GROUPE/AUTEUR:

OBITUARY

(ETATS UNIS)

TITRE:
XECUTIONER'S RETURN (2007)
LABEL:
CANDLELIGHT
GENRE:
DEATH METAL

"Disque bien fait qui dévoile cependant un Obituary en panne d'inspiration : "Xecutioner's Return" ne marquera pas l'histoire du death metal."
CHILDERIC THOR - 22.12.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
De retour aux affaires grâce à "Frozen In Time", bon album toutefois accueilli avec tiédeur autant par la presse que par le public, Obituary remet le couvert deux ans plus tard avec "Xecutioner's Return".

Pour ce septième méfait, le mercenaire de la six-cordes Ralph Santolla rejoint les Floridiens, avec la lourde tâche de succéder à Allen West dont le jeu, certes moins virtuose, participait cependant de l'identité d'un groupe qui a toujours misé davantage sur un feeling malsain que sur la technique. Nombreux sont ainsi ceux qui se demandent ce que vient faire là le guitariste, déjà peu à sa place au sein de Deicide. Force est de reconnaître que ce dernier n'apporte pas grand-chose au son d'Obituary.

Est-ce la raison pour laquelle cet opus, au demeurant efficace, ne convainc guère ? Peut-être mais pas seulement. La faute est surtout à chercher au niveau d'une inspiration en berne. Souvent poussifs, les titres s'enchaînent sans passion ni folie. Si son devancier souffrait d'un rapide essoufflement, "Xecutioner's Return" pâtit d'un menu trop inégal où quelques bonnes ruminations côtoient des morceaux qui semblent n'avoir d'autre but que faire du remplissage.

Les premiers sont finalement incarnés par les moments les plus rampants et terreux, à l'image de 'Contrast The Dead' (le plus long du lot), 'In Your Head', aux aplats vicieux, 'Second Chance' et ses riffs qui macèrent dans des boyaux encore fumants ou bien ce 'Feel The Pain' dont le tempo, comme prisonnier d'une gangue lépreuse, ne parvient jamais à s'emballer.

Las, le reste oscille trop entre agressions rapides mais inodores ('Lies', 'Seal Your Fate') et d'autres bien plombées ('Bloodshot') quoique dénuées de cette croûte malsaine qui a fait la réussite des Floridiens. Grâce à leur métier et à la voix vomissante si particulière de John Tardy, ceux-ci sauvent tout de même l'album de la banalité, sinon de l'ennui mais pour combien de temps encore, se sent-on obligé de se demander ?

A l'écoute de "Xecutioner's Return", on mesure finalement combien "Frozen In Time" était un (très) bon cru que son successeur est bien loin d'égaler. Reste cependant un disque honnête mais qui ne marquera certainement pas le genre avec en filigrane cette question : Obituary a-t-il finalement eu raison de se reformer ?

Plus d'information sur http://www.obituary.cc/



GROUPES PROCHES:
MORBID ANGEL, SIX FEET UNDER, DEICIDE, CANNIBAL CORPSE, CARCASS, DEATH

LISTE DES PISTES:
01. Face Your God
02. Lasting Presence
03. Evil Ways
04. Dead
05. Bloodshot
06. Seal Your Fate
07. Feel The Pain
08. Contrast The Dead
09. Second Chance
10. Lies
11. In Your Head


FORMATION:
Donald Tardy: Batterie
Frank Watkins: Basse
John Tardy: Chant
Ralph Santolla: Guitares
Trevor Peres: Guitares


TAGS:
Lourde, Technique, Chant guttural
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC OBITUARY
DERNIERE ACTUALITE
METALDAYS : Nouveaux groupes à l'affiche
Toutes les actualités sur OBITUARY
DERNIER ARTICLE
Obituary + Exodus + Prong + King Parrot - Samedi 22 Octobre 2016 - Lille Aéronef
En ce samedi nous avons rendez vous à l'Aéronef de Lille pour une soirée bien brutale avec la crème du thrash et du death américain. Tous les articles sur OBITUARY
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MOANING SILENCE: A World Afraid Of Light (2015)
METAL ATMOSPHERIQUE "A World Afraid of Light" est une galette sympathique et tendre qui possède la force et les faiblesses de la jeunesse. Le groupe y créée un habillage suave, paré de belles mélodies. Un groupe plein de sensualité, qui mérite d'être découvert.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SLOW: Iv - Mythologiae (2015)
DOOM Slow accouche là d'une corde que tout bon masochiste ruminant son spleen se fera une joie de passer autour de son cou...
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT OBITUARY
OBITUARY_Inked-In-Blood
Inked In Blood (2014)
3/5
-/5
RELAPSE RECORDS / DEATH METAL
OBITUARY_darkest-day
Darkest Day (2009)
3/5
-/5
CANDLELIGHT / DEATH METAL
OBITUARY_FROZEN-IN-TIME
Frozen In Time (2005)
3/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / DEATH METAL
OBITUARY_BACK-FROM-THE-DEAD
Back From The Dead (1997)
3/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / DEATH METAL
OBITUARY_World-Demise
World Demise (1994)
2/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020