ARTISTE:

DESTRUCTION

(ALLEMAGNE)
TITRE:

UNDER ATTACK

(2016)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

THRASH

TAGS:
Chant éraillé, Old School
"Destruction nous propose un solide album de thrash dans la pure tradition germanique du genre."
NOISE (24.05.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Depuis son retour aux affaires en 2000, Destruction n’a guère chômé, enchaînant les albums comme on enchaîne les coups de poings avec pas moins de sept disques sortis jusqu’au petit dernier, "Spiritual Genocide" en 2012... Depuis, silence radio ! Seul Schmier avait proposé quelque chose avec un nouveau groupe, Panzer, courant 2014.
Destruction est donc enfin de retour en cette mi 2016 avec un 14ème album studio, "Under Attack". Si avec ses dernières sorties, le groupe nous avait tout juste convaincus mais pas extasiés tant il ne se renouvelait guère - se contentant d’appliquer la même recette à la lettre - après cette petite pause qu'on espère salutaire, on attend clairement autre chose de la part de la légende du thrash teuton...

Pour l'occasion, Destruction ressort sa mascotte pour un visuel très proche de ceux de "The Antichrist" ou "Infernal Overkill". le groupe soulignant ainsi la mise en danger de notre modèle de société depuis quelques années. Musicalement, il ne change pas sa ligne d’un iota : l’ensemble fonce dans le tas du début à la fin sans faiblir et sans faire de quartiers. Mais sans grandes innovations non plus et sans de très gros titres à mettre en valeur.

Cela ne s'avère finalement pas si gênant tant Destruction maîtrise son sujet et, même s’il frise la correctionnelle, il s’en sort grâce à une technique sans faille. Mike Sifringer reste un orfèvre thrash derrière sa guitare et  Schmier est en pleine forme vocale, ses textes faisant souvent mouche tant on le sent concerné par l’actualité mondiale. Et cela nous donne quelques titres d’une efficacité certaine en forme de coup de poing dans la tronche. ‘Under Attack’ et ‘Generation Nevermore’ imposent ainsi d'entrée de jeu leur puissance dans un style thrash old school. Et si c'est parfois presque usant tant la pression ne retombe jamais, c’est aussi assez jouissif pour les amateurs du genre.
La suite de l’album garde le même ton rentre-dedans et même s’il n’y a pas de surprises, on ne s’ennuie pas un seul instant, avec une envie irrépressible de relancer le disque arrivé à la fin. Car Destruction déballe toute sa science sa faillir avec  ‘Seconde To None’, ‘Dethroned’ ou ‘Conductor Of The Void’ . Seul ‘Getting Used To The Devil’ procure un petit répit, un mid tempo au riff de guitare assez doux avec une bonne alternance entre puissance et mélodie.

Avec "Under Attack", Destruction fait du Destruction. Il ne se réinvente pas, ne révolutionne pas le genre mais ce qu’il fait, il le fait très bien et finalement c’est ce qu’on lui demande. Loin de s'adonner aux joies d'une pré-retraite contemplative, le groupe allemand garde une vigueur incroyable malgré les années et prouve aux petits jeunes qu’il faut encore compter avec lui pour quelques temps.


Plus d'information sur http://www.destruction.de





LISTE DES PISTES:
01. Under Attack
02. Generation Nevermore
03. Dethroned
04. Getting Used To The Evil
05. Pathogenic
06. Elegant Pigs
07. Second To None
08. Stand Up For What You Deliver
09. Conductor Of The Void
10. Stigmatized
11. Black Metal
12. Thrash Attack

FORMATION:
Marcel Schmier: Chant / Basse
Mike Sifringer: Guitares
Vaaver: Batterie
Alex Camargo: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DESTRUCTION: Sortie de 'Born To Thrash - Live In Germany' en mai
DERNIER ARTICLE
Evil Or Die Fest 2018 - 20 Octobre 2018 - Roeselare (Belgique)
Nous sommes de retour à Roeselare pour une nouvelle édition du Evil Or Die Fest avec de nouveau une affiche de qualité faisant la part belle au thrash et au heavy metal.
 
AUTRES CHRONIQUES
KATATONIA: The Fall Of Hearts (2016)
ROCK ATMOSPHERIQUE - Entre mélancolie, pop et atmosphères plus heavy, Katatonia signe un disque brillant qui le voit évoluer tout en gardant intacte sa force poétique.
IAMTHEMORNING: Lighthouse (2016)
ROCK PROGRESSIF - Retour à une inspiration et une interprétation plus classiques pour iamthemorning, "Lighthouse" s’avérant leur album le plus réussi à ce jour.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DESTRUCTION
DESTRUCTION_Day-Of-Reckoning
Day Of Reckoning (2011)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
DESTRUCTION_Devolution
Devolution (2008)
4/5
-/5
AFM RECORDS / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021