GROUPE/AUTEUR:

JOE SATRIANI

(ETATS UNIS)

TITRE:
IS THERE LOVE IN SPACE? (2004)
LABEL:
EPIC
GENRE:
GUITAR HERO

"Pour son dixième album studio, Joe Satriani renoue avec des titres plus rock et accessibles, pour le plus grand plaisir de l'auditeur."
NEWF - 17.02.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Dixième album studio de Joe Satriani, “Is There Love in Space ?” marque la fin de sa collaboration avec l’ingénieur du son multi-instrumentiste Eric Caudieux et un retour à un son plus organique, plus rock et donc plus accessible, même si Satch a toujours pris soin de parler au plus grand nombre et pas uniquement aux guitaristes.

Les trois premiers morceaux donnent le ton. Entouré de sa fidèle section rythmique composée de Matt Bissonette à la basse et de Jeff Campitelli à la batterie, Joe enchaîne les rythmiques groovy et entraînantes ponctuées de ses soli legato inimitables et si expressifs (‘Gnaahh’, ‘Up In Flames’). D’ailleurs, si un mot devait résumer cet album, c’est bien le mot expression. Satriani s’exprime avec sa guitare comme personne et la fait chanter. En atteste le magnifique travail mélodique sur le titre ‘If I Could Fly’ grossièrement plagié par Coldplay avec ‘Viva la Vida’.

Outre son touché divin, le guitariste utilise abondamment les pédales d’expression notamment les pédales wah wah et whammy. Déjà très présents dans son œuvre, ces effets sont ici superbement mis en valeur dans le morceau titre ‘Is There Love in Space ?’, l’expérimental ‘Searching’ et surtout dans l’incroyable ‘The Souls of Distortion’ où Satch repousse les limites de ce qu’il est possible de faire avec une wah wah, tout en réussissant la prouesse de rester mélodique et fun.

Quand on maîtrise aussi bien son instrument, il est inutile de chanter. Pourtant, comme sur "Flying in a Blue Dream", Satriani s’y essaye quand même avec ‘Lifestyle’ et ‘I Like the Rain’ et le résultat n’est pas très heureux. Même si ces titres sont bien composés comme tout le reste de l’album, ils restent dispensables et affaiblissent le tout. Malgré cela, "Is There Love In Space" est un excellent album, très sous-estimé même par les fans, et mérite une (ré)écoute attentive car il recèle de bien beaux moments.

Plus d'information sur http://www.satriani.com/



GROUPES PROCHES:
CHICKENFOOT, YANN ARMELLINO, PAT O'MAY, ALEX CORDO, PATRICK RONDAT, STEVE VAI

LISTE DES PISTES:
01. Gnaahh
02. Up In Flames
03. Hands In The Air
04. Lifestyle
05. Is There Love In Space?
06. If I Could Fly
07. The Souls Of Distortion
08. Just Look Up
09. I Like The Rain
10. Searching
11. Bamboo


FORMATION:
Jeff Campitelli: Batterie
Joe Satriani: Chant / Guitares / Claviers / Harmonica
Matt Bissonette: Basse


TAGS:
Bluesy, Groovy, Instrumental, Guitar-Hero
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC JOE SATRIANI
DERNIERE ACTUALITE
JOE SATRIANI: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur JOE SATRIANI
DERNIER ARTICLE
JOE SATRIANI - LE GRAND REX (PARIS) - 24 SEPTEMBRE 2015
A peine 2 mois après la sortie de son dernier effort Shockwave Supernova, LE Maestro entame sa tournée Européenne par notre beau pays avec une affiche de rêve : Mike Keneally, Marco Minnemann et Bryan Beller pour 2h de pure leçon de guitare... Tous les articles sur JOE SATRIANI
DERNIERE INTERVIEW
Juste avant son entrée sur la scène mythique de l'Olympia, Music Waves a eu le privilège de se voir accorder une brève interview exclusive avec un guitar hero tout aussi mythique, Joe Satriani pour faire un tour rapide et exhaustif de sa longue carrière.

NOTES
4/5 (1 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HYPNO5E: Shores Of The Abstract Lines (2016)
AUTRES EXTREME "Shores of the Abstract Line" est une œuvre inoubliable qui joue sur les contrastes, un chef-d’œuvre pour les amateurs de cinéma, de littérature et de musique… Une rondelle sensuelle, poisseuse, aérienne, douce, violente, mélodique, étrange et furieuse….
 
CHRONIQUE SUIVANTE
RAGE: My Way (2016)
HEAVY METAL Un EP de transition pour Rage qui présente son nouveau line-up et sa tournée à venir. Le plaisir de jouer un metal direct et sans fioriture suinte par toutes les pores de ce power trio.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JOE SATRIANI
JOE-SATRIANI_Shapeshifting
Shapeshifting (2020)
4/5
-/5
SONY MUSIC / GUITAR HERO
JOE-SATRIANI_What-Happens-Next
What Happens Next (2018)
5/5
4.3/5
SONY MUSIC / GUITAR HERO
JOE-SATRIANI_Shockwave-Supernova
Shockwave Supernova (2015)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / GUITAR HERO
JOE-SATRIANI_Unstoppable-Momentum
Unstoppable Momentum (2013)
4/5
4/5
UNIVERSAL / GUITAR HERO
JOE-SATRIANI_Black-Swans-And-Wormhole-Wizards
Black Swans And Wormhole Wizards (2010)
4/5
3/5
EPIC / GUITAR HERO
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020