ARTISTE:

RECKLESS LOVE

(FINLANDE)
TITRE:

INVADER

(2016)
LABEL:

SPINEFARM RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
FM, Happy
"Jouissif et varié, "InVader" insère ses refrains dans votre mémoire pour de nombreuses heures et peut vite se révéler addictif."
LOLOCELTIC (11.05.2016)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En trois albums, les Finlandais de Reckless Love se sont imposés parmi les principaux leaders scandinaves d'un hard rock à la fois glam et mélodique. Le dernier opus en date, "Spirit" (2013) atteignait d'ailleurs des sommets. Il n'est donc pas étonnant que le quatuor ait pris un peu plus de temps que d'habitude pour lui mitonner un successeur qui se devait de ne pas décevoir. Après une tournée intensive avec ses compatriotes de Santa Cruz sur laquelle quelques titres ont pu être testés live, voici donc que débarque "InVader" qui a été précédé pendant plusieurs mois par le single 'Keep It Up All Night'. Celui-ci ne paraît d'ailleurs finalement qu'en bonus sur l'édition britannique.

Ce titre avait eu le mérite de titiller notre curiosité en mettant en avant l'introduction massive d'éléments électro dont l'utilisation pouvait se révéler aussi osée que dangereuse. Tout en restant intègres, les Finlandais semblent avoir tenu compte des réserves émises en retour à ces expérimentations, en les modérant sans y renoncer pour autant. Maîtrisant toujours autant l'art du riff et du refrain imparable, Reckless Love démarre son nouvel opus sur les chapeaux de roues en enchaînant les bombes à fragmentation. Véritables hymnes festifs taillés à la fois pour la scène et les ondes FM, le pop-metal 'We Are The Weekend', le plus heavy et cinglant 'Hands' et le mélodique 'Monster' laissent l'auditeur exsangue. Entre les soli déjantés de Pepe, les refrains qui s'incrustent dans les neurones immédiatement, la production hyper efficace et une énergie communicative, ce trio vient confirmer la maîtrise totale de son art par un groupe qui n'hésite pourtant pas à évoluer.

Si la suite est plus variée, elle n'en est pas moins digne d'intérêt, proposant différentes facettes du talent des Scandinaves. Osant la douceur d'un mid-tempo électro-pop aux accents dignes des compatriotes de Free Spirit ('Child Of The Sun'), ou se montrant particulièrement percutants et cinglants sur des 'Bullettime' ou 'Let's Get Cracking' mettant en valeur une talentueuse section rythmique, Olli Herman et sa bande n'hésitent pas à s'aventurer également sur des territoires plus inattendus. C'est particulièrement le cas sur 'Pretty Boy Swagger' ou 'Rock It' aux couplets rappés flirtant avec le nu-metal de formations telles que Linkin Park ou Limp Bizkit. Le premier cité réalise d'ailleurs un parfait mariage entre modernité et tradition en alternant avec un refrain dont les chœurs ne sont pas sans rappeler le Def Leppard de la période "Hysteria". Ajoutez à cela la bonne humeur contagieuse d'un 'Scandinavian Girls' utilisant des touches électro plus prégnantes sans perdre en efficacité, et un 'Destiny' plus AOR et aux claviers plus présents, et vous obtenez un opus varié et faisant preuve de suffisamment de prise de risque pour déclencher à la fois l'euphorie et le respect.

Un peu moins cohérent que son prédécesseur, ce nouvel opus des Finlandais n'en est pas moins une belle réussite dont la bonne humeur générale ne doit pas faire oublier le professionnalisme de ses compositeurs et interprètes. Jouissif et varié, "InVader" insère ses refrains dans votre mémoire pour de nombreuses heures et peut vite se révéler addictif. A ceux que les ajouts d'éléments électro pourraient rebuter, nous conseillerons de dépasser leurs réticences et de se laisser envahir par une énergie positive qui emporte toute résistance sur son passage. Et puis une formation qui ose prendre des risques artistiques sans y laisser son identité mérite le respect, quand elle ne déclenche pas l'enthousiasme de certains dont votre serviteur fait partie.


Plus d'information sur http://www.recklesslove.com/





LISTE DES PISTES:
01. We Are The Weekend - 4:21
02. Hands - 4:11
03. Monster - 3:48
04. Child Of The Sun - 3:58
05. Bullettime - 4:01
06. Scandinavian Girls - 3:47
07. Pretty Boy Swagger - 3:25
08. Rock It - 3:57
09. Destiny - 3:59
10. Let’s Get Cracking (thwp) - 5:28

FORMATION:
Hessu Maxx: Batterie
Jalle Verne: Basse
Olli Herman: Chant
Pepe "reckless" Salohalme: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
11/05/2016
  0 0  
4/5
Celui qui aime le glam ne peut pas ne pas aimer Reckless Love, celui qui aime le hard rock mélodique ne peut pas ne pas aimer Reckless Love, celui qui aime le hard rock festif ne peut pas ne pas aimer Reckless Love, celui qui n'aime pas Reckless Love...ne peut pas aimer Reckless Love.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
RECKLESS LOVE à la Boule Noire
 
AUTRES CHRONIQUES
KHASM: Fenris (2016)
THRASH - Avec "Fenris", les Français de Khasm proposent un premier EP qui mixe avec efficacité la puissance d'un thrash old school avec la férocité du hardcore.
ANGERTEA: Snakes In Blossom (2016)
METAL PROGRESSIF - Angertea impressionne avec "Snakes In Blossom", un album de metal prog alternatif à ne pas manquer pour les fans de Tool, de Bokor et de Mariusz Duda.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RECKLESS LOVE
RECKLESS-LOVE_Spirit
Spirit (2013)
5/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
RECKLESS-LOVE_Animal-Attraction
Animal Attraction (2011)
4/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
RECKLESS-LOVE_Reckless-Love
Reckless Love (2010)
4/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021