ARTISTE:

ERADIKAL INSANE

(FRANCE)
TITRE:

MITHRA

(2015)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Chant screamo, Growl, Technique
""Mithra" est une œuvre brutale dans la lignée des productions de Suffocation ou de Deeds of Flesh. Un album qui remue les tripes, terrasse les sens, et fait froid dans les dos... comme dans un bon vieux film d'horreur sanglant."
THIBAUTK (01.02.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Imaginez quelques secondes un groupe qui a la musique violente, aux vibrations antagonistes et techniques comme chez Spawn of Possession. Imaginez un magma musical noir comme une nuit gorgée de cauchemars horrifiques. C'est le créneau de Eradikal Insane qui propose avec "Mithra" une rondelle qui synthétise les courants du death moderne ravageur et du deathcore violent et nerveux.

La formation a enfanté une œuvre sur laquelle les instants poisseux se répondent et se complètent au fil des digressions musicales ; sur laquelle la guitare grondante émet des phrases techniques et enharmoniques dignes de Terence Hobbs ; sur laquelle les soli sont inexistants, la guitare se focalisant sur le tabassage rythmique névrotique. La batterie écrasante et harassante étale une somme de variations époustouflantes. La voix digne de Frank Mullen nous crie sa haine du fond des abîmes infernaux, quelques pig growls viennent compléter la panoplie horrifique, mais ils demeurent sporadiques car ces vociférations sont toujours plus percutantes par petites touches.

'A Perpetual Nothing' ouvre le bal de ces vampires assoiffés de violence et nous terrasse de ses riffs de mazout plombés. Les sonorités sont dérangeantes, toutefois ce tissage rythmique donne envie de se jeter dans la fosse aux lions pour une danse macabre. 'Initiul' nous transperce de part en part et construit un blast étalé, puis en contraste un rythme beaucoup plus carré. Ce titre permet d'ailleurs à Julien Truchan, dont les intonations rivalisent de crasse et de malignité, de donner de la voix : éructations criardes dans la lignée du metal core, vocaux grunt tranchants et caverneux du death et pig growls étouffants du death brutal moderne... c'est violent, c'est sombre, c'est brutal !

La suite tabasse autant, même si on jurerait que 'Consciousness Alight' veut apporter de la légèreté par un petit riff presque "mélodique" qui surnage au milieu de toute cette violence mortifère et ces tripes éclatées. Le groupe respecte ainsi un cahier des charges précis : de la violence, du blast, de la crasse et de la double pédale sur presque tous les titres, tous sauf... 'Mithra' qui dévoile une guitare acoustique et est paradoxalement la composition la plus douce (?), ou peut-être le seul oasis de sérénité au milieu de cet assassinat musical systématique.

Eradikal Insane est une formation qui pratique une musique sans espoir et délivre avec "Mithra" une galette étouffante et éprouvante, une œuvre brutale dans la lignée des productions de Suffocation. Toutefois le groupe semble franchir un pas de plus vers l'horreur vibratoire et la brutalité ultime. Un bon album qui même si il remue les tripes, terrasse les sens et fait froid dans le dos, ravira les adorateurs de Kali, Ishtar ou autre seigneur des ténèbres...


Plus d'information sur http://www.eradikal-insane.com



GROUPES PROCHES:
BENIGHTED, ABORTED, SUFFOCATION


LISTE DES PISTES:
01. A Perpetual Nothing - 03:09
02. Initium (feat. Julien Truchan - Benighted) - 04:47
03. Sediments Of Misconception - 04:31
04. Consciousness Alight - 04:08
05. Abrasive Harbingers - 03:14
06. Mithra - 01:38
07. Intrinsic Propensity (feat. Triv - Kronos) - 03:15
08. Archetypes - 06:05
09. Harvest (feat. Sven De Caluwé - Aborted) - 04:35
10. Universal Spine - 06:23
11. Metanoia - 04:52

FORMATION:
Flo: Chant / Guitares
Jtrom: Chant
Loris: Basse
Nico: Guitares
R: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
AXEL RUDI PELL: Game Of Sins (2016)
GUITAR HERO - A l'Est, rien de nouveau.
NICK CAVE AND THE BAD SEEDS: From Her To Eternity (1984)
POST ROCK - Premier album de Nick Cave et de ses Mauvaises Graines, marquant déjà de son empreinte indélébile le monde de la musique.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021