MW / Accueil / Chroniques / BRUCE DICKINSON: Skunkworks
GROUPE/AUTEUR:

BRUCE DICKINSON

(ROYAUME UNI)

TITRE:
SKUNKWORKS
ANNEE PARUTION:
1996
LABEL:
EMI
GENRE:
METAL ALTERNATIF
"Un album plutôt oublié dans la discographie du célèbre chanteur de Maiden mais qui ne démérite pas et reste indispensable pour saisir la progression musicale de Dickinson en solo."
MR.BLUE - 13.01.2016 -
"Skunkworks", avant d'être le titre d'un album, devait être le nom d'un nouveau groupe. Un groupe formé par Bruce Dickinson et une poignée de jeunes loups pêchés pour la tournée de son précédent et fort apprécié opus "Balls To Picasso". 

Si la première réaction des fans est la surprise, voire l'incrédulité, Bruce va profiter de l'aubaine pour se redonner un coup de jeune dans cette vague grunge et rock alternative naissante et donner un grand coup de pied dans la fourmilière de son carcan heavy metal, le teintant de touches modernes et visant des formats plus courts, plus martelés, plus concis.
De ce fait, avec ses 13 titres, "Skunkworks" peut sembler difficile à digérer sur les premières écoutes tant il semble touffu, voire répétitif, et éparpillé. Mais s'il semble aujourd'hui le plus oublié de ses travaux solo, il n'en manque pas pour autant d'intérêt. Plus, il reste un maillon indispensable pour saisir la progression du chanteur légendaire et  mieux appréhender les albums à venir.

Ainsi, le classique 'Space Race' avec ses "yes yes" et son refrain chantant, l'excellent hit à l'intro mystique 'Interia' ou le funky 'Inside The Machine' évoquant un récent 'Shoot All The Clowns' sonnent comme du Dickinson pur jus et en pleine possession de ses moyens. Plus loin, des titres comme le massif 'Faith' ou le rageur 'Meltdown', chacun orné d'un solo de guitare (très rares ici), préfigurent l'univers d'un "Accident Of Birth" ou d'un "Chemical Wedding" à venir. 

Les up tempi, rares ici, ne seront malheureusement pas les titres les plus inspirés (en dehors de l'implacable 'Headswitch') comme le prouvent le binaire 'Back From The Dead' et la cavalcade en demi-teinte de 'Solar Confinement'. Nous leurs préférerons les expérimentations ambiancées d'un 'Dreamstate' ou 'I Will Not Accept The Truth', dérangeant et riche d'un réel (même si court) passage instrumental, ou encore de ce final lourd et habité, très proche des rives habituelles du chanteur, qu'est ce 'Strange Death In Paradise' lourd en breaks.

A l'image de sa pochette, réalisée par Storm Thorgerson lui-même (Pink Floyd es-tu là ?), et de sa propre confession, Bruce a essayé avec cet album de réunir deux univers, celui de son metal avec celui des Soundgarden, afin de faire se rapprocher deux scènes tout aussi distantes qu'intimement liées. Mais si le projet n'a eu les effets escomptés sur le public, le chanteur regrettera surtout la séparation d'un groupe qui lui avait permis de réaliser une expérience très riche et personnelle.

NB : la version remasterisée double album reste la plus intéressante puisqu'elle contient, en dehors d'une poignée de live qui révèle la puissance et l'alchimie du groupe sur scène, huit titres originaux dont deux très typés Led Zep folk, un autre RHCP et deux délires très personnels dont 'I'm In A Band With an Italian Drummer', petite gâterie à ne manquer sous aucun prétexte.   

Plus d'information sur http://www.screamforme.com/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
IRON MAIDEN, AC/DC, DEF LEPPARD, DRIVER, ETERNAL FLIGHT

LISTE DES PISTES:
01. Space Race
02. Back From The Edge
03. Inertia
04. Faith
05. Solar Confinement
06. Dreamstate
07. I Will Not Accept The Truth
08. Inside The Machine
09. Headswitch
10. Meltdown
11. Octavia
12. Innerspace
13. Strange Death In Paradise


FORMATION:
Alessandro Elena: Batterie
Alex Dickson: Guitares
Bruce Dickinson: Chant
Chris Dale: Basse


TAGS:
90's
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC BRUCE DICKINSON
DERNIERE ACTUALITE
BRUCE DICKINSON : Les albums solo du chanteur d'IRON MAIDEN bientôt disponibles en vinyle
SORTIE

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant BRUCE DICKINSON
 
NOTES
 
4/5 (2 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT BRUCE DICKINSON
 
BRUCE-DICKINSON_Tyranny-Of-Souls Tyranny Of Souls (2005)
SANCTUARY / HEAVY METAL
BRUCE-DICKINSON_The-Chemical-Wedding The Chemical Wedding (1998)
SANCTUARY / HEAVY METAL
BRUCE-DICKINSON_Accident-Of-Birth Accident Of Birth (1997)
SANCTUARY / HEAVY METAL
BRUCE-DICKINSON_Skunkworks Skunkworks (1996)
EMI / METAL ALTERNATIF
BRUCE-DICKINSON_Balls-To-Picasso Balls To Picasso (1994)
EMI / HEAVY METAL
BRUCE-DICKINSON_Tattooed-Millionaire Tattooed Millionaire (1990)
EMI / HARD ROCK
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville Records, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2020