sûr ces compositions de la banalité et ce, nonobstant les interventions acérées du guitariste (et coproducteur) Tony Hernando.

Dommage en revanche que l'écoute traîne quelque peu en longueur, la faute à une seconde partie moins mémorable, qui s'essouffle. Du haut de ses neuf (interminables) minutes au compteur, 'Ghost Of You' démontre ainsi qu'un format court, plus resserré, sied au contraire davantage aux Espagnols. Reste néanmoins un album robuste, (très) bien fait et qui devrait sans peine emporter l'adhésion des amateurs de heavy metal épique aux entournures.

La reformation de Rainbow ne durera probablement pas mais elle nous aura au moins permis de découvrir un bon groupe et un chanteur au potentiel énorme. 



Plus d'information sur http://www.lordsofblack.com





LISTE DES PISTES:
01. Malevolently Beautiful (Intro)
02. Merciless
03. Only One Life Away
04. Everything You’re Not
05. New World’s Comin’
06. Cry No More
07. Tears I Will Be
08. Insane
09. Live By The Lie, Die By The Truth
10. Ghost Of You
11. The Art Of Illusions Part III: The Wasteland
12. Shadows Of War
13. Lady Of The Lake (Rainbow cover, bonus CD edition)
14. Innuendo (Queen cover, bonus digital edition)

FORMATION:
Andy C.: Batterie
Ronnie Romero: Chant
Tony Hernando: Guitares
Victor Durán: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LORDS OF BLACK: Nouvel album en octobre
 

"Découvrez le groove de Rock de Sterpi!"
AUTRES CHRONIQUES
ETERNAL WANDERERS: The Mystery Of The Cosmic Sorrow (2016)
ROCK PROGRESSIF - 90 minutes de progressif varié à forte connotation space-prog pour le 3ème album des Russes d'Eternal Wanderers. A découvrir.
POSTURES: Halucinda (2016)
ROCK PROGRESSIF - Les progrès consentis depuis le premier album permettent à Postures d'accrocher l'auditeur de bout en bout par leur rock alternatif et progressif au caractère de plus en plus affirmé.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LORDS OF BLACK
LORDS-OF-BLACK_Alchemy-Of-Souls-Part-II
Alchemy Of Souls, Part Ii (2021)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HEAVY METAL
LORDS-OF-BLACK_Alchemy-Of-Souls-Pt-I
Alchemy Of Souls, Pt. I (2020)
4/5
3.3/5
FRONTIERS RECORDS / HEAVY METAL
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022