GROUPE/AUTEUR:

PHIL COLLINS

(ROYAUME UNI)

TITRE:
... BUT SERIOUSLY (1989)
LABEL:
WEA
GENRE:
POP

"L'album de la consécration pour Phil Collins avec une collection de chansons aux mélodies efficaces et aux thèmes consensuels."
OCERIAN - 14.01.2016 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Phil Collins revient presque 5 ans après "No Jaquet Required" et 3 ans après "Invisible Touch" de Genesis qui avait donné l'occasion de nombreux concerts. Dans un style plus naturel et immédiat, "...But Seriously" sera le plus gros succès commercial de l'Anglais.

Il serait réducteur de résumer ce quatrième album de l'Anglais au tube qu'est 'Another Day In Paradise". Même si cette ritournelle redoutablement efficace qui sert un thème social généreux et plein de compassion envers les sans-abris a explosé de nombreux records, elle ne constitue qu'une pièce parmi les perles dont regorgent cet album. Avec le titre d'ouverture 'Hand In Long Enough', nous sommes dans le registre bien connu du thème musical pop rythm' and blues, servi par les cuivres habituels des Phoenix Horns. Toutefois, dès les premières paroles, on sent un regain d'énergie et de vélocité ainsi qu'une précision mélodique redoutable. Avec 'That's Just The Way It Is' qui traite des troubles en Irlande du Nord, on peut entendre la voix de David Crosby (Crosby, Stills & Nash) dont le timbre cristallin se mêle avec bonheur à celui de Phil Collins. L'efficace 'Find A Way To My Heart' est emplie d'un souffle enthousiasmant qui reflète une vision optimiste des relations interpersonnelles, là où ce thème était évoqué avec des accents douloureux et mélancoliques dans les albums précédents.

Vient ensuite 'Colors' construit d'une façon plus progressive, avec pour transition entre une partie à l'allure sacrée et une autre plus directe, un interlude fait de rythmes africains et d'un thème simple et bien calibré. Ce titre évoque l'apartheid en Afrique du Sud. Chaque chanson est dotée d'une richesse thématique et mélodique qui lui est propre et qui rend difficile de prendre ce "...But Seriously" à défaut, malgré un 'Father To Son' un peu plus faible. Mais que dire de 'All Of My Life', perfection mélodique et emphatique qui bénéficie de l'orgue de Steve Winwood (Traffic, innombrables participations) ou de la conclusion de l'album avec l'évangélique 'I Wish It Would Rain Down', l'intervention d'Eric Clapton et un chant plus que jamais inspiré appuyé par des choeurs façon gospel.

Phil Collins atteint ici son apogée avec une collection de chansons aux mélodies, à l'interprétation et aux thématiques irréprochables et consensuelles. Drapés dans un environnement sonore plus organique, plus simple et plus efficace, ces titres s'égrènent sans fausse note et avec un plaisir sans cesse renouvelé pour l'auditeur.

Plus d'information sur http://www.philcollins.co.uk/fr



GROUPES PROCHES:
MIKE + THE MECHANICS, PETER GABRIEL, GENESIS, MIKE RUTHERFORD

LISTE DES PISTES:
01. Hang In Long Enough
02. Thats Just The Way It Is
03. Do You Remember ?
04. Something Happened On The Way To Heaven
05. Colours
06. I Wish It Would Rain Down
07. Another Day In Paradise
08. Heat On The Street
09. All Of My Life
10. Saturday Night And Sunday Morning
11. Father To Son
12. Find A Way To My Heart


FORMATION:
Phil Collins: Chant / Claviers / Batterie
Alex Brown: Choeurs
Daryl Stuermer: Guitares
Dominic Miller: Guitares
Leland Sklar: Basse
Lynne Fiddmont: Choeurs
Marva King: Choeurs
The Phenix Horns: Cuivres
David Crosby: Invité
Eric Clapton: Guitares / Invité
Nathan East: Basse / Invité
Pino Palladino: Basse / Invité
Stephen Bishop: Invité
Steve Winwood: Claviers / Invité


TAGS:
80's, Accessible / FM
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
REALMEAN - 21/01/2016 -
0 0
3/5
Barman, pour moi, un verdict un peu plus sec. Avec "But Seriously", Phil Collins semble vouloir entrer dans le rang de la variété FM (un peu trop) touche-à-tout. Pas vraiment de Phil conducteur (ha, elle était facile, celle là !), mais une suite de titres qui s’enchaînent sans se regarder les uns les autres, avec un déballage de cuivres en veux-tu en voilà, à toutes les sauces (ils étaient pourtant grandioses sur "Hello I must be going", et jamais clinquants), une rythmique agaçante, et avec tout au plus le magnifique 'Find a way to my Heart' qui ferme opportunément la marche. Un des plus beaux titres de l’artiste. Sinon, on passe de la camomille au criard, (sur 'I wish it would rain down', l’ami Phil ne chante pas, il hurle !) du jazz rock festif usé dès la première écoute à l’épique bien troussé ('Hang in long enough', 'Colours'), du quelconque à la pop énergique et stylée ('Do you remember ?', 'Something happened on the way to Heaven').
Un album pénible à suivre, mais déroutant à la fois parce qu’il embarque indiscutablement son lot d’émotions. En bref… ça passe mieux en playlist. C’est le "We Can’t Dance" de Phil Collins.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PHIL COLLINS
DERNIERE ACTUALITE
PHIL COLLINS Hospitalisé
Toutes les actualités sur PHIL COLLINS
NOTES
4/5 (1 avis) 3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE MUTE GODS: Do Nothing Till You Hear From Me (2016)
ROCK PROGRESSIF Premier album d'un trio qui tire à boulets rouges sur les tous les imposteurs fondamentalistes.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BRAINSTORM: Scary Creatures (2016)
HEAVY METAL Du power metal très (trop) conventionnel délivré par un groupe aux qualité indéniables.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PHIL COLLINS
PHIL-COLLINS_Going-Back
Going Back (2010)
2/5
2/5
WARNER / ROCK
PHIL-COLLINS_testify
Testify (2002)
3/5
4/5
WEA / POP
PHIL-COLLINS_Dance-Into-The-Light
Dance Into The Light (1996)
3/5
5/5
ATLANTIC RECORDS / POP
PHIL-COLLINS_Both-Sides
Both Sides (1993)
2/5
5/5
WEA / POP
PHIL-COLLINS_No-Jacket-Required
No Jacket Required (1985)
4/5
3/5
WEA / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020