NEVERCOLD

(FRANCE)

REBIRTH

(2015)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK

TAGS:
Chant screamo
""Rebirth" est avant tout un album taillé pour la scène, un terrain de jeu évident pour Nevercold."
AXEL_D (02.02.2016)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Nevercold arrive directement de Rhône-Alpes et revient nous secouer les puces avec son troisième album intitulé "Rebirth", succédant à un "Demenphobia" qui avait permis à la bande de tourner un peu partout dans l'Hexagone et ainsi de se faire connaître d'une plus large audience. Avec ce nouveau disque, nos compatriotes n'inventent strictement rien mais font le boulot avec sincérité.

'Rockosterone' attaque bille en tête et nous annonce la couleur pour les 35 prochaines minutes : une batterie qui martèle comme il faut, un chant rageur sur un riff aux contours plutôt rock, avec des influences metalcore très prononcées (As I Lay Dying ou Killswitch Engage ne sont parfois pas loin). Nevercold profite également de ce titre pour nous montrer que les gars savent jouer, avec un final accompagné d'un solo court mais bien amené. D'ailleurs, cette ouverture nous indique toutes les qualités du groupe, mais aussi ses limites ; si la formation est pleine d'énergie et nous fait passer un moment sympathique, un air de déjà-entendu plane sur "Rebirth". N'étant pas Motörhead qui veut, ce défaut conduira à une certaine monotonie sur la seconde partie de la galette.

Le groupe a toutefois l'intelligence de varier (un petit peu) son propos, afin d'éviter que l'album ne devienne rébarbatif au bout de dix minutes. Quelques velléités mélodiques et sudistes font leur apparition sur des titres comme 'Leave Me Be' ou 'Lonesome Ranger', mais aussi des morceaux plus travaillés avec 'One More Time' (sûrement l'une des meilleures compositions) et 'Under My Skin', à l'introduction country originale, même si le reste de la chanson est plus classique.

Malheureusement, la recette s'épuise complètement à partir de 'The Factory', et seul le riff bien senti de 'There We Go' nous fait relever la tête durant cette deuxième partie d'album, la formule de "Rebirth" étant trop répétitive pour convaincre entièrement. Toutefois, ces réserves ne doivent pas vous empêcher de supporter les musiciens s'ils viennent jouer près de chez vous ; ils vous feront à coup sûr passer une bonne soirée ! 
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
KILLSWITCH ENGAGE, HELLYEAH

LISTE DES PISTES:
01. Rockosterone - 3:26
02. Rebirth - 3:40
03. Leave Me Be - 3:40
04. One More Time - 3:36
05. Lonesome Ranger - 4:33
06. Under My Skin - 4:12
07. The Factory - 3:23
08. My Rage - 2:42
09. There We Go - 3:45
10. Head Over Heels - 2:57

FORMATION:
Daifuku: Batterie
Godohan: Basse
Kors: Chant
Tony: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Near Death Experience !"
AUTRES CHRONIQUES
BLACK OATH: To Below And Beyond (2015)
DOOM - Entre Candlemass et Solidude Aeturnus, les Italiens délivrent une hostie brillant d'un lustre mystérieux qui, si elle les éloigne du pur doom occulte, leur permet d'atteindre une grandeur inédite.
YUKA AND CHRONOSHIP: The 3rd Planetary Chronicles (2015)
ROCK PROGRESSIF - Ce troisième album de Yuka & Chronoship confirme la créativité de la jeune japonaise et la grande maîtrise des quatre musiciens qui composent ce vaisseau temporel.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NEVERCOLD
NEVERCOLD_Demenphobia
Demenphobia (2012)
4/5
-/5
M-O-MUSIC / METALCORE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024